Hôtes de l'UEFA 2020, les réactions

UEFA.com passe en revue les réactions des villes hôtes de l'UEFA EURO 2020, dont les demi-finales et finale se joueront à Londres.

©UEFA.com

UEFA.com passe en revue les réactions des 12 villes hôtes de la phase de groupes et des deux premiers tours de la phase à élimination directe de l'UEFA EURO 2020, dont les demi-finales et finale se joueront à Londres.

Azerbaïdjan / Bakou - trois matches de groupe, un quart de finale
Nazim Suleymanov, ancien attaquant de l'équipe nationale
Je suis très fier et heureux pour notre pays. C'est monumental d'obtenir le droit d'accueillir un tel tournoi. Je tiens à féliciter toute la famille du football azéri. Je pense que notre équipe nationale va avoir de quoi faire vibrer notre public. L'Azerbaïdjan doit désormais s'unir pour organiser l'EURO 2020 de la meilleure manière possible.

©UEFA.com

Danemark / Copenhague - trois matches de groupe, 8e de finale
Morten Olsen, sélectionneur du Danemark
C'est une très bonne nouvelle pour tous les Danois. Nous sommes peut-être un petit pays, mais nous avons été sélectionnés pour accueillir un tel évènement. C'est probablement le genre d'opportunité que l'on n'a qu'une seule fois dans sa vie, alors j'espère que les Danois seront supporterons ce projet.

Allemagne / Munich - trois matches de groupe, un quart de finale
Wolfgang Niersbach, président de l'Association allemande de football (DFB)

Je suis extrêmement heureux. Regardez tous les évènements que nous avons déjà organisés, la Coupe du Monde de la FIFA 2006, la Coupe du Monde féminine de la FIFA 2011, la finale de l'UEFA Champions League 2012 et celle de cette saison à Berlin, et maintenant ceci. C'est très bien d'avoir permis au football allemand de participer à la fête. Notre prochain but est de préparer notre candidature pour l'UEFA EURO 2024.

Hongrie / Budapest - trois matches de groupe, 8e de finale
Sándor Csányi, Président de la Fédération hongroise de football (MLSZ)
Si nous nous qualifions, nous avons deux matches à domicile garantis, et nous pourrions même jouer le premier tour à élimination directe chez nous. Notre candidature a été retenue en raison des différents projets de stades que nous avons proposés au travers du pays, et du développement de l'infrastructure de notre pays, de notre position géographique et de Budapest et de ses transports publics exceptionnels ainsi que les hébergements qui ne manquent pas.

©AFP/Getty Images

Italie / Rome - trois matches de groupe, un quart de finale
Carlo Tavecchio, président de la fédération italienne de football (FIGC)
Après la finale de l'Europa League à Turin il y a quelques mois seulement, la finale 2016 de la Champions League à Milan et maintenant une participation à l'EURO 2020, l'Italie demeurera au cœur du football européen dans les années à venir. Et dans le même temps, le format de l'EURO 2020 permettra également aux Européennes de se forger une identité commune.

Pays-Bas / Amsterdam - trois matches de groupe, 8e de finale
Bert van Oostveen, directeur du football professionnel à l'Association royale de football des Pays-Bas (KNVB)
Un tournoi disputé dans 13 villes européennes est quelque chose dont nous nous devons de faire partie. Lorsque l'on connaît notre ambition, nos supporters et l'importance du football aux Pays-Pas, nous méritons notre place dans cette liste de villes hôtes. Les fans Oranje sont toujours bien appréciés dans les compétitions à l'étranger. Ils méritent de voir un tel tournoi revenir au pays 20 ans après [l'UEFA EURO 2000].

République d'Irlande / Dublin - trois matches de groupe, 8e de finale
Tony Fitzgerald, président de l'association de football d'Irlande (FAI)

Attiré un évènement d'une telle importance est une superbe récompense pour tous les volontaires impliqués dans le football irlandais. Je remercie l'UEFA d'avoir reconnu la qualité de notre candidature, et j'ai hâte de commencer à travailler en compagnie de la famille de football irlandais sur l'organisation d'une année inoubliable pour nous.

©AFP/Getty Images

Roumanie / Bucarest - trois matches de groupe, 8e de finale
Victor Piturca, sélectionneur de la Roumanie
Il y a seulement quelques années, je n'aurais même pas osé rêver de voir une telle compétition débarquer chez nous. Mais j'ai commencé à espérer avec la construction de la National Arena. La décision prise aujourd'hui est une grande victoire, surtout pour un pays comme le nôtre, mais nous devons être conscients que la tâche s'annonce très difficile.

Russie / Saint-Pétersbourg - trois matches de groupe, un quart de finale
Nikolai Tolstykh, président de l'Union de football russe (RFS)

C'est une très bonne chose de voir la communauté du football nous confier l'organisation de matches de l'UEFA EURO 2020. Cela prouve que le football européen nous fait confiance. Nous étions plutôt anxieux, car la compétition s'annonçait très relevée.

Écosse / Glasgow - trois matches de groupe, 8e de finale
Stewart Regan, directeur de l'Association écossaise de football (SFA)
C'est une superbe nouvelle et je tiens à remercier tous ceux qui ont pris part de près comme de loin à cette superbe candidature. Je suis persuadé que Glasgow et Hampden Park sauront organiser une superbe fête pour le football européen et je sais que le pays tout entier aura à cœur d'en faire une occasion inoubliable.

Espagne / Bilbao - trois matches de groupe, 8e de finale
Ángel María Villar Llona, président de la Fédération royale espagnole de football (RFEF)
Je tiens à exprimer mon énorme satisfaction suite à la nomination de Bilbao. Ce n'est pas seulement une ville historique au niveau du développement du football, mais aussi un endroit où la passion pour notre sport est garantie. Vous pouvez être certains que les rencontres qui auront lieu au San Mamés seront d'énormes succès. Nous devrions tous nous réjouir de ce choix.

UEFA.com vous présentera la réaction de l'Association anglaise de football (FA) après la nomination de Wembley pour trois matches de groupe, un huitième de finale, les demi-finales et la finale dans un article dédié.

Haut