UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Victoire amère pour les Suédois

Anders Svensson et Christian Wilhelmsson partagent des sentiments mitigés après leur victoire contre la France, lors de la dernière journée du Groupe D.

Les Suédois communient avec leurs supporters après avoir battu la France
Les Suédois communient avec leurs supporters après avoir battu la France ©Getty Images

Anders Svensson et Christian Wilhelmsson partagent des sentiments mitigés après leur victoire contre la France, lors de la dernière journée du Groupe D de l'UEFA EURO 2012 (2-0). Un succès de prestige mais une élimination à la clé.

Anders Svensson, milieu de terrain de la Suède
Il y a avant tout de la déception de ne pas être qualifié. C'est bien de finir sur un bon match mais cela rend les choses encore plus amères de savoir que nous avons gâché ce qui a précédé. Mais c'était bien de remporter ce match et de montrer au peuple suédois que nous pouvons jouer un bon football, que notre travail finit par payer et que nous pouvons battre certaines des meilleures équipes. Enfin, c'est dur, quelque part, de battre la meilleure équipe du groupe et de ne pas se qualifier.

On voulait montrer ce que nous savions faire. Il y avait un nombre incroyable de supporters suédois qui ont dépensé beaucoup d'argent pour venir ici pour nous soutenir. Nous voulions jouer un bon match et gagner pour les en remercier, en leur donnant un peu de joie.

Christian Wilhelmsson, milieu de terrain de la Suède
C'est une manière merveilleuse de terminer. On est un peu amers maintenant, alors qu'un point de plus nous aurait suffi pour nous qualifier. Mais on va se servir de ce match pour les éliminatoires de la Coupe du Monde. Je me sens bien dans ce groupe et j'ai encore pas mal de choses à donner. Tant que ce sera le cas, je continuerai à être candidat à une place en équipe nationale, absolument.