UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

La France remporte le trophée Maurice Burlaz

La FFF s'est vue remettre pour la première fois le trophée Maurice Burlaz, venu récompenser les bons résultats obtenus par les équipe de jeunes françaises.

Jim Boyce remet le trophée Maurice Burlaz à Willy Sagnol, représentant de la France
Jim Boyce remet le trophée Maurice Burlaz à Willy Sagnol, représentant de la France ©Getty Images

La France a reçu le trophée Maurice Burlaz 2013, un prix qui permet de récompenser la fédération nationale ayant obtenu les meilleurs résultats chez les jeunes dans les compétitions masculines de l'UEFA au cours des deux saisons précédentes. Ce trophée porte le nom du dirigeant français disparu qui fut vice-président de la commission de l'UEFA pour le football chez les jeunes.

Le trophée a été remis au représentant de la Fédération française de football (FFF), Willy Sagnol, lors de la cérémonie du tirage au sort des compétitions de jeunes qui a eu lieu à la Maison du football européen, jeudi à Nyon. Ce prix est décerné aux associations nationales européennes depuis 1990, en fonction des résultats obtenus aux Championnats d'Europe des moins de 17 ans et des moins de 19 ans de l'UEFA au cours des deux saisons précédentes.

C'est la première fois que la France reçoit le trophée. L'Espagne a raflé cette récompense à huit reprises alors que le Portugal et l'Allemagne (deux fois chacun) sont les deux autres lauréats. Les Tricolores se sont hissés en finale (2013) et en demi-finale (2012) chez les M19. Les M17 se sont qualifiés en 2012 et les Bleuets ont remporté la Coupe du Monde des moins de 20 ans de la FIFA 2013 disputée en Turquie. C'est la deuxième fois seulement depuis 1991 qu'une équipe européenne est sacrée sur la scène mondiale. 

Sagnol s'est exprimé au micro d'UEFA.com : "C'est la première fois et on est très honorés. C'est la récompense que travail fait à la base avec nos jeunes joueurs, mais c'est surtout une belle source de motivation pour continuer à travailler encore plus fort".

"On sait pertinemment que les jeunes joueurs à 18, 19, 20 ans, pour passer à l'étage au-dessus, doivent travailler dur. Il faut continuer à être sérieux mais on a de belles générations qui arrivent. Maintenant on a besoin de l'appui des clubs. Le secret de la réussite, c'est une belle relation entre la fédération et les clubs."

"Pour réussir, il faut 'aimer' les joueurs, car si on ne les 'aime' pas, on ne peut pas les entraîner correctement. Nous sommes très chanceux, car le football est le sport n°1 et nous avons beaucoup jeunes joueurs et des éléments de qualité. Nous pouvons donc réunir facilement des groupes de 30, 40 ou 50 joueurs." 

Palmarès 2013 : France
2011 : Espagne
2009 : Allemagne
2007 : Espagne
2006 : Espagne
2004 : Spain
2002 : Espagne
2000 : Portugal
1998 : Espagne
1996 : Espagne
1994 : Espagne
1992 : Allemagne
1990 : Portugal