Éliminatoires Européens : le point après six journées

L'Allemagne et la Suisse sont les seules équipes à réussir le sans faute après six journées. Pendant ce temps, Robert Lewandowski est à la lutte avec Cristiano Ronaldo pour décrocher le titre de meilleur buteur des qualifications.

©Getty Images

• Les neuf vainqueurs de groupe seront directement qualifiés pour la phase finale.
• Les huit deuxièmes ayant le meilleur bilan contre le premier, troisième, quatrième et cinquième de leurs groupes devront jouer un barrage pour décrocher les quatre derniers tickets de la Zone Europe.

Résumé de Suède - France
Résumé de Suède - France

Groupe A

Premier : Suède (13 points)
Deuxième : France (13 points)

Que s'est-il passé ?
Un but à la dernière minute offre la victoire à la Suède face à la France en même temps que la première place du groupe. Sous la direction de Dick Advocaat, les Pays-Bas brillent face au Luxembourg (5-0), Wesley Sneijder marquant pour sa 131e sélection, record national. Les Oranjes sont désormais troisièmes à trois points des leaders.

Resultats
Vendredi : Belarus 2-1 Bulgarie, Pays-Bas 5-0 Luxembourg, Suède 2-1 France

Prochains matches
31 août : Bulgarie – Suède, France – Pays-Bas, Luxembourg – Belarus

Ronaldo guide le Portugal
Ronaldo guide le Portugal

Groupe B

Premier : Suisse (18 points)
Deuxième : Portugal (15 points)

Que s'est-il passé ?
Six sur six pour la Suisse qui dispose des Îles Féroé mais reste sous la pression du Portugal. Porté par le doublé de Cristiano Ronaldo, le champion d'Europe 2016 s'impose en Lettonie et reste à trois longueurs. Pendant ce temps, face à la Hongrie, Andorre décroche son premier succès depuis 2004.

Resultats
Vendredi : Andorre 1-0 Hongrie, Îles Féroé 0-2 Suisse, Lettonie 0-3 Portugal

Prochains matches
31 août : Hongrie – Lettonie, Portugal – Îles Féroén Suisse – Andorre

Résumé de la large victoire allemande
Résumé de la large victoire allemande

Groupe C

Premier : Allemagne (18)
Deuxième : Irlande du Nord (13)

Que s'est-il passé?
Un triplé de Sandro Wagne permet à la jeune équipe d'Allemagne de s'imposer confortablement devant Saint Marin et ainsi conserver son avance au classement avec une sixième victoire en autant de matches. Derrière, Stuart Dallas offre la victoire à l'Irlande du Nord qui profite du résultat nul concédé par la République Tchèque en Norvège pour prendre une avance de quatre points. Si elle s'impose en République Tchèque lors de la prochaine journée, l'Allemagne peut s'assurer de terminer dans les deux premiers du groupe.

Resultats
Samedi : Azerbaijan 0-1 Irlande du Nord, Allemagne 7-0 Saint Marin, Norvège 1-1 République Tchèque

Prochains matches
1er septembre : République Tchèque – Allemagne, Norvège – Azerbaijan, Saint Marin – Irlande du Nord

Groupe D

Premier : Serbie (12)
Deuxième : Eire (12)

Que s'est-il passé ?
Trois matches nuls ont sanctionné les matches du groupe D ce week-end. Il n'y a donc aucun changement au classement, la Serbie et l'Eire conservent leurs quatre points d'avance sur le Pays de Galles et l'Autriche.

Resultats
Dimanche : Moldavie 2-2 Géorgie, Eire 1-1 Autriche, Serbie 1-1 Pays de Galles

Prochains matches
2 septembre : Géorgie – Eire, Serbie – Moldavie, Pays de Galles – Autriche

Le triplé de Lewandowski offre la victoire à la Pologne
Le triplé de Lewandowski offre la victoire à la Pologne

Groupe E

Premier : Pologne (16)
Deuxième : Montenegro (10)

Que s'est-il passé ?
Un triplé de Robert Lewandowski face à la Roumanie permet au buteur du Bayern de revenir à hauteur de Cristiano Ronaldo en tête des meilleurs buteurs des éliminatoires. Mais plus important, ces buts permettent à la Pologne de conserver six points d'avance sur le Montenegro et le Danemark.

Resultats
Samedi : Kazakhstan 1-3 Danemark, Montenegro 4-1 Arménie, Pologne 3-1 Roumanie

Prochains matches
1er septembre : Kazakhstan – Montenegro, Danemark – Pologne, Roumanie – Arménie

Groupe F

Premier : Angleterre (14)
Deuxième : Slovaquie (12)

Que s'est-il passé ?
L'Angleterre menait 1-0 en Écosse à trois minutes de la fin lorsque deux buts de Leigh Griffiths ont retourné le match. Fort heureusement pour les Three Lions, Harry Kane est parvenu à égaliser lors des arrêts de jeu pour sauver un point. La Slovaquie en profite pour se rapprocher au classement en s'imposant en Lituanie, entraînant dans sa roue la Slovénie, elle aussi victorieuse ce week-end. Les trois équipes se tiennent en trois points.

Resultats
Samedi : Écosse 2-2 Angleterre, Slovénie 2-0 Malte, Lituanie 1-2 Slovaquie

Prochains matches
1er septembre : Lituanie – Écosse, Malte – Angleterre, Slovaquie – Slovénie

Groupe G

Premier : Espagne (16)
Deuxième : Italie (16)

Que s'est-il passé ?
Tous les regards se tourneront vers Madrid le 2 septembre prochain, date du choc entre Espagne et Italie. Une fois de plus, ce week-end n'a pas permis de séparer les deux favoris du groupe. L'Espagne s'impose en Macédoine grâce à David Silva et Diego Costa quand l'Italie s'impose largement chez lui face au Liechtenstein. Une victoire qui lui permet de se rapprocher à la différence de buts. Derrière, l'Albanie s'impose en IsraPel et prend la troisième place à sept points des leaders.

Resultats
Dimanche : Israël 0-3 Albanie, Italie 5-0 Liechtenstein, ARY de Macédoine 1-2 Espagne

Prochains matches
2 septembre : Albanie – Liechtenstein, Israël – ARY de Macédoine, Espagne – Italie

La Belgique s'impose en Estonie
La Belgique s'impose en Estonie

Groupe H

Premier : Belgique (16)
Deuxième : Grèce (12)

Que s'est-il passé ?
La Belgique profite du match nul entre la Grèce et la Bosnie-Herzégovine pour doubler son avance au classement. Les Bosniens restent à un point de la deuxième place. En cas de victoire en Grèce lors du prochain match, la Belgique peut assurer sa qualification.

Resultats
Vendredi : Bosnie-Herzégovine 0-0 Grèce, Estonie 0-2 Belgique, Gibraltar 1-2 Chypre

Prochains matches
31 août: Belgique – Gibraltar, Chypre – Bosnie-Herzégovine, Grèce – Estonie

Groupe I

Premier : Croatie (13)
Deuxième : Islande (13)

Que s'est-il passé ?
Un but tardif signé Hordur Magnússon redonne vie à l'Islande en lui offrant la victoire face à la Croatie. Les deux nations comptent désormais le même nombre de points mais tout est encore ouvert dans ce groupe. En s'imposant respectivement en Finlande et au Kosovo, l'Ukraine et la Turquie ne sont en effet qu'à deux points de la première place.

Resultats
Dimanche : Finlande 1-2 Ukraine, Islande 1-0 Croatie, Kosovo 1-4 Turquie

Prochains matches
2 septembre : Croatie – Kosovo, Finlande – Islands, Ukraine – Turquie