EURO 2016 : tout savoir

Les infos marquantes de l'UEFA EURO 2016.

Cristiano Ronaldo fête la victoire du Portugal aux dépens du Pays de Galles en demi-finale
Cristiano Ronaldo fête la victoire du Portugal aux dépens du Pays de Galles en demi-finale Getty Images

Le vainqueur

Portugal 1-0 France
Portugal 1-0 France

La France est tombée sur un os le 10 juillet en finale à Saint-Denis. L'équipe de Didier Deschamps n'a pu offrir à son pays son premier titre majeur depuis 16 ans et l'UEFA EURO 2000. Les Portugais ont quant à eux raflé le premier EURO de leur histoire, 12 ans après leur finale perdue à domicile face à la Grèce à l'UEFA EURO 2004, sur ce même score final de 1-0. Éder, qui évolue à Lille, a été le seul buteur

Meilleur buteur

Annoncé comme l'atout offensif N° 1 de l'équipe de France avant l'UEFA EURO 2016, Griezmann a pleinement assumé son statut malgré la finale d'UEFA Champions League perdue. Idem au Championnat d'Europe de l'UEFA où, malgré ses deux passes décisives et ses six buts (Soulier d'Or), le joueur passé par la Real Sociedad avant de rallier l'Atlético Madrid n'a pu porter les Bleus jusqu'au sacre. S'il a réussi le doublé en demi-finales contre l'Allemagne, il a manqué une belle occasion de la tête en finale contre le Portugal.

Griezmann, ses buts en 2016
Griezmann, ses buts en 2016

Où s'est joué l'EURO ?

La France a organisé l'EURO 2016, après avoir accueilli les EURO de 1960 et 1984 et la Coupe du Monde de la FIFA 1998 (remportant les deux dernières compétitions). Le Stade de France à Saint-Denis a été choisi pour la finale. Les autres matches ont eu lieu à Bordeaux (Stade de Bordeaux), Lens (Stade Bollaert-Delelis), Lille (Stade Pierre Mauroy), Lyon (Stade de Lyon), Marseille (Stade Vélodrome), Nice (Stade de Nice), Paris (Parc des Princes), Saint-Étienne (Stade Geoffroy Guichard) et Toulouse (Stade de Toulouse).

Le top 10 des buts de l'UEFA EURO 2016
Le top 10 des buts de l'UEFA EURO 2016

Le coach vainqueur

Fernando Santos
Date de naissance :
19 octobre 1954
Nationalité : portugaise
Carrière de joueur : Benfica, Estoril (deux fois), Marítimo
Carrière d'entraîneur : Estoril, Estrela da Amadora, Porto, AEK Athènes (deux fois), Panathinaikos, Sporting de Portugal, Benfica, PAOK, Grèce, Portugal

• Latéral gauche, Santos a fait ses débuts à Benfica avant de partir au Marítimo et à Estoril-Praia. Il a pris sa retraite en 1975.

• Après avoir mis le football de côté (Santos a un diplôme d'ingénieur en électricité et télécommunications), il a pris en main son ancien club d'Estoril-Praia en 1987. En sept saisons, il a fait monter le club deux fois pour atteindre l'élite nationale.

• Il a passé quatre saisons à l'Estrela da Amadora avant de rallier Porto en 1998. Champion dès la première année, il a aussi remporté deux coupes nationales avant de s'exiler à l'AEK en 2001, où il s'est adjugé la Coupe de Grèce en 2002. Il partait cet été-là pour prendre la tête du Panathinaikos, puis successivement de l'AEK et de Benfica.

• Il a ensuite redonné des couleurs au PAOK, qui a terminé à la 2e place du championnat en 2009/10, synonyme de 3e tour de qualification de l'UEFA Champions League. Il a annoncé son départ en mai 2010 et a officiellement pris ses fonctions de sélectionneur de la Grèce six semaines plus tard, succédant à Otto Rehhagel. Il menait son équipe en phases finales de l'UEFA EURO 2012. Il rééditait l'exploit pour la Coupe du Monde de la FIFA 2014, où il guidait son équipe jusqu'en 8es de finale, avant de démissionner.

• Il était alors nommé sélectionneur du Portugal en septembre, suite au départ de Paulo Bento, et qualifiait le pays pour l'UEFA EURO 2016 grâce à sept victoires consécutives. En France, le Portugal restait invaincu pendant tout le tournoi et défaisait les Bleus en finale à Saint-Denis, avec un but d'Éder dans la prolongation. Deux ans plus tard, Santos a mené le Portugal jusqu'en huitièmes de finale de la Coupe du Monde 2018 et jusqu'à la phase finale d'UEFA Nations League qu'il remportait en battant la Suisse et les Pays-Bas au Portugal.

Capitaine vainqueur

Cristiano Ronaldo a mené le Portugal à la victoire à l'EURO 2016
Cristiano Ronaldo a mené le Portugal à la victoire à l'EURO 2016 Getty Images

Ses trois buts, ses coups de génie et sa détermination ont hissé le Portugal en finale à Paris. Premier joueur à marquer au cours de quatre phases finales d'EURO, Ronaldo a aussi battu le record du nombre de matches disputés en phase finale (21). Blessé très tôt en finale, il a encouragé ses partenaires depuis le banc de touche. Si c'est Éder qui a libéré les siens, tout le Portugal sait que Ronaldo a joué un grand rôle dans ce sacre.

Équipe du tournoi

Aaron Ramsey
Aaron Ramsey Getty Images

G : Rui Patrício (Portugal)
DF : Jérôme Boateng (Allemagne)
DF : Joshua Kimmich (À l'espace Allemagne)
DF : Raphaël Guerreiro (Portugal)
DF : Pepe (Portugal)
M: Antoine Griezmann (France)
M : Dimitri Payet (France)
M : Toni Kroos (Allemagne)
M : Joe Allen (Pays de Galles)
M : Aaron Ramsey (Pays de Galles)
A : Cristiano Ronaldo (Portugal)

Souvenirs de l'UEFA EURO 2016
Souvenirs de l'UEFA EURO 2016

 

L'Islande, la sensation de l'EURO 2016
L'Islande, la sensation de l'EURO 2016Getty Images

Sur l'EURO 2016

• À 18 ans et 328 jours, Renato Sanches a battu le record de Cristiano Ronaldo en 2004, en devenant le plus jeune joueur en finale d'un EURO.

Gábor Király est devenu le joueur le plus âgé en phase finale de l'EURO.

L'Islande, qui a éliminé l'Angleterre en 8es de finale, était le premier pays de moins d'un million d'habitants (329 000) à atteindre la phase finale.

Autres contenus