EURO 1988 : tout savoir

Marco van Basten a mené les Pays-Bas à leur premier titre majeur, avec en apogée une volée incroyable en finale.

Avec Ruud Gullit comme capitaine, les Pays-Bas ont remporté leur premier grand trophée à l'EURO 1988
Avec Ruud Gullit comme capitaine, les Pays-Bas ont remporté leur premier grand trophée à l'EURO 1988 Popperfoto via Getty Images

Le vainqueur

Les Pays-Bas ont battu l'Union soviétique 2-0 en finale de l'UEFA EURO 1988, qui s'est déroulée le 25 juin à l'Olympiastadion de Munich (Allemagne).

Les meilleurs moments de la finale de l'EURO 1988: Pays-Bas 2-0 URSS
Les meilleurs moments de la finale de l'EURO 1988: Pays-Bas 2-0 URSS

Ruud Gullit a donné l'avantage aux Oranje en première période, avant que l'étonnante volée de Marco van Basten, dans un angle fermé, ne mette fin au suspense à la 52e minute. "Il faut beaucoup de chance avec un tir comme ça", a-t-il assuré à UEFA.com. "Tout s'est bien passé. C'est une de ces choses qui arrivent parfois."

Le meilleur buteur

Marco van Basten a marqué cinq fois lors de la phase finale de 1988, bien qu'il ait débuté sur le banc pour le premier match des Pays-Bas contre l'Union soviétique (que l'URSS a remporté 1-0). Le buteur de l'AC Milan a réalisé un triplé contre l'Angleterre lors du match suivant, puis a marqué le but de la victoire de la demi-finale contre l'Allemagne avant de garder le meilleur pour la fin en finale. "J'ai eu une année difficile avec beaucoup de blessures", a-t-il déclaré, en se remémorant la victoire contre l'Angleterre. "A partir de ce moment, tout a changé et tout est devenu positif."

La volée de Van Basten en finale de l'EURO 1988
La volée de Van Basten en finale de l'EURO 1988

Un autre Néerlandais, John Bosman, a été lui meilleur buteur de la phase de qualifications avec neuf buts. Le joueur de l'Ajax a débuté le premier match des Pays-Bas lors de la phase finale, mais a ensuite perdu sa place de titulaire au profit de Van Basten.

Les stades de l'EURO

Huit stades d'Allemagne de l'ouest ont été utilisés pour la phase finale de 1988, la finale se disputant à l'Olympiastadion de Munich. Les autres sites étaient le Rheinstadion de Düsseldorf, le Niedersachsenstadion de Hanovre, le Parkstadion de Gelsenkirchen, le Müngersdorfer Stadion de Cologne, le Neckarstadion de Stuttgart, le Waldstadion de Francfort et le Volksparkstadion de Hambourg.

Le sélectionneur vainqueur

Rinus Michels a guidé les Pays-Bas au sacre à l'EURO lors du troisième de ses quatre mandats à la tête de l'équipe nationale. Architecte du "football total", l'ancien attaquant de l'Ajax a remporté trois Coupes d'Europe avec le club d'Amsterdam avant d'apporter sa philosophie à Barcelone. "Je suis particulièrement heureux d'avoir pu contribuer à rendre la manière de jouer néerlandaise célèbre dans le monde entier."

Le capitaine vainqueur

Ruud Gullit est devenu le premier capitaine néerlandais à soulever un trophée international majeur lorsque le joueur de 25 ans remporta le trophée Henri Delaunay après la finale de Munich. Le milieu offensif a débuté dans le tournoi après avoir remporté le titre en Serie A lors de son premier mandat à l'AC Milan, et dirigea les Pays-Bas lors de la finale de l'EURO contre l'Union soviétique. "Gagner pour son pays est la meilleure accomplissement possible, parce que vous y vivez", se souvient-il. "Vous resterez un héros durant toute votre vie."

Les plus beaux buts de l'EURO 1988
Les plus beaux buts de l'EURO 1988

L'équipe du tournoi

L'Italien Gianluca Vialli (à gauche= a été nommé dans l'équipe du tournoi
L'Italien Gianluca Vialli (à gauche= a été nommé dans l'équipe du tournoiPopperfoto via Getty Images

G: Hans van Breukelen (Pays-Bas)
D: Giuseppe Bergomi (Italie)
D: Paolo Maldini (Italie)
D: Ronald Koeman (Pays-Bas)
D: Frank Rijkaard (Pays-Bas)
M: Giuseppe Giannini (Italie)
M: Jan Wouters (Pays-Bas)
M: Lothar Matthäus (Allemagne de l'ouest)
A: Gianluca Vialli (Italie)
A: Ruud Gullit (Pays-Bas)
A: Marco van Basten (Pays-Bas)

Le premier but

Roberto Mancini a marqué le premier but du tournoi, 52 minutes après le début du match entre l'Italie et l'Allemagne à Düsseldorf, le 10 juin 1988. Andreas Brehme a égalisé trois minutes plus tard. En tant que sélectionneur, Mancini mènera la Squadra Azzurra à la finale de l'EURO 2020.

Cinq faits marquants

Peter Shilton a obtenu sa 100e sélection avec l'Angleterre lors de l'EURO 1988
Peter Shilton a obtenu sa 100e sélection avec l'Angleterre lors de l'EURO 1988Popperfoto via Getty Images

• Les Néerlandais Hans van Breukelen, Ronald Koeman, Berry van Aerle et Gerald Vanenburg ont tous remporté l'EURO quelques semaines après avoir remporté la Coupe d'Europe avec le PSV.

• Un million de personnes s'est entassé sur les canaux d'Amsterdam alors que les Pays-Bas paradaient avec leur trophée sur une péniche après leur retour. Des péniches ont notamment coulé sous le poids des gens qui dansaient sur les toits.

• La victoire des Pays-Bas en demi-finale contre l'Allemagne de l'ouest était leur première victoire contre leurs voisins depuis 1956. Les célébrations qui ont suivi ce match ont été considérées comme le plus grand rassemblement public aux Pays-Bas depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

• 1988 est le dernier EURO auquel la France n'ait pas participé, éliminée par l'Union soviétique et l'Allemagne de l'est.

• Battue 2-0 par les Néerlandais en finale à Munich, l'Union soviétique reste la seule équipe à avoir perdu lors de trois finales du Championnat d'Europe de l'UEFA.

Autres contenus