UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Suisse - Espagne, présentation de ce quart de finale de l'EURO 2020

Tout savoir sur le quart de finale de l'UEFA EURO 2020 entre la Suisse et l'Espagne.

La Suisse affronte l'Espagne en quarts de finale de l'UEFA EURO 2020, vendredi 2 juillet à 18 heures à Saint-Pétersbourg.

Suisse-Espagne, l'avant-match en direct

Les enjeux

« Quel match ! Quelle soirée de football », a déclaré Yann Sommer après avoir sorti le tir au but de Kylian Mbappé et permis à la Suisse de de remporter son huitième de finale face à la France; la première victoire de la sélection en phase à élimination directe depuis la Coupe du Monde 1938. Vladimir Petković s'était excusé de la prestation des siens après la lourde défaite 0-3 concédée face à l'Italie en phase de groupes ; après le nul 3-3 face aux Bleus à Bucarest, il ne peut pas se tromper.

L'Espagne a joué avec le feu en huitièmes de finale, laissant fondre une avance de 3-1 face à la Croatie avant de finir par se défaire des hommes de Zlatko Dalić en prolongation. Les hommes de Luis Enrique avaient débuté leur phase de groupes par deux matches nuls, mais étaient devenus la première équipe à inscrire cinq buts lors de deux rencontres successives en phase finale d'un EURO. La confiance se construit mais Sergio Busquets se souviendra que la dernière fois que l'Espagne a rencontré la Suisse dans un tournoi majeur, elle s'est inclinée 1-0, c'était lors de la Coupe du Monde 2010 à Durban.

Où regarder le match ?

Les fans peuvent trouver leur(s) partenaire(s) de diffusion local/aux de l'UEFA EURO 2020 ici.

Les compos

Suisse : Sommer ; Elvedi, Akanji, Rodríguez ; Widmer, Freuler, Zakaria, Zuber ; Shaqiri ; Embolo, Seferović
Suspendu : Xhaka
Suspendus au prochain avertissement :
Akanji, Elvedi, Embolo, Gavranović, Mbabu, Rodríguez, Schär

Espagne : Unai Simón ; Azpilicueta, Pau Torres, Laporte, Alba ; Koke, Busquets, Pedri ; Sarabia, Morata, Ferran Torres
Absents : X
Suspendu :
aucun
Suspendus au prochain avertissement :
Jordi Alba, Busquets, Pau Torres, Rodri

Déclarations

Vladimir Petković, Suisse, sélectionneur
Nous devons tout faire pour nous qualifier. Pour l'heure, je ne suis pas satisfait, car la prochaine étape, c'es la plus importante. Nous voulons aller en demi-finale, même si nous jouons contre l'Espagne, l'un des favoris. Oui, il y a de la joie et de la satisfaction, mais les joueurs doivent mettre cela de côté. Nous devrons prouver sur le terrain, et j'ai confiance. Un joueur comme Xhaka, forcément, il manque, mais je veux que tous mes joueurs se donnent encore un peu plus contre l'Espagne, pas seulement pour le remplacer, mais pour gagner. Nous voulons nous qualifier, malgré tout le respect que nous avons pour l'adversaire.

Luis Enrique, sélectionneur de l'Espagne
C'est la Suisse qui est qualifiée. Le reste n'a aucune importance. En bien comme en mal, on se connaît très bien car on s'est affrontés récemment en Nations League. Ça va être un match compliqué. C'est une très bonne équipe, qui attaque et défend en bloc. Je ne m'attends pas à une partie de plaisir.

Des problèmes défensifs ? On possède l'une des meilleures défenses de cette compétition, j'en suis certain. regardez les stats. On a vu des erreurs individuelles, mais je n'ai rien à reprocher à mes joueurs en ce qui concerne leur attitude. J'ai beaucoup aimé la façon dont nous avons géré les 10 dernières minutes (contre la Croatie). Ce que j'ai un peu moins apprécié, c'est la façon dont nous nous sommes servis du ballon en fin de match, c'est quelque chose sur quoi on a beaucoup travaillé depuis.

Derniers matches

Suisse : NVDNVV

Espagne : VVNNVV

Téléchargez l'appli de l'EURO


Rencontres précédentes

• La Suisse n'a remporté qu'une seule victoire en 22 rencontres contre l'Espagne (16 défaites) bien qu'elle n'ait perdu qu'un seul des quatre derniers matches entre les deux équipes (1 victoire).

Suisse 1-1 Espagne
Suisse 1-1 Espagne


• Les équipes se sont rencontrées deux fois en UEFA Nations League à l'automne 2020, un but précoce de Mikel Oyarzabal donnant à l'Espagne une victoire 1-0 à Madrid, le 10 octobre, avant un match nul 1-1 à Bâle, le 14 novembre, l'égalisation du remplaçant Gerard Moreno à la 89e minute répondant à l'ouverture du score de Remo Freuler en première période pour les Suisses. Le gardien de but suisse Yann Sommer a arrêté deux penalties de Sergio Ramos au Parc Saint-Jacques.

• Les deux équipes avaient également fait match nul 1-1 lors d'un match amical à Villarreal en juin 2018, Álvaro Odriozola donnant à l'Espagne une avance annihilée juste après l'heure de jeu par Ricardo Rodríguez.

Espagne 1-0 Suisse
Espagne 1-0 Suisse


• La seule victoire de la Suisse contre l'Espagne remonte au match d'ouverture de la Coupe du Monde 2010. Gelson Fernandes a marqué l'unique but à Durban, le 16 juin 2010, mais l'Espagne a remporté ses deux matches suivants pour se qualifier dans le Groupe H avant de brandir le trophée, la Suisse étant éliminée à la troisième place.

• C'est la première fois que les deux équipes se rencontrent dans le cadre de l'EURO, que ce soit en phase finale ou en phase de qualification, bien que la rencontre de 2010 ait été leur troisième en Coupe du Monde. L'actuel sélectionneur de l'Espagne, Luis Enrique, a inscrit le deuxième but, son premier au niveau international, lors de la victoire 3-0 de l'Espagne à Washington en huitièmes de finale de l'édition 1994. L'Espagne s'était également imposée 2-1 à Sheffield en 1966, lors de la phase de groupes.

• L'Espagne a marqué 48 buts lors de ses 22 matches contre la Suisse, et en a encaissé 18.

À l'EURO, Suisse

Geste du jour, Remo Freuler (Suisse)
Geste du jour, Remo Freuler (Suisse)

• Il s'agit du cinquième EURO de la Suisse, tous au cours des sept dernières éditions de la compétition. Éliminée en phase de groupes en 1996, 2004 et en tant que coorganisatrice en 2008, elle a terminé deuxième de son groupe à l'UEFA EURO 2016 derrière la France, pays hôte, mais s'est inclinée en huitième de finale, 5-4 aux tirs au but contre la Pologne après un match nul 1-1.

• Il s'agit de la quatrième participation consécutive de la Suisse à un tournoi majeur. Elle s'est également qualifiée pour les Coupes du Monde de la FIFA 2014 et 2018, atteignant les huitièmes de finale lors de ces deux tournois. Elle n'a pas atteint les quarts de finale d'un tournoi majeur depuis la Coupe du monde 1954, un tournoi qu'elle avait organisé, et a perdu ses cinq huitièmes de finale depuis, avant de l'emporter contre la France.

• Les Suisses ont obtenu leur billet pour l'UEFA EURO 2020 en terminant à la première place du Groupe D, avec 17 points en huit matches de qualification. Ils ont remporté quatre de leurs cinq derniers matches, marquant 13 buts et n'en encaissant que deux au cours de cette séquence de cinq matches, dont trois sans prendre de but.

• La Suisse a ouvert le Groupe A par un match nul 1-1 contre le Pays de Galles à Bakou, mais a ensuite subi une défaite 3-0 contre l'Italie à Rome lors de son deuxième match. Elle a ensuite réagi en battant la Turquie 3-1 à Bakou, Xherdan Shaqiri inscrivant un doublé pour assurer la troisième place du groupe.

Superbes buts de la Suisse à l'EURO
Superbes buts de la Suisse à l'EURO

• La Suisse semblait se diriger vers un sixième revers de rang en huitièmes de finale puisque, malgré l'ouverture du score de Haris Seferović en première période, elle se retrouvait menée 3-1 par la France, Rodríguez ayant manqué un penalty à 1-0. Mais Seferović (81e) a redonné espoir à la Nati, qui a égalisé à l'ultime minute grâce à Mario Gavranović. La prolongation n'ayant pas fait évoluer le score, Sommer a arrêté la tentative de Kylian Mbappé après neuf tirs au but marqués, et la Suisse s'est qualifiée pour son premier quart de finale.

• La défaite contre l'Italie lors de la deuxième journée n'était que le deuxième revers de la Suisse lors de ses 18 derniers matches de l'EURO, qualifications et tournoi final confondus (9 victoires), l'autre étant une défaite 1-0 à l'extérieur contre le Danemark en octobre 2019. Elle était invaincue à l'UEFA EURO 2016 (1 victoire, 3 nuls), l'élimination aux tirs au but contre la Pologne ayant été considérée comme un match nul.

• Le bilan de la Suisse en 17 matches de phase finale de l'EURO est désormais de 3 victoires, 7 nuls et 7 défaites.

• La Suisse a terminé quatrième de la première édition de l'UEFA Nations League en 2019, s'inclinant 3-1 contre le Portugal, hôte et vainqueur, en demi-finale, et 6-5 aux tirs au but contre l'Angleterre en match de barrage pour la troisième place, après 120 minutes sans but.

• Il s'agit du premier quart de finale de l'EURO pour la Suisse. Elle a participé à trois quarts de finale de la Coupe du Monde, perdant contre la Tchécoslovaquie en 1934 (2-3), la Hongrie en 1938 (0-2) et l'Autriche en 1954 (5-7).

Le but de Yakin pour la Suisse contre le Portugal
Le but de Yakin pour la Suisse contre le Portugal

• La campagne de la Suisse en Coupe du Monde 2018 s'est terminée au stade de Saint-Pétersbourg, avec une défaite 1-0 contre la Suède en huitièmes de finale, lors de son seul match précédent dans cette ville. Son bilan lors de ce tournoi était de 1 victoire, 1 nul, 1 défaite. Cette défaite contre la Suède a également été le dernier match de la Suisse en Russie, où son bilan global est de 1 victoire, 3 nuls et 4 défaites.

• La seule victoire de la Suisse en Russie est un succès 2-1 contre la Serbie à Kaliningrad lors de la deuxième journée de la Coupe du Monde 2018, Granit Xhaka et, à la dernière minute, Xherdan Shaqiri ayant marqué.

À l'EURO, Espagne

Finale de l'EURO 2008 : Espagne 1-0 Allemagne
Finale de l'EURO 2008 : Espagne 1-0 Allemagne

• Il s'agit du septième EURO consécutif pour l'Espagne. Championne en 1964, elle a également été victorieuse en 2008 et 2012, devenant ainsi la première équipe à conserver le trophée Henri Delaunay.

• En 2016, l'Espagne a été battue par l'Italie en huitièmes de finale de l'UEFA EURO 2016, les Azzurri s'imposant 2-0. Éliminée également en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2018 par la Russie hôte aux tirs au but, l'Espagne n'a réussi à atteindre les quarts de finale dans aucun de ses trois derniers tournois majeurs avant celui-ci.

• La défaite 2-1 contre la Croatie lors de la troisième journée de l'UEFA EURO 2016, un résultat qui a permis à l'équipe de Vicente del Bosque de terminer à la deuxième place du Groupe D derrière son adversaire, a mis fin à la série de 14 matches sans défaite de l'Espagne en phase finale de l'EURO (11 victoires), qui fut entamée après une défaite 1-0 contre le Portugal à l'UEFA EURO 2004. Avant la Croatie, l'Espagne n'avait pas encaissé de but en sept matches de phase finale de l'EURO, depuis un match nul 1-1 contre l'Italie en 2012.

EURO 2012 : Espagne 2-0 France
EURO 2012 : Espagne 2-0 France

• L'Espagne et l'Allemagne ou l'Allemagne de l'Ouest sont les équipes les plus couronnées à l'EURO avec trois trophées.

• L'Espagne s'est qualifiée pour l'UEFA EURO 2020 en remportant huit de ses dix matches de qualification et en faisant deux nuls. Elle a terminé avec 26 points dans le Groupe F, cinq de plus que la Suède, deuxième, qui faisait également partie du Groupe E lors du tournoi final.

• Les triples champions sont l'une des cinq équipes qui n'ont pas perdu un match dans les éliminatoires de l'UEFA EURO 2020, avec la Belgique, l'Italie – qui a remporté tous ses matches et a également enregistré trois victoires dans le tournoi final – le Danemark et l'Ukraine.

Regardez le but de Xavi lors du succès espagnol en demie de l'EURO 2008
Regardez le but de Xavi lors du succès espagnol en demie de l'EURO 2008

• L'Espagne a eu plus de tirs (227), de possession (70 %) et de passes réussies (91 %) que toute autre équipe en qualification.

• L'équipe de Luis Enrique a disputé ses trois matches du Groupe E au stade La Cartuja de Séville. Elle a commencé par un match nul et vierge contre la Suède, première du groupe, avant d'être tenue en échec 1-1 par la Pologne. Les Espagnols ont retrouvé le chemin du but lors du troisième match, en battant la Slovaquie 5-0. C'était la première fois que l'Espagne marquait cinq buts dans un match de phase finale de l'EURO et ce score égale la victoire la plus large dans un Championnat européen de l'UEFA.

• L'Espagne est devenue la première équipe a inscrire cinq buts dans deux matches consécutifs de l'EURO en vertu de sa victoire 5-3 sur la Croatie en huitièmes de finale, le 28 juin, un match où elle menait 3-1 çà cinq minutes du terme. Les buts d'Álvaro Morata et Oyarzabal lui ont offert la qualification.

Le bijou de Morata en prolongation
Le bijou de Morata en prolongation

• Le bilan de l'Espagne en quart de finale de l'EURO est de 3 qualifications et 5 éliminations. Avant de battre l'Italie aux tirs au but en 2008, elle n'avait plus gagné depuis sa victoire sur la République d'Irlande 7-1 sur l'ensemble des deux matches en 1964, perdant quatre fois de suite ; elle s'était également imposée en 2012 en quarts de finale contre la France (2-0). La dernière défaite de la Roja en quart de finale remonte à l'UEFA EURO 2000 contre la France (1-2).

• Chaque fois que l'Espagne a gagné son quart de finale, elle a remporté le trophée.

• Le seul match précédent de l'Espagne au stade de Saint-Pétersbourg était un match amical contre la Russie (3-3), le 14 novembre 2017, au cours duquel Jordi Alba avait ouvert le score. David de Gea, Sergio Busquets et Thiago Alcántara ont également joué.

• Le bilan global de la Roja en Russie est de 2 victoires, 4 nuls et 1 défaite ; elle y a été invaincue lors de la Coupe du Monde 2018 (1 victoire, 3 nuls), s'inclinant aux tirs au but contre le pays hôte à Moscou en huitième de finale. Ses deux victoires dans le pays ont été obtenues par 1-0 en juin 2018 (contre la Tunisie lors d'un match amical avant la Coupe du Monde à Krasnodar) et contre l'Iran à Kazan lors du tournoi lui-même.

On se connaît...
• Ont joué en Espagne :
Fabian Schär (Deportivo La Coruña 2017/18)
Haris Seferović (Real Sociedad 2013/14)

• Silvan Widmer a signé à Grenade en 2012, mais n'a jamais fait d'apparition avec le club.

• Ont joué ensemble :
Mario Gavranović et Dani Olmo (Dinamo Zagreb 2018-20)
Xherdan Shaqiri et Thiago Alcántara (Liverpool 2020-)

• Thiago a inscrit un doublé lors de la victoire 5-1 du Bayern München à domicile contre l'Arsenal de Granit Xhaka en huitième de finale aller de l'UEFA Champions League, le 15 février 2017.

• Un but de Ferran Torres n'a pas suffi à empêcher Valence de s'incliner 4-3 à domicile face à l'Atalanta de Remo Freuler en huitième de finale retour de l'UEFA Champions League 2019/20. Freuler avait trouvé le chemin des filets lors de la victoire 4-1 du club italien à domicile à l'aller, José Gayá ayant également joué les deux matches pour Valence.

• Gerard Moreno (Villarreal) a marqué lors de la défaite 3-2 face au FC Zürich de Nico Elvedi en phase de groupes de l'UEFA Europa League 2014/15. L'égalisation de Xhaka a permis au Borussia Mönchengladbach d'obtenir un match nul 2-2 sur le terrain de Villarreal lors de la cinquième journée de la même saison, un match dans lequel Moreno n'était pas utilisé.

• Schär a inscrit le but de Bâle sur penalty lors de la défaite 2-1 à domicile contre le Chelsea de César Azpilicueta en demi-finale de l'UEFA Europa League 2012/13.

• Kevin Mbabu a permis aux Young Boys d'obtenir un match nul 1-1 contre le Dinamo Zagreb de Dani Olmo lors du match de barrage aller de l'UEFA Champions League 2018/19. Loris Benito, Djibril Sow et Christian Fassnacht ont également participé aux deux matches pour les Bernois, qui se sont imposés 3-2 sur l'ensemble des deux matches.

• Sommer, Nico Elvedi, Denis Zakaria et Breel Embolo faisaient tous partie de l'équipe du Borussia Mönchengladbach éliminée des huitièmes de finale de l'UEFA Champions League 2020/21 par une équipe de Manchester City comprenant Rodri, Aymeric Laporte et Ferran Torres. Le Borussia Dortmund de Manuel Akanji a ensuite été éliminé en quarts de finale par City, pour lequel Rodri a participé aux deux matches.

Aux tirs aux but
• La Suisse a désormais remporté une de ses quatre séances de tirs au but en compétition :
0-3 contre l'Ukraine, huitième de finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2006.
4-5 contre la Pologne, huitième de finale de l'UEFA EURO 2016
5-6 contre l'Angleterre, barrage pour la troisième place de l'UEFA Nations League 2019
5-4 contre la France, huitièmes de finale de l'UEFA EURO 2020

• Le bilan de l'Espagne lors de ses neuf séances de tirs au but en compétition est de 5 victoires et 4 défaites :
5-4 contre le Danemark, demi-finale du Championnat d'Europe de l'UEFA 1984
4-5 contre la Belgique, quart de finale de la Coupe du Monde de la FIFA 1986
2-4 contre l'Angleterre, quart de finale de l'EURO 96
3-2 contre la République d'Irlande, huitième de finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2002
3-5 contre la Corée du Sud, quart de finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2002
4-2 contre l'Italie, quart de finale de l'UEFA EURO 2008
4-2 contre le Portugal, demi-finale de l'UEFA EURO 2012
7-6 contre l'Italie, demi-finale de la Coupe des Confédérations de la FIFA 2013
3-4 contre la Russie, huitième de finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2018

Autour du match

Suisse
• La victoire de la Suisse aux tirs au but contre la France était sa première en quatre séances.

• La Suisse a marqué trois buts lors de chacun de ses deux derniers matches. Elle n'avait jamais réussi à en marquer plus de deux lors de ses précédentes rencontres en phase finale de l'EURO, et ce à une seule occasion, lors d'une victoire 2-0 à domicile contre le Portugal à l'UEFA EURO 2008, alors qu'elle était déjà éliminée.

• La victoire contre la Turquie lors du dernier match de groupe de la Suisse était la sixième victoire de l'équipe en huit matches, le match nul initial contre le Pays de Galles ayant mis fin à une série de cinq victoires qui avait été prolongée par des victoires lors des matches de préparation à l'UEFA EURO 2020 à Saint-Gall contre les États-Unis (2-1) et le Liechtenstein (7-0). La défaite de la deuxième journée contre l'Italie à Rome est la seule subie par l'équipe de Vladimir Petković lors de ses dix derniers matchs.

• Mario Gavranović a inscrit trois des buts de la Suisse contre le Liechtenstein – le seul participant à l'UEFA EURO 2020 à enregistrer un triplé dans l'un des matches amicaux de pré-tournoi. C'était son premier triplé international, auquel il a ajouté son premier but dans le tournoi – et son 15e pour la Suisse – avec son égalisation à la 90e minute contre la France.

• Deux membres de l'équipe de Suisse ont été champions nationaux en 2020/21, Gavranović avec le Dinamo Zagreb et Christian Fassnacht avec Young Boysn, tandis que Manuel Akanji était le seul vainqueur de la coupe nationale, aidant le Borussia Dortmund à remporter le DFB-Pokal.

• Le but de Breel Embolo contre le Pays de Galles était son premier dans un tournoi final à la neuvième tentative et seulement son sixième en 47 apparitions internationales.

• Le premier but de Haris Seferović contre la Turquie était son 22e pour la Suisse, mais seulement son deuxième en 16 matches dans une phase finale, le précédent ayant été inscrit pour ses débuts dans le tournoi . Il a doublé ce total avec son doublé de la tête contre la France.

• Le doublé de Xherdan Shaqiri contre la Turquie a porté son total de buts internationaux à 25. Sept d'entre eux ont été marqués lors de grands tournois, dont quatre lors de la Coupe du Monde et un superbe but en huitièmes de finale contre la Pologne à l'UEFA EURO 2016.

• Seferović et Shaqiri sont désormais les meilleurs buteurs de la Suisse en phase finale de l'EURO, à égalité avec Hakan Yakin (trois buts).

• Capitaine de la Suisse, Granit Xhaka, est suspendu. Il n'a pas manqué un match de son équipe depuis plus de trois ans, depuis un match amical contre l'Espagne le 3 juin 2018. Durant cette période, il a cumulé 37 sélections successives, les 30 premières et les quatre dernières en tant que titulaire. Le dernier match de compétition qu'il n'a pas débuté était un match de qualification pour la Coupe du Monde en Hongrie le 7 octobre 2016, pour lequel il était également suspendu ; il a été sélectionné pour les 39 suivants.

• Xhaka est l'un des dix membres de l'équipe de Suisse qui ont également participé à l'UEFA EURO 2016, avec Nico Elvedi, Embolo, Admir Mehmedi, Ricardo Rodríguez, Fabian Schär, Seferović, Shaqiri, Yann Sommer et Denis Zakaria, même si Elvedi et Zakaria n'ont pas réellement joué en France.

Espagne
• La victoire 5-3 en prolongation de l'Espagne contre la Croatie en huitièmes de finale lui a permis non seulement de devenir la première équipe de l'histoire à marquer cinq buts lors de deux rencontres successives en phase finale de l'EURO, mais aussi de devenir meilleure attaque de l'UEFA EURO 2020 (11 buts), soit deux de plus que le Danemark et l'Italie.

• La victoire 5-0 contre la Slovaquie lors de la troisième journée a été la plus large de l'Espagne en phase finale de l'EURO, dépassant les deux victoires 4-0 qu'elle avait obtenues à l'UEFA EURO 2012, contre la République d'Irlande en phase de groupe et l'Italie en finale.

• Pablo Sarabia et Ferran Torres ont marqué lors de chacun des deux derniers matches. Six autres joueurs espagnols ont trouvé le chemin des filets lors de matchs successifs en phase finale de l'EURO – Chus Pereda (1964), Antonio Maceda (1984), Gaizka Mendieta (2000), David Villa (2008), Cesc Fàbregas (2012) et Álvaro Morata (2016) mais aucun ne l'a fait trois matches de suite.

• Le but d'Aymeric Laporte contre la Slovaquie était son premier pour l'Espagne, pour sa quatrième sélection, et le but de Ferran Torres, 44 secondes après son entrée sur le terrain en tant que remplaçant, est le but le plus rapide marqué en phase finale de l'EURO par un remplaçant depuis son compatriote Juan Carlos Valerón (39 secondes) contre la Russie à l'UEFA EURO 2004.

• Le match nul de la deuxième journée contre la Pologne était le troisième d'affilée pour l'Espagne sous la direction de Luis Enrique, après le match nul contre le Portugal à Madrid le 4 juin, dans lequel le défenseur nouvellement naturalisé Laporte a fait ses débuts, et le match nul contre la Suède lors de la première journée. En raison d'une maladie dans le camp espagnol, le deuxième match amical prévu, contre la Lituanie à Leganés, a été joué (et remporté 4-0) par l'équipe espagnole des moins de 21 ans, avec Luis de la Fuente comme entraîneur.

• Invaincue lors de ses quatre rencontres de l'UEFA EURO 2020, l'Espagne n'a perdu qu'un seul de ses 28 derniers matches (0-1 à l'extérieur contre l'Ukraine en UEFA Nations League en novembre dernier) et est invaincue en 12 matches depuis (6 victoires). Malgré ce revers à Kyiv, les Espagnols se sont qualifiés pour la phase finale de l'UEFA Nations League 2021 et affronteront l'Italie, pays hôte, dans la première des demi-finales, le 6 octobre à Milan.

• Enrique a choisi de ne sélectionner que 24 joueurs, au lieu des 26 autorisés, pour son équipe de l'UEFA EURO 2020. Il n'y a aucun joueur du Real Madrid dans le groupe, et le capitaine Sergio Ramos, qui a débuté neuf des dix matches de qualification et marqué quatre buts, ne fait pas partie de la sélection espagnole pour la première fois depuis ses débuts internationaux en 2005.

• En l'absence de Ramos, le Barcelonais Sergio Busquets a pris le relais. Le milieu de terrain aux 124 sélections (nommé Star du match contre la Slovaquie et la Croatie après avoir manqué les deux premiers matches de groupe pour cause de maladie) est l'un des trois seuls joueurs de la sélection qui ont abordé l'UEFA EURO 2020 avec 50 sélections ou plus, les autres étant Jordi Alba et Koke.

• À part Busquets et Alba, qui ont tous deux participé aux EURO 2012 et 2016 ainsi qu'à plusieurs Coupes du monde de la FIFA, seuls cinq autres joueurs de cette équipe ont déjà participé à des grandes compétitions : David de Gea, César Azpilicueta, Koke, Thiago Alcántara et Morata, qui ont tous joué il y a cinq ans en France.

• Morata, qui a inscrit le quatrième but de l'Espagne en prolongation contre la Croatie pour devenir le meilleur buteur de l'Histoire de la Roja en phase finale de l'EURO a égalité avec Fernando Torres, a vu son penalty arrêté contre la Slovaquie, le cinquième d'affilée manqué par l'Espagne, et est le seul membre de l'équipe à avoir un nombre de buts internationaux à deux chiffres (21). Koke n'a toujours pas marqué en 54 matches pour son pays.

• Un seul des 17 joueurs espagnols qui découvrent une phase finale majeure comptent plus de 20 sélections – Rodri, avec 23 – alors que le gardien Robert Sánchez n'en compte aucune.

• Deux Espagnols (Pau Torres et Gerard Moreno) ont remporté l'UEFA Europa League avec Villarreal en 2020/21, battant le Manchester United de De Gea aux tirs au but en finale, tandis que les champions d'Espagne de l'Atlético de Madrid sont également représentés dans le groupe par deux joueurs (Koke et Marcos Llorente). Manchester City, vainqueur de la Premier League anglaise, compte plus de joueurs (quatre) que tout autre club (Ferran Torres, Eric García, Rodri et Laporte), tandis que Barcelone, vainqueur de la Copa del Rey, en compte trois, l'adolescent Pedri rejoignant ses deux collègues de 32 ans Busquets et Alba.

• Morata (Juventus) en Italie et Sarabia (Paris Saint-Germain) en France ont remporté des coupes nationales, tandis que Azpilicueta a brandi le prestigieux trophée de l'UEFA Champions League en tant que capitaine de Chelsea.

• Gerard Moreno a été le co-meilleur buteur de l'Europa League.

• Pedri est devenu le plus jeune joueur espagnol à participer à un match de la phase finale de l'EURO lorsqu'il a débuté le match contre la Suède à l'âge de 18 ans et 201 jours. Il est ensuite devenu le plus jeune joueur tous pays confindus à participer à la phase à élimination directe de la compétition en entrant sur le terrain contre la Croatie 14 jours plus tard, éclipsant ainsi le record de l'Anglais Wayne Rooney, qui avait 29 jours de plus lorsqu'il a affronté le Portugal en quarts de finale de l'UEFA EURO 2004.

Autres contenus