UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Newcastle devra combler son retard

Newcastle devra retrouver son efficacité offensive pour espérer éliminer Benfica, après sa défaite 3-1 en quarts de finale aller de l'Europa League.

Alan Pardew a vécu un match aller difficile avec Newcastle
Alan Pardew a vécu un match aller difficile avec Newcastle ©AFP/Getty Images

Le Newcastle United FC espère que le public que St James' Park le poussera vers une victoire capable d'annuler le revers 3-1 subi à Lisbonne jeudi dernier, en quarts de finale aller de l'UEFA Europa League.

• Lors de la première confrontation de l'histoire entre ces deux clubs, les visiteurs ont rapidement ouvert le score par Papiss Cissé. Mais les hôtes égalisaient sans tarder grâce à Rodrigo, avant d'inscrire deux buts en six minutes (par Lima et Óscar Cardozo) qui leur offrait une avance confortable.

Antécédents
• Bilan de Newcastle en six rencontres face à des Portugais : 1 victoire, 3 nuls, 2 défaites (1 v., 2 n. 0 d. à domicile, 0 v., 1 n., 2 d. au Portugal). Newcastle s'est qualifié pour les quarts de finale de cette compétition pour la dernière fois en 2004/05, mais il perdait contre les Portugais du Sporting Clube de Portugal. Carlos Martins, aujourd'hui joueur des Aigles, disputait les deux rencontres.

• En outre, les Magpies ont disputé six rencontres face à des clubs portugais en Coupe des villes de foires, l'ancêtre officieux de la Coupe UEFA et de l'UEFA Europa League, pour un total de 3 victoires, 2 nuls et 1 défaite (3 v., 0 n. 0 d. à domicile, 0 v., 2 n., 1 d. au Portugal). Ils avaient battu le Vitória FC en quart de finale de cette compétition sur la route de leur sacre en 1968/69.

• Bilan de Benfica en 30 rencontres face à des clubs anglais : 10 victoires, 4 nuls, 16 défaites (7 v., 3 n., 5 d. à domicile, 3 v., 1 n., 11 d. en Angleterre). Les Portugais n'ont gagné aucun de leurs trois derniers déplacements en Angleterre. En 2009/10, ils avaient battu le Liverpool FC 2-1 en quarts de finale aller de l'UEFA Europa League, avant de s'incliner 4-1 au retour.

• En fait, Benfica a perdu ses cinq derniers quarts de finale contre des clubs anglais, dont quatre en Coupe des clubs champions européens et un en UEFA Europa League.

• Benfica a évité Tottenham au tirage au sort, laissant possibles des retrouvailles en demi-finale. Les Aigles avaient éliminé les Spurs à ce stade de la Coupe d'Europe 1961/62, dont ils atteignaient la finale d'Amsterdam, la ville qui accueille justement la finale de l'UEFA Europa League cette saison.

Repères
• Deux clubs seulement sont parvenus à effacer deux buts de retard concédés au match aller, au cours de la phase à élimination directe de l'UEFA Europa League. Il s'agit du Fulham FC, face à la Juventus en 8es de finale 2009/10 (1-3, 4-1), et du FC Steaua Bucureşti, cette saison en 16es de finale contre l'AFC Ajax (0-2, 2-0 ; 4 tirs au but à 2).

• Newcastle reste sur une série de 13 matches européens sans défaite (9V, 4N) depuis son revers 2-1 face au RC Deportivo La Coruña, en demi-finale de la Coupe Intertoto UEFA 2005. Pourtant, seules deux de ces victoires avaient été conclues avec plus d'un but d'écart.

• Les Magpies ont inscrit seulement dix buts en 11 matches depuis le début de la phase de groupes.

• Benfica a remporté ses cinq matches depuis les 16es de finale de l'UEFA Europa League.

• Benfica est le seul quart de finaliste à avoir déjà atteint ce stade de la compétition depuis la dernière édition de la Coupe UEFA en 2008/09. Les Portugais ont en effet participé aux quarts lors de ses trois participations à l'UEFA Europa League.

• En compagnie des Tottenham Hotspur FC et Chelsea FC, Newcastle est le troisième représentant anglais à ce stade de la compétition. Lors des deux précédentes éditions au cours desquelles trois clubs d'un même pays étaient présents en quarts, l'un d'eux a soulevé le trophée – le FC Porto (Portugal) en 2010/11 et l'Atlético (Espagne) en 2012/13. De plus, les finalistes malheureux, respectivement les SC Braga et Athletic Club, provenaient également du même championnat.

• Benfica et Chelsea sont les deux seules équipes encore en lice à avoir été reversées de la phase de groupes de l'UEFA Champions League. Ils espèrent imiter les premiers vainqueurs, le Club Atlético de Madrid, qui a remporté l'UEFA Europa League 2009/10 après être entré en jeu en phase à élimination directe.

Sur les équipes
• Le défenseur des Magpies Mapou Yanga-Mbiwa fêtera ses 24 ans le 15 mai, le jour de la finale de l'UEFA Europa League à Amsterdam.

• Shola Ameobi, l'attaquant de Newcastle, a disputé sa 50e rencontre en compétitions de l'UEFA lors du match aller.

• Buteur au match aller, Óscar Cardozo compte désormais 17 réalisations en UEFA Europa League, égalant le record de Falcao pour un club dans la compétition (FC Porto). Óscar est aussi devenu le deuxième meilleur buteur de la compétition, de la phase de groupes à la finale, derrière Falcao (31).

• David Degen (FC Basel 1893) a disputé 45 matches de Coupe UEFA/UEFA Europa League, soit plus que n'importe quel autre joueur encore en lice. Luisão (Benfica) est juste derrière lui avec 44 matches.

• Aucun joueur de Newcastle n'a disputé les 11 rencontres depuis le début de la phase de groupes. Anita, Sylvain Marveaux et Ameobi en ont joué neuf chacun.

• Alan Pardew, l'entraîneur de Newcastle élu Manager de l'année de la Premier League 2011/12, a un parcours atypique. Vitrier et chauffeur de taxi alors qu'il était joueur amateur, il devient professionnel à 26 ans. Le milieu de terrain a notamment joué pour les Crystal Palace FC et Charlton Athletic FC, avant de devenir l'entraîneur de Reading FC, West Ham United FC, Charlton et Southampton FC, puis d'arriver à Newcastle en 2010.