Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

EURO 2004 : tout savoir

La Grèce d'Otto Rehhagel crée l'une des plus grosses surprises de l'Histoire de l'EURO. UEFA.com revient sur le tournoi.

Georgios Karagounis, l'un des joueurs clé d'Otto Rehhagel, divine surprise de l'EURO 2004
Georgios Karagounis, l'un des joueurs clé d'Otto Rehhagel, divine surprise de l'EURO 2004 AFP via Getty Images

Vainqueur de l'EURO 2004?

Sur un but d'Angelos Charisteas en finale la Grèce est devenue pour la première fois championne d'Europe en battant 1-0 le Portugal, programmé pour les plus hautes destinées sur ses terres. Theodoros Zagorakis, joueur le plus capé du football grec depuis cette finale, a succédé à Didier Deschamps. Le capitaine grec a soulevé la Coupe Henri Delaunay mise en jeu pour la 12e fois.

Après avoir battu le Portugal lors du match d'ouverture les Grecs ont écarté l'Espagne, la France et la République tchèque avant de remporter la revanche portugaise, dans une finale à suspense.

Grèce 1-0 Portugal
Grèce 1-0 Portugal

Meilleurs buteurs à l'EURO 2004

Milan Baroš a terminé meilleur buteur de l'UEFA EURO 2004, avec cinq réalisations. Le seul match où il n'a pas fait trembler les filets est le seul où la République tchèque n'a pas gagné : la demi-finale contre la Grèce. L'attaquant a réalisé un tournoi fabuleux, alors qu'il se remettait d'une fracture de la jambe, et son palmarès allait s'enrichir d'une UEFA Champions League la saison suivante, avec le Liverpool FC. Il poursuivrait sa carrière à l'Aston Villa FC, à l'Olympique Lyonnais (où il remportait la Ligue 1) et au Galatasaray AŞ. Vainqueur de la FA Cup 2008 avec le Portsmouth FC, il a maintenu une moyenne d'un but tous les deux matches.

 Baroš, tous ses buts
Baroš, tous ses buts

Où s'est joué l'EURO

L'EURO 2004 a été la première grande finale organisée par le Portugal, avec dix stades construits ou entièrement rénovés pour le tournoi. Lisbonne (Estádio da Luz, Estádio José Alvalade) et Porto (Estádio do Dragão, Estádio do Bessa) avaient deux sites. D'autres matches eurent lieu à Aveiro (Estádio Municipal de Aveiro), Braga (Estádio Municipal de Braga), Coimbra ( Estádio Cidade de Coimbra), Faro / Loulé (Estádio Algarve), Guimarães (Estádio D. Afonso Henriques) et Leiria (Estádio Dr. Magalhães Pessoa).

Sélectionneur vainqueur de l'EURO 2004?

Otto Rehhagel led Greece to EURO 2004 success
Otto Rehhagel led Greece to EURO 2004 successBongarts/Getty Images

Otto Rehhagel
Date de naissance :
9 août 1938
Nationalité : allemande
Carrière de joueur : SC Rot-Weiss Essen, Hertha BSC Berlin, FC Kaiserslautern 
Carrière d'entraîneur :
FC Saarbrücken, Kickers Offenbach, Werder Bremen (deux fois), BV Borussia Dortmund, DSC Armenia (Arminia) Bielefeld, Fortuna Düsseldorf, FC Bayern München, FC Kaiserslautern, Grèce

• Défenseur dur sur l'homme, il a connu les premières années de la Bundesliga au Hertha puis à Kaiserslautern, participant à plus de 200 matches du nouveau championnat allemand.

• Il a eu du mal à s'imposer comme entraîneur jusqu'à son deuxième passage au Werder Bremen, qui a duré 14 ans et lui a valu son surnom de "Roi Otto", le club remportant deux couronnes en Bundesliga, deux Coupes d'Allemagne et une Coupe des vainqueurs de coupe européenne en 1992.

• Recruté par le Bayern en 1995, il a guidé le club bavarois jusqu'à la finale de la Coupe UEFA mais a été viré avant la finale en matches aller-retour gagnée contre le FC Girondins de Bordeaux. Il a pris sa revanche avec Kaiserslautern, qu'il a fait remonter en Bundesliga et porté au sommet du classement dès la saison suivante !

• Il a pris les rênes de la Grèce en août 2001 et l'a menée à un sacre aussi historique qu'inattendu à l'UEFA EURO 2004™ à l'issue d'un succès 1-0 sur l'hôte portugais en finale.

• S'il n'a pas réussi à qualifier les Grecs pour la Coupe du Monde de la FIFA 2006 qui se disputait dans son Allemagne natale, il les a en revanche guidés jusqu'à la phase finale de l'UEFA EURO 2008™, où ses joueurs ont perdu leurs trois matches. Vainqueur 1-0 de l'Ukraine en barrages à l'occasion du 100e match de Rehhagel sur le banc, la Grèce jouera la Coupe du Monde de la FIFA 2010.

Capitaine vainqueur

Non content de brandir le trophée Henri Delaunay, le capitaine grec Theodoros Zagorakis a également été désigné meilleur joueur de la compétition par l'UEFA. S'il n'a pas marqué en phase finale, le milieu a été le véritable poumon de son équipe. Après des séjours au FC Kavala, au PAOK FC et au Leicester City FC, Zagorakis n'aurait sans doute jamais imaginé une telle carrière internationale. Crédité de 120 capes, il a mis fin à sa carrière en 2007. Son seul autre titre majeur est une Coupe de Grèce 2002.

Theodoros Zagorakis, le capitaine de la Grèce
Theodoros Zagorakis, le capitaine de la GrèceIcon Sport via Getty Images

Équipe du tournoi à l'EURO 2004

G : Petr Čech
D : Traianos Dellas
D : Ricardo Carvalho
D : Giourkas Seitaridis
D : Gianluca Zambrotta
M : Maniche
M : Pavel Nedvěd
M : Theodoros Zagorakis
A : Milan Baroš
A : Cristiano Ronaldo
A : Wayne Rooney

Les stats de l'EURO 2004

• Le Portugal était le premier pays organisateur à atteindre la finale depuis la France en 1984 et il est le restera jusqu'à la France, à nouveau, en 2016.

• La Grèce a remporté tous ses matches à élimination directe jusqu'à la finale sur le même score, 1-0.

• À 18 et 237 jours, Wayne Rooney est devenu le plus jeune buteur en phase finale quand il faisait trembler les filets contre la Suisse. Il a détenu le record quatre jours seulement, jusqu'à ce que le Suisse Johan Vonlanthen (18 ans et 141 jours) le supplante.

• En remportant le tournoi, la Grèce est devenue le neuvième vainqueur différent en 12 éditions.

• Le but de Dmitri Kirichenko pour la Russie contre la Grèce à Faro/Loulé, après seulement 68 secondes de jeu, était le plus rapide de l'histoire de la phase finale.

Autres contenus

Haut