COVID-19 : L'UEFA débloque des fonds pour les associations, directives pour les qualifications, l'EURO féminin reporté

Toutes les informations officielles UEFA en relation avec le déroulement des compétitions UEFA depuis le début de la pandémie sont à retrouver ici.

Le logo de l'UEFA devant l'un des bâtiments de l'instance en février 2020
Le logo de l'UEFA devant l'un des bâtiments de l'instance en février 2020 UEFA via Getty Images

27 avril : L'UEFA débloque 236,5 M€ pour les 55 associations

L’UEFA a débloqué 236,5 M€ pour aider ses 55 associations membres à surmonter les difficultés générées par la pandémie de COVID-19.

Ce fonds HatTrick est d'ordinaire destiné aux associations nationales pour couvrir leurs frais de fonctionnement et les aider à développer des secteurs spécifiques et ciblés du football national. Toutefois, l’UEFA a décidé de permettre à chaque association de fixer ses propres priorités à la lumière des répercussions négatives du coronavirus sur le football, à tous les niveaux.

S’exprimant au sujet de cette décision, le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, a déclaré : "Notre sport fait face à une situation sans précédent à la suite de la crise du COVID-19. L’UEFA veut aider ses membres à réagir devant cette crise par de appropriée à leur situation spécifique. Par conséquent, nous avons décidé que jusqu’à 4,3 M€ par association, versés pour le reste de cette saison et pour la suivante, ainsi qu'une partie des financements d'investissement, pourront être utilisés selon les besoins de nos associations membres pour soutenir la communauté du football".

"Je crois qu’il s’agit d’une décision responsable pour aider dans la mesure de nos possibilités", a-t-il ajouté. "Et je suis fier de l’unité montrée par le football durant cette crise. Le football sera sans aucun doute au centre du retour à la normale. Lorsque ce sera la cas, le football devra être prêt."

23 avril : Directives sur la qualification des clubs pour la saison européenne 2020/21

Les Directives reflètent le principe selon lequel la participation aux compétitions de clubs de l'UEFA se base sur le mérite sportif.

Par conséquent, l'UEFA demande aux associations nationales et aux ligues d'envisager toutes les possibilités pour qualifier à la suite d'une conclusion naturelle de leurs compétitions. Cependant, l'UEFA souligne que la santé des joueurs, des spectateurs et de tous les acteurs du football ainsi que du grand public doit rester la principale préoccupation à l'heure actuelle.

Le scénario idéal, si la pandémie le permet, est de terminer les compétitions nationales actuellement suspendues, permettant aux clubs de se qualifier pour les compétitions UEFA sur la base du mérite sportif dans leur format d'origine. Si c'est impossible, en particulier en raison de problèmes de calendrier, il serait préférable que les compétitions nationales suspendues reprennent dans un format différent de manière à faciliter encore la qualification des clubs sur la base du mérite sportif.

Tout en faisant de leur mieux pour terminer les compétitions nationales, les associations et/ou ligues nationales peuvent avoir des raisons légitimes de mettre fin prématurément à leurs compétitions nationales, en particulier dans les cas suivants :

• promulgation d'un texte de loi interdisant les manifestations sportives à l'origine du fait que les compétitions nationales ne puissent être terminées avant une date qui permettrait de terminer la saison en cours en temps utile avant le début de la prochaine saison.

• obstacles économiques insurmontables rendant impossible la fin de la saison, car cela mettrait en danger la stabilité financière à long terme de la compétition nationale et/ou des clubs.

Si une compétition nationale est interrompue prématurément pour des raisons légitimes conformément aux conditions ci-dessus, l'UEFA exigerait de l'Association nationale concernée qu'elle sélectionne les clubs pour les compétitions UEFA 2020/21 en fonction du mérite sportif des compétitions nationales 2019/20 :

• la procédure de sélection des clubs devrait être fondée sur des principes objectifs, transparents et non discriminatoires. Les associations et ligues nationales devraient sinon avoir la possibilité de décider des places finales dans leurs compétitions nationales, compte tenu des circonstances spécifiques de chaque compétition ;

• la détermination finale des places pour les compétitions UEFA devrait être confirmée par les instances compétentes au niveau national.

L'UEFA se réserve le droit de refuser ou d'examiner l'admission de tout club proposé par une association nationale à partir d'une compétition nationale prématurément interrompue, en particulier lorsque :

• les compétitions nationales n'ont pas été interrompues prématurément pour les raisons indiquées dans les présentes Directives de l'UEFA ou pour toute autre raison légitime de santé publique ;

• les clubs ont été sélectionnés selon une procédure qui n'était pas objective, transparente et non discriminatoire de sorte que les clubs sélectionnés ne pouvaient pas être considérés comme ayant été qualifiés sur la base du mérite sportif ;

• Il y a un sentiment public d'injustice après la qualification d'un club.

23 avril : versements anticipés aux clubs

Le Comité exécutif de l’UEFA a décidé de verser immédiatement aux clubs leur participation aux bénéfices de l’UEFA EURO 2020 du fait de leur contribution aux compétitions pour équipes nationales de l’UEFA, à la lumière de la crise actuelle et des difficultés financières que rencontrent de nombreux clubs dans toute l’Europe.

Ces paiements devaient initialement être effectués au terme des matches de barrage des European Qualifiers, mais compte tenu des problèmes que les clubs rencontrent en devant faire face à leurs engagements financiers actuels tout en voyant leurs sources de recettes se tarir du fait du confinement lié au COVID-19, les versements seront effectués immédiatement, comme suit :

  • 50 M€ seront versés aux clubs ayant mis des joueurs à la disposition des 39 associations qui n’ont pas participé aux matches de barrage des European Qualifiers ;
  • 17,7 M€ seront versés aux clubs ayant mis des joueurs à la disposition des 16 associations qui participeront aux matches de barrage des European Qualifiers (hors primes pour les matches de barrage, qui ont été reportés) ;
  • le solde de 2,7 M€ lié aux joueurs mis à disposition pour les matches de barrage sera distribué au terme de ces rencontres, en automne.

Pour l’UEFA EURO 2020, il est prévu de distribuer un montant minimum de EUR 200 millions aux clubs conformément au protocole d’accord entre l’UEFA et l’ECA, qui a été renouvelé en 2019.

Sur la base du mécanisme de distribution des paiements approuvé par le Comité exécutif, 70 M€ seront distribués aux clubs qui ont mis des joueurs à disposition pour les European Qualifiers et pour l’UEFA Nations League, et les 130 M€ restants seront distribués aux clubs qui auront mis des joueurs à disposition pour l’UEFA EURO 2020.

Ces montants bénéficieront à un très grand nombre de clubs dans toute l’Europe, et leur donneront une bouffée d’oxygène à un moment critique. Des sommes allant de EUR 3200 à EUR 630 000 seront versées à 676 clubs des 55 associations membres de l’UEFA pour leur contribution aux European Qualifiers et à l’UEFA Nations League durant la période 2018-20.

S’exprimant au sujet de cette décision, le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, a déclaré : "Les clubs européens font partie intégrante du succès de nos compétitions pour équipes nationales. Par conséquent, une part des recettes de nos compétitions pour équipes nationales est redistribuée aux clubs qui mettent des joueurs à disposition pour ces matches. Pendant cette période difficile, de nombreux clubs rencontrent des difficultés financières, surtout au niveau de leur trésorerie, et il est de notre devoir de nous assurer qu’ils reçoivent ces paiements au plus vite".

Andrea Agnelli, président de l’Association des clubs européens, a ajouté : "Ce versement représente un apport de liquidités plus que nécessaire dans les finances des clubs et résulte du travail accompli en commun par l'ECA et l'UEFA concernant la sauvegarde des clubs à l'heure où leur existence est menacée. Si la santé publique reste notre principale préoccupation, alléger la pression financière, juridique et réglementaire en vue de la reprise du football en Europe, une fois que ce sera possible du point de vue sanitaire, est d'une importance capitale pour l'ECA et pour ses membres".

Dans tous les cas, les clubs qui bénéficieront de ces versements sont ceux auprès desquels les joueurs étaient inscrits pendant la période de mise à disposition correspondante. Seuls les joueurs mis à disposition par un club faisant partie d’une association membre de l’UEFA seront pris en compte.

La liste complète des clubs ainsi que le montant total reçu par chaque club seront communiqués après la tenue de la phase finale.

23 avril : l'EURO conservera son nom

Suite au report de l'UEFA EURO 2020 à l'été 2021 et après une profonde analyse interne ainsi que divers échanges avec les partenaires, le Comité exécutif de l'UEFA a décidé que le tournoi conservera le nom UEFA EURO 2020. En savoir plus.


23 avril : L'EURO féminin reporté

Le Comité exécutif de l’UEFA a confirmé le report de l’EURO féminin de l’UEFA 2021 en Angleterre, qui se jouera désormais du 6 au 31 juillet 2022. Il est prévu d’utiliser les sites qui avaient été proposés à l’origine pour accueillir l’événement.

S’exprimant au sujet de cette reprogrammation, le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, a déclaré : "Quand nous avons dû prendre une décision urgente sur le report de l’UEFA EURO 2020, nous avons toujours eu à l’esprit les répercussions sur l’EURO féminin de l’UEFA 2021. Nous avons étudié dans le détail toutes les options, en ayant toujours à l’esprit notre engagement en faveur de la croissance du football féminin. En déplaçant l’EURO féminin de l’UEFA à l’année suivante, nous nous assurons que notre compétition phare pour équipes nationales féminines sera le seul tournoi majeur de football de l’été, ce qui lui donnera toute l'attention qu’il mérite." En savoir plus.

23 avril : l'EURO conservera son nom d'EURO 2020

Suite au report de l'UEFA EURO 2020 à l'été 2021 et après une profonde analyse interne ainsi que divers échanges avec les partenaires, le Comité exécutif de l'UEFA a décidé que le tournoi conservera le nom UEFA EURO 2020.

Cette décision permet à l'UEFA de conserver la vision originale du tournoi, qui devait célébrer le 60eanniversaire du Championnat d'Europe de football (1960–2020). En savoir plus

21 avril : l'UEFA fait le point avec ses associations membres

L’UEFA s’est réunie avec ses 55 associations membres par visioconférence et a fait le point sur les options examinées par les deux groupes de travail créés mi-mars.

Différentes options ont été présentées en matière de calendrier, couvrant les matches des compétitions pour équipes nationales et des compétitions interclubs.

Le financement des associations nationales au moyen du programme HatTrick de l’UEFA a également été discuté, et l’UEFA a réitéré son engagement à s’acquitter des paiements aux associations membres comme prévu.

Il a été fortement recommandé aux associations de terminer leurs compétitions nationales de première division et de coupe, même si des cas particuliers pourraient survenir. Dans cette optique, l'UEFA élabore actuellement des directives concernant la participation à ses compétitions interclubs afin d'apporter une aide à ses associations membres en cas d’annulation d’un championnat ou d'une coupe.

Toute décision concernant les sujets ci-dessus sera annoncée ce jeudi, à l’issue de la séance du Comité exécutif de l’UEFA.

16 avril : Comité exécutif de l'UEFA le 23 avril

Le Comité exécutif de l’UEFA se réunira par vidéoconférence jeudi 23 avril pour faire le point de la situation et discuter des derniers développements concernant l’impact de la pandémie de coronavirus sur le football européen.

Cette séance fera suite à une séance d’information à l’intention des secrétaires généraux des 55 associations membres de l’UEFA, qui aura lieu le mardi 21 avril.

Ces séances examineront les développements qui concernent les compétitions nationales et les compétitions européennes.

De plus amples informations seront communiquées, si nécessaire, après la séance du Comité exécutif.

1er avril : report tous les matches d'équipes nationales de juin

Pour donner suite à la vidéoconférence organisée aujourd'hui avec les secrétaires généraux des 55 associations membres de l'UEFA et aux recommandations formulées par les groupes de travail créés le 17 mars, le Comité exécutif de l'UEFA a pris les décisions ci-dessous.

Questions liées aux compétitions

  • Tous les matches pour équipes nationales masculines et féminines qui devaient être disputés en juin 2020 sont reportés jusqu’à nouvel ordre, y compris les matches de barrage pour l’UEFA EURO 2020 et les matches de qualification pour l’EURO féminin de l'UEFA 2021.

  • Tous les autres matches de compétitions de l'UEFA, y compris les matches amicaux internationaux centralisés, sont toujours reportés jusqu’à nouvel ordre.

  • Compétitions pour équipes nationales juniors :

i) la phase finale du Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l’UEFA prévue en mai 2020 est annulée ;

ii) la phase finale du Championnat d’Europe féminin des moins de 19 ans de l’UEFA prévue en juillet 2020 est annulée ;

iii) la phase finale du Championnat d'Europe féminin des moins de 17 ans de l’UEFA prévue en mai 2020 est reportée jusqu’à nouvel ordre (car il s’agit d’une compétition de qualification pour la Coupe du monde féminine des M17 de la FIFA) ;

iv) la phase finale du Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l’UEFA prévue en juillet 2020 est reportée jusqu’à nouvel ordre (car il s’agit d’une compétition de qualification pour la Coupe du monde des M20 de la FIFA).

  • La phase finale de l’UEFA Futsal Champions League prévue en avril 2020 est reportée jusqu’à nouvel ordre.

  • Les délais concernant toutes les compétitions interclubs de l'UEFA 2020/21 sont reportés jusqu’à nouvel ordre, en particulier ceux liés à la procédure d’admission et à l’enregistrement des joueurs. L’UEFA fixera de nouveaux délais en temps utile.

Questions liées à l'octroi de licence aux clubs et au fair-play financier

Le Comité exécutif a réitéré son plein engagement en faveur de l'octroi de licence aux clubs et du fair-play financier et a convenu que la situation exceptionnelle que nous traversons nécessite certaines interventions ciblées pour faciliter le travail des associations membres et des clubs.

Il soutient la proposition consistant à donner plus de temps aux associations membres pour mener à son terme la procédure d’octroi de licence aux clubs, jusqu’à ce que la procédure d’admission pour les compétitions interclubs de l'UEFA de la saison prochaine ait été redéfinie.

Compte tenu de l’incertitude toujours plus profonde causée par cette situation exceptionnelle, le Comité exécutif a décidé de suspendre les dispositions en matière d’octroi de licence aux clubs en rapport avec la préparation et l’évaluation des informations financières prévisionnelles des clubs. Cette décision s’applique exclusivement à la participation aux compétitions interclubs de l’UEFA 2020/21.

30 mars : convocation d'une réunion des secrétaires généraux

L’UEFA a invité les secrétaires généraux de ses 55 associations membres à une vidéoconférence le mercredi 1er avril, à midi, afin de faire le point sur les progrès réalisés par les deux groupes de travail créés il y a deux semaines et d’étudier les différentes options identifiées concernant le report des matches.

Les développements de toutes les compétitions interclubs et pour équipes nationales de l’UEFA, ainsi que les progrès réalisés aux niveaux mondial et européen sur des questions telles que les contrats de joueurs et le système des transferts seront examinés au cours de cette réunion.

23 mars : les finales des compétitions de clubs reportées

En raison de la pandémie de COVID-19 en Europe, l'UEFA a pris aujourd'hui la décision de reporter les finales suivantes, initialement prévues en 2020 :

• UEFA Women's Champions League
• UEFA Europa League
• UEFA Champions League
• UEFA Youth League (toute la phase finale)
• UEFA Futsal Champions League (toute la phase finale)

Aucune décision n'a été prise concernant de nouvelles dates. Le groupe de travail mis en place la semaine dernière, à la suite de la réunion des parties prenantes du football européen, conduite par le président de l'UEFA, Aleksander Čeferin, s'apprête à passer en revue les hypothèses possibles. Le groupe a déjà entamé son examen du calendrier. Les dates seront annoncées en temps voulu.

17 mars : résolution de la famille du football européen

L'UEFA, l'Association des clubs européens (ECA), European Leagues (EL) et FIFPro Europe signe un accord pour coordonner la réaction du football européen face aux défis générés par la pandémie de COVID-19.

1. L'UEFA a convoqué, par vidéoconférence, une réunion avec les représentants de l'ECA, d'EL et de FFIPro Europe (les Parties) pour réfléchir de manière collective aux conditions inédites auxquelles est soumis le football européen plongé dans la crise sanitaire de la pandémie de COVID-19 et aborder ensemble les solutions vers lesquelles le football européen doit se diriger pour s'adapter à cette situation sans précédent.

2. En tant que représentants d’organisations majeures de football professionnel à l’échelle européenne, les Parties considèrent qu’il est de leur devoir de prendre leurs responsabilités en élaborant une approche européenne unie en réponse à la pandémie mondiale qui a conduit à la suspension de la grande majorité des compétitions sur le continent.

3. Dans cet esprit, et tout en réitérant leur engagement fondamental dans la protection de la santé, de la sécurité et du bien-être des joueurs, des clubs, des supporters, des officiels, du personnel et de l'ensemble de la communauté du football, les Parties ont discuté et convenu à l'unanimité des principes d'un plan d'urgence concernant la saison sportive 2019/20.

4. Ces principes contiennent les éléments suivants :

• Compétitions par équipes nationales :

  • Les barrages des éliminatoires de l'UEFA EURO 2020, initialement programmés en mars 2020, sont reportés à la trêve internationale de juin 2020, sous réserve d'un examen positif de la situation.
  • Le tour final de l'UEFA EURO 2020, qui devait avoir lieu du 12 juin au 12 juillet 2020, sera reporté du 11 juin au 11 juillet 2021. Cela contribuera à garantir que l'UEFA EURO 2020 puisse être une grande fête du football pour tous les supporters du continent.
  • Les s journées de matches 3 et 4 des European Qualifiers, actuellement prévues pour juin 2021, seront programmées à de nouvelles dates.
  • La phase finale de l'UEFA Nations League, le tour final du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA et du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA, initialement programmés en juin et juillet 2021, seront programmés à d'autres dates.
  • Les clubs mettront à disposition leurs joueurs pour toutes les dates internationales.

• Compétitions de clubs :

  • Engagement pris pour aller au bout de toutes les compétitions nationales et européennes de clubs d'ici la fin de la saison sportive en cours, c'est-à-dire le 30 juin 2020 au plus tard, si la situation s'améliore et que les conditions sont réunies pour jouer.
  • Les créneaux exclusifs du calendrier pourraient être limités, le cas échéant, voire abandonnés, ce qui pourrait potentiellement entraîner la programmation de matches de championnats nationaux en milieu de semaine et de matches interclubs de l’UEFA le week-end.
  • Adaptation possible des tours de qualification de l'UEFA Champions League 2020/21 et de l'UEFA Europa League 2020/21 en cas de retard de la saison sportive 2019/20 (si elle se termine après le 30 juin 2020).

• Groupes de travail :

  • Un groupe de travail composé de représentants de l'UEFA, des ligues et des clubs est mis en place avec effet immédiat pour passer en revue les questions de calendrier pertinentes et trouver des solutions permettant la reprise et/ou la fin de la saison en cours de manière cohérente.
  • Un deuxième groupe de travail composé de représentants de l'UEFA, des ligues, des clubs et des joueurs sera mis en place ultérieurement pour évaluer l'impact économique, financier et réglementaire de la pandémie de COVID-19 et proposer des mesures pour aider à atténuer les conséquences de la pandémie.

5. Les Parties sont convaincues que ce plan d'urgence est la meilleure ligne de conduite à adopter à l'heure actuelle. Il prend en considération les conseils d'experts internationaux de la santé ainsi que les décisions prises par les gouvernements nationaux et les autorités locales. Il permet également une certaine flexibilité, dictée par les événements, avec l'espoir de jouer à nouveau devant des fans de football partout sur le territoire européen dès que cela sera approprié et suffisamment prudent, afin que la saison sportive en cours puisse trouver son terme.

6. Les parties continueront de suivre l'évolution de la situation au quotidien et, dans le même temps, encourageront l'ensemble de la communauté du football à prendre toutes les précautions nécessaires.

7. Enfin, les Parties souhaitent souligner que leurs pensées vont vers toutes les individus et communautés qui ont été touchés par la pandémie de COVID-19.

Aleksander Čeferin, président de l'UEFA
Andrea Agnelli, président de l'ECA
Lars-Christer Olsson, président de l'EL
Bobby Barnes, président de FIFPro, di Europe

La résolution signée peut être consultée ici.

17 mars : L'EURO reporté de 12 mois

L'UEFA a annoncé aujourd'hui le report de sa principale compétition par équipes nationales, l'UEFA EURO 2020, qui devait se dérouler en juin et juillet de cette année. La santé de toutes les personnes impliquées dans notre sport est la priorité, ainsi que d'éviter d'imposer des contraintes inutiles aux services de santé impliqués dans l'organisation des matches. Cette décision aidera à aller au bout de toutes les compétitions nationales, actuellement suspendues en raison de la propagation de la COVID-19.

Tous matches UEFA (y compris les matches amicaux) pour les clubs et les équipes nationales masculines et féminines sont reportés jusqu'à nouvel ordre. Les matches de barrage de l'UEFA EURO 2020 et les matches amicaux internationaux, prévus pour fin mars, seront disputés lors de la trêve internationale début juin, sous réserve d'un examen de la situation.

Un groupe de travail a été mis en place avec la participation des ligues et des représentants des clubs pour examiner les solutions concernant les calendriers qui permettraient de finir la saison en cours et toute autre conséquence des décisions prises le 17 mars.

Ces décisions, prises par le Comité exécutif de l'UEFA, ont fait suite à des réunions par visioconférence tenues le 17 mars avec les présidents et secrétaires généraux des 55 associations nationales, ainsi qu'avec des représentants de l'Association européenne des clubs, des ligues européennes et de la FIFPro Europe, convoqués par le président de l'UEFA Aleksander Čeferin, pour trouver établir un plan destiné à traiter l'accumulation de matches résultant de la propagation de la maladie à travers le continent.

Annonçant ces décisions, Aleksander Čeferin a déclaré : "Nous sommes à la tête d'un sport qui conditionne la vie d'un grand nombre de personnes et qui est mis à mal par un adversaire invisible et insaisissable. C'est dans des moments comme celui-ci que la communauté du football doit faire preuve de responsabilité, d'unité, de solidarité et d'altruisme."

"La santé des supporters, du personnel et des joueurs doit être notre priorité numéro un et, dans cet esprit, l'UEFA a mis en avant un certains nombre de possibilités pour que les compétitions de cette saison puissent trouver leur terme en toute sécurité et je suis fier de la réponse de mes collègues dans toute l'Europe du football. Il y avait un véritable esprit de coopération, chacun reconnaissant qu'il fallait sacrifier quelque chose pour obtenir le meilleur résultat d'ensemble."

"Il était important qu'en tant qu'instance dirigeante du football européen l'UEFA montre la voie et fasse plus grand sacrifice. Reporter l'EURO 2020 a un coût énorme pour l'UEFA, mais nous ferons de notre mieux pour veiller à ce que le financement vital du football de base, du football féminin et du développement du football dans nos 55 associations n'ent soit pas affecté. Le sens avant le profit a été notre leitmotiv pour prendre cette décision pour le bien du football européen dans son ensemble.“

"Le football est une force motrice et puissante dans notre société. L'idée de célébrer un festival du football dans des stades vides, fan zones désertes pendant que tout le continent est confiné, sans joie, nous ne pouvions pas l'accepter pour célébrer le 60e anniversaire de la compétition."

"Je souhaite remercier l'Association européenne des clubs (ECA), les ligues européennes et FIFPro Europe pour leur excellent travail et pour leur coopération. Je tiens également à remercier du fond du cœur les 55 associations nationales, leurs présidents et secrétaires généraux et mes collègues du Comité exécutif pour leur soutien et leurs sages décisions."

"Les détails seront définis dans les semaines à venir, mais les principes de base ont été convenus et c'est un grand pas en avant. Nous avons tous montré que nous sommes des dirigeants responsables. Nous avons fait preuve de solidarité et d'unité. Le sens est venu avant le profit. Nous l'avons démontré aujourd'hui."

"Je voudrais également remercier Alejandro Dominguez et la CONMEBOL, qui ont accepté de reporter la Copa America 2020 de la CONMEBOL afin de suivre les recommandations émises par les organisations internationales de santé publique et d'avoir adopté des mesures extrêmes dans le sillage du report de l'EURO 2020. Cela offre aux clubs et aux ligues en Europe le moins de perturbations possible dans la disponibilité de leurs joueurs. Ces efforts conjoints et surtout cette décision, coordonnée et responsable, sont profondément appréciés par toute la communauté européenne du football."

“Je souhaite remercier la FIFA et son président, Gianni Infantino, qui a indiqué qu'elle ferait tout ce qui est nécessaire pour mettre en œuvre ce nouveau calendrier. Face à cette crise, le football a montré son meilleur visage avec ouverture, solidarité et tolérance.”

L'UEFA EURO 2020 devait se dérouler dans douze villes en Europe du 12 juin au 12 juillet 2020. Les nouvelles dates proposées sont du 11 juin au 11 juillet 2021. L'UEFA tient à rassurer les possesseurs de billets et d'hospitalités que s'ils ne peuvent pas assister à la compétition en 2021, leurs billets et forfaits seront intégralement remboursés. Au cours du mois prochain, de plus amples informations sur le processus de remboursement seront communiquées aux détenteurs de billets par e-mail et sur euro2020.com/tickets.

Les décisions concernant les dates des autres compétitions de l'UEFA, qu'il s'agisse d'un club ou d'une équipe nationale masculine ou féminine, seront prises et annoncées en temps voulu.

17 mars : réunion convoquée par l'UEFA

L'UEFA invite les représentants de ses 55 associations membres, les conseils d’administration de l’Association des clubs européens et de European Leagues, ainsi qu’un représentant de la FIFPro à participer à une vidéoconférence.

13 mars : matches de compétitions de clubs reportés

Au vu des dernières informations concernant la propagation de la COVID-19 en Europe et des décisions prises par différents gouvernements, tous les matches des compétitions de clubs de l'UEFA programmés la semaine prochaine sont reportés, y compris les 8es de finale retour de l'UEFA Champions League, les 17 et 18 mars 2020 ; tous les 8es de finale retour de l'UEFA Europa League, le 19 mars 2020 ; tous les quarts de finale de l'UEFA Youth League programmés les 17 et 18 mars 2020.

Des décisions ultérieures concernant le déroulement de ces matches seront communiquées en temps voulu.

En conséquence de ces reports, les tirages au sort des quarts de finale de l'UEFA Champions League et de l'UEFA Europa League, prévus le 20 mars, ont également été reportés.

12 mars : l'UEFA invite les parties prenantes à une réunion

À la lumière des derniers développements relatifs à la propagation de la maladie à coronavirus COVID-19 en Europe et au changement d’orientation de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’UEFA a invité les représentants de ses 55 associations membres, les conseils d’administration de l’Association des clubs européens et de European Leagues, ainsi qu’un représentant de la FIFPro à participer à une vidéoconférence mardi 17 mars pour aborder la question de l’action du football européen face à la pandémie.

Les discussions porteront sur l'ensemble des compétitions nationales et européennes, y compris l’UEFA EURO 2020.

12 mars : minitournois des tours Élite de jeunes reportés

À la lumière des derniers développements dus à la propagation de la maladie à coronavirus COVID-19 en Europe et des restrictions de voyage imposées par les gouvernements, tous les minitournois du tour Élite des Championnats d'Europe des M17, M17F, M19 et M19F qui devaient se dérouler entre le 14 mars et le 14 avril sont reportés.

Il s’agit d’une mesure générale de précaution, qui vise à éviter que les joueurs – nombre d’entre eux sont mineurs – soient bloqués loin de leurs familles si le gouvernement des pays organisateurs prend des mesures de confinement ou de quarantaine.

D’autres informations concernant les nouvelles dates de ces compétitions seront données en temps utile, après une évaluation approfondie des différentes options.

Autres contenus