Classiques de l'Europa League : Inter-Lazio 1998

Revivez ce match mémorable, véritable démonstration de Ronaldo, en intégralité sur UEFA.tv (en anglais).

La carrière italienne de Ronaldo a souffert de nombreuses blessures, mais lors de sa première saison en Serie A, il était intouchable... La Lazio l'a appris à ses dépens en finale de la Coupe UEFA 1998.

REGARDEZ LE MATCH SUR UEFA.tv

Pour bien profiter du match...

Finaliste malheureux 12 mois plus tôt, l'Inter se rendait à Paris pour la finale avec le moral en berne : un nul contre Piacenza le week-end précédent l'avait privé d'un premier Scudetto depuis 1989. Pour une fois, Ronaldo avait été tenu en échec, un fait rare depuis son transfert record depuis Barcelone l'été précédent.

Pour se racheter, les Nerazzurri rêvaient de brandir la Coupe UEFA pour la troisième fois en sept ans. Mais face à eux se dressait une Lazio composée de légendes comme Alessandro Nesta, Pavel Nedvěd et Roberto Mancini. Les Romains s'étaient écroulés en fin de saison, terminant à une décevante 7e place, mais cette équipe était capable d'exploits, comme le prouvait son sacre en Coppa Italia la semaine précédente.

Bongarts/Getty Images

Ils ont brillé ce soir-là

Ronaldo fait partie des plus grands joueurs de l'Histoire. En 1998, il a seulement 21 ans et il est au sommet de son art. Il a inscrit 100 buts entre 1996/97 et 1997/98... Incroyable aujourd'hui, mais quasiment impossible à l'époque.

Javier Zanetti a tout donné pour l'Inter, au cours des 20 années qu'il a passées au club. En 1998, c'est un latéral intrépide (avant d'être repositionné plus tard au milieu de terrain) et cette Coupe UEFA lui donnait l'occasion de remporter un premier trophée majeur.

Pavel Nedvěd vivait seulement sa deuxième saison en Italie, mais l'ailier tchèque s'était déjà imposé dans son équipe, en alliant ses talents de passeur et de buteur. Son entraîneur d'alors, Sven-Göran Eriksson, disait de lui qu'il était "atypique, totalement complet".