Les ambassadeurs de l'UEFA EURO 2020

Nos 48 ambassadeurs pour ce 16e EURO de l'Histoire proviennent de 12 pays différents.

Les ambassadeurs de l'UEFA EURO 2020
©UEFA.com

Andrey Arshavin (RUS)

• 6 matches à l'EURO/2 buts
• Ailier vainqueur de la Coupe UEFA 2008 avec le Zenit ; recrue la plus chère d'Arsenal lors de son arrivée en 2009
• Moment fort à l'EURO : deux buts et une passe décisive pour mener la Russie en demies de l'UEFA EURO 2008

Patrik Berger (CZE)

• 7 matches à l'EURO/1 but
• Ailier de classe, vainqueur de la Coupe UEFA avec Liverpool
• Moment fort à l'EURO : penalty en finale de l'EURO 96

Angelos Charisteas (GRE)

• 9 matches à l'EURO/4 buts
• Grand attaquant qui compte 25 buts en 88 sélections avec la Grèce
• Moment fort à l'EURO : son coup de tête victorieux en finale de l'UEFA EURO 2004

Deco (POR)

• 9 matches à l'EURO/1 but
• Milieu créatif né au Brésil vainqueur de deux UEFA Champions Leagues
• Moment fort à l'EURO : la finale de l'UEFA EURO 2004 avec le Portugal

Alessandro Del Piero (ITA)

• 13 matches à l'EURO/1 but
• Vainqueur de l'UEFA Champions League 1996 et meilleur buteur de l'Histoire de la Juventus (290)
• Moment fort à l'EURO : la finale de l'EURO 2000 avec la Squadra

Marcel Desailly (FRA)

• 12 matches à l'EURO/0 but
• Ancien défenseur de Marseille, l'AC Milan et Chelsea ; champion du monde 1998 avec les Bleus
• Moment fort à l'EURO : le sacre en 2000, et sa nomination dans l'Équipe du tournoi

Youri Djorkaeff (FRA)

• 10 matches à l'EURO/3 buts
• Attaquant champion du monde 1998 ; a remporté la C2 avec Paris et la C3 avec l'Inter
• Moment fort à l'EURO : deux buts en phase finale lors de la campagne victorieuse de la France en 2000

Jean-François Domergue (FRA)

• 5 matches à l'EURO/2 buts
• Arrière gauche de la France à l'EURO 84
• Moment fort à l'EURO : ses deux buts en demi-finale contre le Portugal

Luis Fernandez (FRA)
 
• 8 matches à l'EURO/1 but
• Infatigable récupérateur du carré magique
• Moment fort à l'EURO : victoire en finale face à l'Espagne, son pays de naissance

Steffen Freund (GER)

• 4 matches à l'EURO/0 but
• Milieu défensif increvable, adulé à Schalke, Borussia Dortmund et Tottenham
• Moment fort à l'EURO : ses 4 matches à l' EURO '96. Blessé pour la finale

Paul Gascoigne (ENG)

• 5 matches à l'EURO/1 but
• Milieu charismatique de l'Angleterre
• Moment fort à l'EURO : Son but de la victoire à Wembley contre l'Écosse en 1996

Alain Giresse (FRA)

• 5 matches à l'EURO/1 but
• Petite taille mais talent immense au service des Bleus des années 80
• Moment fort à l'EURO :  son superbe but contre la Belgique en 1984

Ruud Gullit (NED)

• 9 matches à l’EURO/1 but
• Milieu de terrain néerlandais élégant et polyvalent ; double-vainqueur de la C1 avec l’AC Milan
• Moment fort à l’EURO : auteur de l’autre but en finale face à l’Union soviétique en 1988

Thomas Helmer (GER)

• 9 matches à l'EURO/0 but
•  Défenseur polyvalent qui a joué deux finales dans la compétition
• Moment fort à l'EURO :  sa performance défensive en 1996 ou l'Allemagne a gagné le tournoi en ne concédant que trois buts

Thierry Henry (FRA)

• 11 matches à l’EURO/6 buts
• Meilleur buteur de l’Histoire d’Arsenal et vainqueur de l’UEFA Champions League 2009 avec Barcelone
• Moment fort à l’EURO : ses trois buts lors de la campagne victorieuse de la France en 2000

Giorgos Karagounis (GRE)

• 10 matches à l'EURO/2 buts
• Homme de base du milieu de terrain grec pendant 15 ans au sinon définitivement qu'en attaque
• Moment fort à l'EURO : son domicile après six minutes à l'EURO 2004. Il a mis son pays sur le chemin de la gloire

Christian Karembeu (FRA)

• 5 matches à l’EURO/0 but
• Milieu défensif qui a remporté l’UEFA Champions League et la Coupe du Monde de la FIFA en 1998
• Moment fort à l’EURO : sa contribution lors de la victoire finale à l’UEFA EURO 2000

Jürgen Klinsmann (GER)

• 13 matches à l’EURO/5 buts
• Attaquant allemand redoutable qui a remporté la Coupe UEFA avec l’Internazionale Milano (1991) et le Bayern München (1996)
• Moment fort à l’EURO : le Champion du Monde 1990 a inscrit trois buts lors du triomphe allemande à l’EURO '96

Miroslav Klose (GER)

• 13 matches à l'EURO/3 buts
• Buteur à la constance exceptionnelle, d'autant plus qu'il portait les couleurs de son pays
• Moment fort à l'EURO : son doublé en demi-finale en 2008

Patrick Kluivert (NED)

Kluivert, son triplé en quarts de finale à l’EURO 2000
Kluivert, son triplé en quarts de finale à l’EURO 2000

• 9 matches à l’EURO/6 buts
• Génial attaquant néerlandais passé par le Barça ; vainqueur de l’UEFA Champions League en 1995 avec l’Ajax
• Moment fort à l’EURO : ses cinq buts à l’UEFA EURO 2000 faisant de lui le Soulier d’Or de la compétition

Henrik Larsson (SWE)

• 10 matches à l’EURO/4 buts
• Légende suédoise du Celtc ; a délivré deux passes décisives lors de la victoire de Barcelone en finale d’UEFA Champions League 2006
• Moment fort à l’EURO : sa tête magnifique contre la Bulgarie qualifiant la Suède pour les quarts en 2008

Brian Laudrup (DEN)

• 8 matches à l’EURO/3 buts
• 82 sélections
• Moment fort à l’EURO : homme clé du triomphe de 1992

Luís Figo (POR)

• 14 matches à l’EURO/2 buts
• La classe portugaise. Il a joué à Barcelone et au Real Madrid
• Moment fort à l’EURO : demi-finales à l’UEFA EURO 2000 et finale quatre ans plus tard

Maniche (POR)

• 6 matches à l’EURO/2 buts
• Milieu défensif, vainqueur de la Coupe UEFA 2003 et de l’UEFA Champions League 2004 avec Porto
• Moment fort à l’EURO : son superbe but en demi-finales en 2004

Lothar Matthäus (GER)

• 11 matches à l’EURO/1 but
• Joueur allemand le plus capé (150 sélections) ; Vainqueur de la Coupe du Monde de la FIFA 1990
• Moment fort à l’EURO : il y a fait ses débuts internationaux à 19 ans lors de la victoire de l’Allemagne de l’Ouest en 1980

Steve McManaman (ENG)

• 6 matches à l’EURO/1 but
• Grand milieu de terrain de Liverpool, double vainqueur de l’UEFA Champions League au Real Madrid
• Moment fort à l’EURO : homme clé de l’Angleterre, demi-finaliste en 1996

Gaizka Mendieta (ESP)

• 4 matches à l’EURO/2 buts
• Milieu espagnol deux fois finaliste de l’UEFA Champions League avec le FC Valence
• Moment fort à l’EURO : buteur contre la Yougoslavie et la France alors que l’Espagne atteignait les quarts de finale en 2000

Antonios Nikopolidis (GRE)

• 9 matches à l’EURO/0 but
• 90 sélections en tant que gardien de la Grèce ; 11 fois champion de son pays avec le Panathinaikos et l’Olympiacos
• Moment fort à l’EURO : trois matches d’affilée sans prendre de but, dont la finale, lors du succès de la Grèce en 2004

Nuno Gomes (POR)

• 14 matches à l’EURO/6 buts
• Buteur régulier pendant une vingtaine d’années avec Boavista, Benfica, la Fiorentina et le Portugal
• Moment fort à l’EURO : quatre buts en 2000 et finaliste en 2004

Michael Owen (ENG)

• 7 matches à l’EURO/2 buts
• Il a inscrit 42 buts en 89 sélections avec l’Angleterre dont ce but décisif face à l’Argentine lors de la Coupe du Monde en France, en 1998
• Moment fort à l’EURO : il a été buteur lors des éditions 2000 et 2004 pour son pays

Robert Pirès (FRA)

• 7 matches à l’EURO/0 but
• Milieu de terrain créatif et lui ses meilleures années à Arsenal ; vainqueur du Mondial 1998 avec la France
• Moment fort à l’EURO : sa passe décisive à destination de David Trezeguet pour le but en or en finale de l’UEFA EURO 2000

Karel Poborský (CZE)

• 14 matches à l’EURO/2 buts
• Ailier droit rapide et créatif, il a été champion de République tchèque et l’Angleterre
• Moment fort à l’EURO : son lob en quart de finale contre le Portugal en 1996

Carles Puyol (ESP)

• 8 matches à l’EURO/0 but
• Défenseur central autoritaire ; il a remporté l’UEFA Champions League en 2006, 2009 et 2011 avec Barcelone
• Moment fort à l’EURO : avec lui, l’Espagne n’a concédé que deux buts pendant tout le tournoi qu’elle remporta en 2008

Ricardo Carvalho (POR)

• 11 matches à l’EURO/0 but
• Défenseur régulier et maître du placement, il a brillé avec Porto, Chelsea, le Real Madrid et Monaco
• Moment fort à l’EURO : finaliste en 2004 et vainqueur en 2016 alors qu’il était le plus vieux joueur de champ engagé

Peter Schmeichel (DEN)

La gloire du Danemark en finale, en 1992
La gloire du Danemark en finale, en 1992

• 13 matches à l’EURO/0 but
• Gardien de but aux physiques exceptionnelles qui réalisa le triplé avec Manchester United en 1999
• Moment fort à l’EURO : homme clé de la victoire du Danemark en 1992 avec des arrêts cruciaux en finale contre l’Allemagne

David Seaman (ENG)

• 7 matches à l'EURO/0 but
• OImpérial gardien sur sa ligne qui a remporté le trophée majeur derrière la défense d'Arsenal
• Moment fort à l'EURO : son arrêt lors de la séance de tirs au but pour qualifier l'Angleterre fasse à l'Espagne

Clarence Seedorf (NED)

• 10 matches à l’EURO/0 but
• Talent polyvalent au milieu de terrain, ce joueur à avoir remporté l’UEFA Champions League avec trois clubs différents
• Moment fort à l’EURO : il a atteint deux fois les demi-finales avec les Pays-Bas en 2000 et 2004

Marcos Senna (ESP)

• 5 matches à l'EURO/0 but
• Milieu de terrain impressionnant avec Villarreal et resplendissant lors du triomphe de l'Espagne en 2008
• Moment fort à l'EURO :  son penalty inscrit en quart de finale, lors de la séance de tirs au but face à l'Italie, en 2008

Alan Shearer (ENG)

• 9 matches à l’EURO/7 buts
• Meilleur buteur de tous les temps en championnat anglais avec 260 but
• Moment fort à l’EURO : meilleur buteur à l’EURO 96 (cinq buts)

Vladimír Šmicer (CZE)

• 11 matches à l’EURO/4 buts
• Il a été buteur pour Liverpool en finale de l’UEFA Champions League en 2005
• Moment fort à l’EURO : il inscrit le but égalisateur au dernier moment contre la Russie pour permettre à la République tchèque d’atteindre la phase à élimination directe en 1996

Jean Tigana (FRA)

• 5 matches à l'EURO/0 but
• Amalgame parfait de technique et d'endurance, peut-être le meilleur milieu de terrain des années 1980
• Moment fort à l'EURO : son raid jusqu'à la ligne de but de son centre en retrait qui a donné à la France la victoire dans la prolongation en demi-finale en 1984 contre le Portugal à Marseille

David Trezeguet (FRA)

Trezeguet, son but en or, en 2000
Trezeguet, son but en or, en 2000

• 7 matches à l’EURO/3 buts
• Renard des surfaces qui fit le bonheur de la Juventus et de Monaco en marquant un but tous les deux matches dans sa carrière professionnelle
• Moment fort à l’EURO : auteur du but en or qui a permis à la France d’être sacrée en 2000, en finale face à l’Italie

Vítor Baía (POR)

• 8 matches à l’EURO/0 but
• Il a fait les beaux jours de Porto et de Barcelone. Il a remporté l’UEFA Champions League 2004
• Moment fort à l’EURO : son arrêt devant Arif Erdem sur penalty qui permettait au Portugal d’atteindre les quarts de finale en 2000

Xabi Alonso (ESP)
• 12 matches à l’EURO/2 buts
• Milieu de terrain vainqueur de l’UEFA Champions League avec Liverpool en 2005
• Moment fort à l’EURO : vainqueur de la compétition en 2008 et 2012 avec l’Espagne

Xavi Hernández (ESP)

• 11 matches à l’EURO/1 but
• Maître du milieu de terrain de Barcelone et de l’Espagne
• Moment fort à l’EURO : il était l’un des maîtres à jouer de l’Espagne qui récupérait son titre 44 ans après, en 2008. Un titre que l’Espagne conserva quatre ans plus tard

Theodoros Zagorakis (GRE)

• 6 matches à l'EURO/0 but
• Milieu défensif combatif des industrieux, symbole de la victoire de la Grèce en 2004
• Moment fort à l'EURO : c'est lui, en tant que capitaine, qui a brandi le trophée à Lisbonne

Gianluca Zambrotta (ITA)

• 11 matches à l’EURO/0 but
• Arrière droit très offensif de l’Italie. Homme clé de la victoire au Mondial, en 2006
• Moment fort à l’EURO : il faisait partie de l’équipe du tournoi en 2004

Christian Ziege (GER)

• 8 matches à l'EURO/1 but
• Milieu gauche au tempérament très offensif et spécialiste des coups de pied arrêtés. Il a gagné des trophées majeurs en Allemagne, Italie et l'Angleterre
• Moment fort à l'EURO :  Son ouverture du score pour l'Allemagne en 1996 faces à la République tchèque

Haut