UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Exclu. Azpilicueta : « Je connais le style Deschamps »

Le capitaine de l'Espagne Cesar Azpilicueta se confie à UEFA.com avant la finale de la Nations League face à la France.

Cesar Azpilicueta espère s'offrir les champions du monde après les champions d'Europe
Cesar Azpilicueta espère s'offrir les champions du monde après les champions d'Europe DeFodi Images via Getty Images

Avec le brassard de capitaine de l'Espagne, Cesar Azpilicueta a mis fin à la série de 37 matches sans défaite de l'Italie, mercredi, en demi-finale de l'UEFA Nations League (2-1), à Milan. Dimanche, c'est au tour de la France de se mesurer à la Roja à San Siro, cette fois pour le titre.

Azpi, 32 ans, 33 sélections, est l'un des hommes de base de Luiz Enrique, et il a aussi la chance de bien connaître le sélectionneur adverse, Didier Deschamps.

Espagne et France tournées vers la finale
Espagne et France tournées vers la finale

UEFA.com : Cesar Azpilicueta, vous voici en finale face à la France, un adversaire difficile...
Cesar Azpilicueta : Naturellement, c'est un pays dont les jeunes ont réalisé de grandes choses. Ils ont été vice-champions d'Europe (en 2016) et vainqueurs de la Coupe du Monde en 2018, c'est un pays qui produit beaucoup de joueurs. À l'EURO, ils n'ont pas obtenu le résultat qu'ils voulaient, ils jouent cette finale. Bien sûr, je parle avec N'Golo (Kanté, son coéquipier à Chelsea, absent pour les Bleus en Italie) de nos équipes, mais il ne joue pas pour l'équipe nationale cette fois-ci.

Cesar Azpilicueta face à l'Italie
Cesar Azpilicueta face à l'ItalieDeFodi Images via Getty Images

Qu'attendez-vous de cette équipe de France ?
J'ai eu Didier Deschamps comme entraîneur pendant deux ans, lorsque je jouais à l'Olympique de Marseille (de 2010 à 2012), et je connais son style de jeu. Il essaie toujours de gagner et d'être compétitif à chaque instant. Ils (la France) l'ont montré contre la Belgique, ils perdaient à la mi-temps, mais ils ont réussi à renverser la situation et à aller en finale. Les joueurs sont très talentueux et énergiques. Au niveau individuel, ce sont des joueurs de haut niveau. Mais on va essayer d'avoir la balle et surtout d'obtenir un résultat positif.

Revoir le penalty de Mbappé pour la France
Revoir le penalty de Mbappé pour la France

Peut-on revenir sur votre match contre l'Italie en demi-finale ?
Grâce à mon expérience, j'ai essayé d'aider l'équipe. Il est vrai que Gavi (positionné juste devant lui) faisait ses débuts à 17 ans. Nous avons donc essayé de l'aider du mieux que nous pouvions. Il a fait un grand match, il a joué avec beaucoup de confiance. En ce qui concerne le match, nous cherchons toujours à combler les espaces en fonction de l'équipe que nous jouons et de notre style. En l'occurrence, en tant que latéral, j'essaie de trouver ce soutien et de jouer depuis l'arrière, ce qui, je pense, est la façon dont l'équipe a toujours essayé de jouer.

UEFA via Getty Images

Avez-vous souvenir d'une performance aussi complète contre un adversaire d'une telle qualité ?
J'espère que dimanche ce sera aussi bon. L'équipe a gagné sa place (en finale) après avoir joué contre les champions d'Europe invaincus depuis 37 matches et il est clair que le groupe a beaucoup d'énergie et d'espoirs. Les anciens comme moi aident autant qu'ils le peuvent. Et j'espère que nous continuerons à rendre les fans heureux.

Torres, son doublé pour l'Espagne
Torres, son doublé pour l'Espagne

Qu'est-ce qui vous aide à rester à ce haut niveau personnellement ?
Je pense que l'expérience aide. C'est ma dixième saison à Chelsea et je joue dans l'équipe nationale depuis un certain temps, même si j'ai passé deux ans et demi hors de l'équipe nationale. Maintenant, je joue pour ces titres que nous avons toujours voulus en tant que joueurs et ils (les titres) viennent à différentes étapes de votre carrière. Aujourd'hui, j'ai la chance de jouer dans l'équipe nationale et j'espère obtenir ce titre.

Didier Deschamps et Cesar Azpilicueta en 2012 avec Marseille en Champions League
Didier Deschamps et Cesar Azpilicueta en 2012 avec Marseille en Champions LeagueAFP via Getty Images