UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Groupe A, 2e journée : présentation

Vainqueurs lors de la première journée, La France et la Grèce voudront confirmer face à l'Ukraine et l'Autriche respectivement.

L'Autriche et son sélectionneur Hermann Stadler ont chuté face à la France en match d'ouverture
L'Autriche et son sélectionneur Hermann Stadler ont chuté face à la France en match d'ouverture ©Sportsfile

Résultats de la 1e journée
Grèce 2-0 Ukraine
Autriche 0-1 France

Ukraine (0 point) - France (3) (18h00 HEC, Larissa)
Retours de suspension : Olivier Kemen, Neal Maupay (France), Beka Vachiberadze (Ukraine)
Sous le coup d'une suspension : Abdou Diallo, Kingsley Coman (France)

Antécédents
• L'Ukraine a battu la France (2-1) en amical, en septembre. Artem Besedin et Denys Arendaruk avaient marqué pour l'Ukraine, Moussa Dembele leur avait répondu pour la France.

• Les compositions lors de ce match :
France : Grange, Toussaint, Diallo (Fulgini 46), Hernandez, Si Mohammed, Blin, Kilic, Ribelin (Ntcham), Honorat (Dembele), Cornet, Maupay.
Ukraine : Soldatenko (Bezruk 40), Osman, Kapilenko, Kyryukhantsev, Zotko, Lukyanchuk, Kvych (Luchkevych 46), Vachiberadze, Tsygankov (Matviyenko 83), Arendaruk (Zubkov 67), Besedin (Boryachuk 67).

Temps forts : Autriche 0-1 France
Temps forts : Autriche 0-1 France

Ukraine
Olexandr Holovko, sélectionneur : "Ce n'est que le début du tournoi. Nous allons parler aux joueurs, nous élaborerons notre stratégie et donnerons tout contre la France. Il est encore temps de redresser la barre."

France
Patrick Gonfalone, sélectionneur : "Nous devons jouer comme contre l'Autriche, tout en faisant en sorte de perdre moins de ballons et de laisser moins d'espace. Nous avons parfois paniqué, il faut être plus confiants. Nous devons être solides. Je ne m'inquiète pas quant au fait de ne pas avoir marqué davantage, car nous n'avons pas été assez incisifs. Nous sommes en mesure de corriger cela."

Grèce (3 points) - Autriche (0) (21h00 HEC, Larissa)
Suspendu : Petar Gluhakovic (Autriche)
Retour de suspension : Lukas Tursch (Autriche)

Philipp Malicsek
Philipp Malicsek©Sportsfile

Antécédents
• La Grèce et l'Autriche s'étaient quittées sur un superbe 4-4 lors d'un amical M17, en 1996.

• Compositions de l'époque :
Grèce : Soilemezoglou (Valisevski 49), Saliakas, Αrnaoutoglou (Toufas 49), Papaspyros (Velissaris 72), Ikonomou, Toumanidis (Vatousiadis 49), Kanavetas (Koutouzis 41; Fasidis 59), Staikos, Koulouris, Evmorfidis (Katsetis 49), Deligiannidis.
Autriche : Schlager (Hartl 41), Lercher, Gluhakovic, Mathis (Ripic 41), Horvath, Bahtic (Tursch 41), Grbic, Pellegrini (Steiner 41), Peric, Probst (Zaunschirm 41), Zivotic (Mayer 58).

La Grèce a battu l'Ukraine pour son premier match
La Grèce a battu l'Ukraine pour son premier match©EPO

Grèce
Giannis Goumas, sélectionneur : "Nous devons mettre de côté notre victoire et nous concentrer sur le difficile match qui nous attend. Notre stratégie et la vitesse de nos attaquants nous offrent de gros espoirs. Nous sommes sur la bonne voie, et nous espérons avoir le soutien du public."

Autriche
Hermann Stadler, sélectionneur : "Nous l'avons déjà montré : nous savons nous relever après une défaite. Notre force, c'est notre état d'esprit et notre optimisme, c'est pour cela que j'ai confiance."