Stars de l'EURO 2016 : Dimitri Payet

UEFA.com revient sur l'énormissime EURO de Dimitri Payet, dont les prestations ont aidé l'équipe de France à atteindre la finale 2016.

Dimitri Payet fête son but face à la Roumanie à l'UEFA EURO 2016
Dimitri Payet fête son but face à la Roumanie à l'UEFA EURO 2016 Getty Images

Au sommet de son art tout au long de la saison de Premier League, Dimitri Payet fut l'un des hommes forts d'une équipe de France qui échoua aux portes de la gloire lors de sa phase finale organisée à domicile.

EURO 2016

France-Islande : les meilleurs moments
France-Islande : les meilleurs moments

• Après une superbe saison avec West Ham United, Payet se voyait remettre le n°8 de l'équipe de France par son sélectionneur Didier Deschamps.

• Il fêtait seulement sa 20e sélection lors du match d'ouverture face à la Roumanie , près de six ans après sa première cape avec les Bleus.

• Il était élu Homme du match de cette première sortie face à la Roumanie après avoir servi Olivier Giroud pour l'ouverture du score et inscrit le but de la victoire d'une superbe frappe en lucarne à une minute de la fin.

Payet face à la Roumanie
Payet face à la Roumanie

• Deuxième match de la France et deuxième prix d'Homme du Match pour Payet, qui scellait la victoire 2-0 face à l'Albanie à la 96e minute de jeu.

• Il s'offrait un autre but et une autre passe décisive face à l'Islande en quarts de finale pour aider la France à atteindre le dernier carré. Il est à ce moment-là le grand favori pour le prix du Joueur du tournoi avec Antoine Griezmann.

• Griezmann est finalement nommé Joueur du tournoi après la défaite de la France face au Portugal après prolongation en finale. Payet décrochera cependant la première place au classement du Baromètres des joueurs de l'UEFA.

Ce que vous ne savez peut-être pas...

• Payet était le joueur dont le tacle a forcé Cristiano Ronaldo à quitter ses partenaires prématurément lors de la finale.

• Payet est né sur l'île française de la Réunion, à l'est de Madagascar au large du continent africain. Ce territoire fait officiellement partie de la France et sa meilleure équipe de l'île, la JS Saint-Pierroise - que Payet représentait dans sa jeunesse - a atteint les 16es de finale de la Coupe de France en 2020.

• Payet fêtait dix-sept des 38 sélections et inscrivait sept de ses huit buts avec l'équipe de France durant l'année civile 2016.

France 2 - 0 Albanie, les temps forts
France 2 - 0 Albanie, les temps forts

• De retour à Marseille en 2017, Payet disputait la finale de l'UEFA Europa League 2018, terminant meilleur passeur de cette édition avec huit offrandes. Il sortait sur blessure lors de la défaite de l'OM en finale face à l'Atlético Madrid – pour lequel son coéquipier en sélection Griezmann s'offrait un doublé – et n'a plus représenté son pays depuis.

• Auteur de trois buts, Payet était l'une des six à terminer deuxième meilleur buteur de l'UEFA EURO 2016, à trois longueurs de Griezmann.

Ce qu'il a dit

"En début de saison, peu de gens m'auraient vu être ici. Mais j'ai travaillé dur pour, et je veux profiter de cette expérience à fond."

"Dès que j'ai aperçu le stade, j'ai su que j'allais bien m'amuser ce soir. Il y avait beaucoup de stress, beaucoup de pression. Si on m'avait dit que ça allait se passer de la sorte, je ne l'aurais pas cru."

"J'essaie de sourire tout en étant efficace car les spectateurs se rendent au stade pour prendre du plaisir et voir du beau jeu."

Ce qu'ils ont dit à son sujet

"C'est un joueur offensif qui sait aussi aider son équipe quand il le faut. Le football, c'est facile quand vous savez envoyer le ballon en pleine lucarne – ça résout beaucoup de problèmes !"
Didier Deschamps, sélectionneur de l'équipe de France, après la victoire face à la Roumanie

"Payet vient de montrer au monde entier qu'il savait être décisif dans les grands matches."
Rio Ferdinand, ancien défenseur de l'équipe d'Angleterre

"Mon papa est le meilleur tireur de coups francs au monde !"
Noa, le fils de Dimitri Payet, avant l'UEFA EURO 2016

Ses stats

En sélection : 38 matches, 8 buts
Compétitions interclubs UEFA : 47 matches, 8 buts
Compétitions nationales : 537 matches, 116 buts

Autres contenus