UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Europa League, 3e journée, points chauds

Fenerbahçe espère briller, Bordeaux accueille un visage connu, et Liverpool et le Partizan comptent sur leur nouvel entraîneur.

C3, leur week-end ©AFP/Getty Images

Groupe A
Fenerbahçe inconstant
L'entraîneur Vítor Pereira espère que Fenerbahçe retrouvera sa régularité. "J'ai l'impression d'entraîner deux équipes différentes", déclare-t-il. "La première est enthousiaste, ambitieuse et joueuse ; elle se crée beaucoup d'occasions et presse l'adversaire. L'autre est nerveuse, perd le contrôle et craque sous la pression."
Fenerbahçe - Ajax – 21h05 (HEC)

Groupe B
Klopp : première
Après le 0-0 contre Tottenham, Klopp fera ses débuts européens avec les Reds, contre le Rubin. Pour son tout premier match européen, il avait gagné 4-0 contre l'équipe arménienne de Mika, avec Mayence, en 2005. Mais, avec Dortmund, sa première rencontre continentale s'était soldée par une défaite 2-0 contre Udinese, en 2008.
Liverpool - Rubin – 21h05 (HEC)

Didier Tholot sous le maillot de Bordeaux en 1996
Didier Tholot sous le maillot de Bordeaux en 1996©Getty Images

Tholot revient à Bordeaux
Didier Tholot entraîne aujourd'hui Sion, surprenant leader du Groupe B. Il revient aujourd'hui à Bordeaux, avec qu'il a disputé la finale de la Coupe UEFA 1995/96, perdue contre le Bayern München.

"Bien sûr (Bordeaux) est une équipe que je suis très régulièrement depuis la Suisse", a déclaré Tholot sur le site des Girondins. "Est-ce que cela va m’aider ? Oui probablement, car je connais beaucoup de choses sur l’équipe, je ne débarque pas en terres inconnues."
Bordeaux - Sion – 21h05 (HEC)

Groupe G
Rosenborg y croit
Rosenborg s'apprête à faire 2 400 km pour se rendre à Rome ; en 14 matches contre des clubs italiens, les Norvégiens ne comptent qu'un succès, 2-1, contre l'AC Milan, en phase de groupes de l'UEFA Champions League 1996.
Lazio - Rosenborg – 19 heures (HEC)

Groupe H
Le Lokomotiv sur les rails
Beşiktaş avait battu le Lokomotiv, 6-1 sur l'ensemble des deux matches, au troisième tour de qualification de l'UEFA Champions League 2000/01. Mais, aujourd'hui, le Lokomotiv, compte deux victoires dans le Groupe H, et semble favori.
Lokomotiv - Beşiktaş – 19 heures (HEC)

Groupe I
Kalinić s'éclate à la Fiorentina
Jakub Błaszczykowski, milieu polonais en prêt à la Viola, pourrait être le bourreau de Lech, son club formateur, champion de Pologne et actuellement lanterne rouge, et qui s'est séparé de son entraîneur, Maciej Skorża.
Fiorentina - Lech – 19 heures (HEC)

Jan Vertonghen a une famille fan d'Anderlecht
Jan Vertonghen a une famille fan d'Anderlecht©Getty Images

Groupe J
Tottenham a l'accent belge
Ce match est un retour dans le passé, car il s'agissait de l'affiche de la finale de la Coupe UEFA 1984. Aujourd'hui, Anderlecht ne compte aucun succès en cinq matches européens (3n., 2d.), et les Spurs restent sur trois matches européens sans victoire à l'extérieur (1n. 2d.).

Les Londoniens comptent quatre Belges : Toby Alderweireld, Moussa Dembélé, Nacer Chadli et Jan Vertonghen, qui a même déclaré : "J'ai affronté Anderlecht deux fois, avec l'Ajax. C'était spécial, et sympa pour ma famille, qui est fan d'Anderlecht."
Anderlecht - Tottenham, 19 heures (HEC)

Groupe K
Schalke et son public "de fous"
Après la difficile victoire contre le Herta Berlin, ce week-end, le capitaine Benedikt Höwedes déclarait : "On a pu constater que nous avons progressé collectivement. Cela montre que nous avons un vrai esprit d'équipe. Et les gens dans les tribunes étaient comme des fous, c'était génial." Un soutien de taille avant la réception du Sparta.
Schalke - Sparta, 19 heures (HEC)

Ljubinko Drulović a conduit la Serbie au sacre M19 en 2013
Ljubinko Drulović a conduit la Serbie au sacre M19 en 2013©Sportsfile

Groupe L
Drulović espère un nouveau départ
Le Partizan compte deux victoires et n'a jamais perdu à domicile contre une équipe espagnole (3v., 2n.). Mais sa réussite sur la scène européenne contraste avec les mauvais résultats en championnat.  L'entraîneur Zoran Milinković a même démissionné, la semaine passée. Ljubinko Drulović son successeur, déclare : "C'est comme si nous avions deux équipes : une qui est mauvaise en championnat, et une autre qui compte six points sur le plan européen. Nous devons vite nous mettre au travail, car l'Athletic est l'équipe la plus forte du groupe. J'espère que c'est un nouveau départ pour nous."
Partizan - Athletic, 19 heures (HEC)