Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

EURO 1972 : tout savoir

Gerd Müller a marqué quatre buts lors de cette phase finale dominée par l'Allemagne.

Gerd Müller a marqué un doublé pour l'Allemagne de l'Ouest en finale
Gerd Müller a marqué un doublé pour l'Allemagne de l'Ouest en finale

L'équipe vainqueur de l'EURO 1972

L'Italie, championne d'Europe en titre, a été battue en finale de la Coupe du Monde de la FIFA 1970, mais elle n'était pas favorite pour défendre son titre européen en 1972. Plus au nord, l'entraîneur de la RFA Helmut Schön était en passe de construire une équipe considérée par beaucoup comme la meilleure équipe allemande de tous les temps.

Avec les meilleurs éléments des grosses écuries de la Bundesliga, le FC Bayern München et le VfL Borussia Mönchengladbach, Schön disposait d'un effectif de rêve. Franz Beckenbauer reculait d'un cran pour devenir le premier des grands libéros à vocation offensive, l'arrière latéral gauche Paul Breitner et l'attaquant Uli Hoeness étaient d'excellents nouveaux joueurs, tandis que Günter Netzer, avec sa tignasse blonde au milieu du terrain, était rappelé pour son flair et son arrogance.

Devant, "Der Bomber" lui-même : Gerd Müller. Finisseur suprême, il était à l'apogée de sa forme et marquait six buts dans le groupe de qualification. La RFA se qualifiait aisément pour les quarts de finale. Les Allemands retrouvaient les Anglais, et confirmaient leur classe en s'imposant 3-1 à Wembley, première victoire dans le célèbre stade londonien. Müller inscrivait l'un des buts, et un match nul 0-0 au retour offrait un billet à la RFA pour le tournoi final.

Les autres demi-finalistes ont seulement réussi à jouer les seconds rôles, et même si l'Union soviétique atteignait les derniers tours de la compétition pour la quatrième fis consécutive grâce à une victoire face à la Yougoslavie en quarts de finale, l'URSS n'était plus l'équipe qu'elle était. La Belgique, pays organisateur, perdait son milieu de terrain Wilfried Van Moer, victime d'une fracture de la jambe face à l'Italie, et la Hongrie, privée de ses anciennes individualités, avait besoin d'un match d'appui pour battre la Roumanie.

Les Belges ne profitaient pas de l'avantage du terrain, comme avaient pu le faire l'Espagne et l'Italie lors des deux éditions précédentes, et leurs rêves s'envolaient à Anvers lorsque Müller marquait par deux fois pour donner une victoire 2-1 à la RFA. La difficile tâche d'arrêter les Allemands revenait alors à l'URSS qui disposait de la Hongrie à Bruxelles grâce à Anatoli Konkov. Avant la finale, la Belgique obtenait la troisième place du podium en se défaisant de la Hongrie sur le score de 2-1.

La finale était à sens unique. Netzer et Beckenbauer étaient impériaux au milieu du terrain, et Müller de nouveau buteur à deux reprises. Herbert Wimmer inscrivait l'autre but et les Allemands s'imposaient sur le score retentissant de 3-0. C'est toujours le plus gros score d'une finale du Championnat d'Europe de l'UEFA. "Tout a bien fonctionné", a indiqué Müller. "Nous étions en harmonie. On se comprenait très bien. C'était également le cas sur le terrain. On ne peut rien demander de plus." Les bases du succès de la RFA en Coupe du Monde de la FIFA deux ans plus tard étaient posées.

Meilleur buteur en 1972

Regarder le meilleur moment de la finale
Regarder le meilleur moment de la finale

Peut-être le plus grand buteur de l'histoire du football. Müller a inscrit 365 buts en 427 matches de Bundesliga pour le FC Bayern München, 66 en 74 matches européens, et, encore plus étonnant, 68 buts en 62 sélections. Il en a marqué 11 durant le Championnat d'Europe 1972, dont deux en finale contre l'URSS. Il a remporté le Ballon d'Or 1970 après avoir marqué dix buts à la Coupe du Monde. Il en a marqué quatre lors du Mondial 1974, y compris le but de la victoire en finale face aux Pays-Bas. C'était le dernier but inscrit par Der Bomber qui se retirait à l'âge de 28 ans invoquant des raisons personnelles.

Les stades de l'EURO 1972

La Belgique a organisé la phase finale de 1972, les quatre matches se déroulant sur différents sites. Le Stade Émile Versé de Bruxelles et le Bosuilstadion d'Anvers ont été utilisés pour les demi-finales. La Belgique a battu la Hongrie lors du match pour la troisième place au stade Maurice Dufrasne de Liège. La finale s'est déroulée au stade du Heysel, à Bruxelles.

Le sélectionneur vainqueur de l'EURO 1972

Revoir les quatre buts de Gerd Müller en 1972
Revoir les quatre buts de Gerd Müller en 1972

Helmut Schön est probablement l'un des plus grands sélectionneurs allemands. Il a occupé ce poste de novembre 1964 à juin 1978, disputant pas moins de quatre phases finales de la Coupe du Monde de la FIFA. Entraîneur féru de tactique et grand meneur d'hommes, il reste à ce jour le seul entraîneur qui a mené son équipe à la victoire dans le Championnat d'Europe des nations de l'UEFA et dans la Coupe du Monde. Son triomphe continental est advenu en 1972 et deux ans plus tard il l'emportait à domicile dans la Coupe du Monde. Il est mort en février 1996.

Le capitaine vainqueur de l'EURO 1972

Grand nom de l'histoire du football, Beckenbauer confirmait sa présence au plus haut niveau international en prenant le capitanat de l'Allemagne de l'Ouest pour son premier sacre en Championnat d'Europe de l'UEFA. Aux commandes des opérations depuis son poste de libéro, son équipe domina en 1972 puis à nouveau à la Coupe du Monde de la FIFA deux ans plus tard. En plus de ses succès internationaux, Beckenbauer menait également le club de son coeur, le FC Bayern München, au triplé en Coupe des clubs champions européens (1974-76) et fut élu deux fois Ballon d'Or, en 1972 et 1976. L'affable Bavarois devint ensuite comme sélectionneur de l'Allemagne de l'Ouest, en remportant notamment la Coupe du Monde 1990

L'équipe du tournoi à l'EURO 1972

Gerd Müller décoche une frappe en finale de l'EURO 1972
Gerd Müller décoche une frappe en finale de l'EURO 1972dpa Picture-Alliance/AFP

G : Evgeni Rudakov (URSS)
D : Revaz Dzodzuashvili (URSS)
D : Franz Beckenbauer (Allemagne de l'Ouest)
D : Paul Breitner (Allemagne de l'Ouest)
D : Murtaz Khurtsilava (URSS)
M : Uli Hoeness (Allemagne de l'Ouest)
M : Günter Netzer (Allemagne de l'Ouest)
M : Herbert Wimmer (Allemagne de l'Ouest)
A : Raoul Lambert (Belgique)
A : Jupp Heynckes (Allemagne de l'Ouest)
A : Gerd Müller (Allemagne de l'Ouest)

Les stats de l'EURO 1972

Bobby Moore (Angleterre) et Franz Beckenbauer (Allemagne) en éliminatoires
Bobby Moore (Angleterre) et Franz Beckenbauer (Allemagne) en éliminatoires Popperfoto via Getty Images

• L'Allemagne a aussi dominé le Ballon d'Or, attribué à Franz Beckenbauer devant Gerd Müller et Gunter Netzer.

• L'Allemagne a atteint neuf finales sur treize possibles en Coupe du Monde et à l'EURO entre 1972 et 1996.

• Gerd Müller, auteur d'un doublé en finale contre l'URSS, avait dékà marqué un quadruplé, 23 jours plus tôt, en amical, contre le même adversaire (victoire 4-1).

• L'EURO 72 était le premier se jouant avec la règle des tirs au but.

• La France a été éliminée au tour préliminaire dans le Groupe 2 par la Hongrie et la Bulgarie.

Autres contenus

Haut