Reprise du jeu : l'UEFA se prépare pour le retour en toute sécurité de ses compétitions d'élite.
En savoir plus >

Distribution des recettes 2014/15

Les 56 clubs ayant participé à l'UEFA Europa League en 2014/15 ont reçu près de 240 M€ de paiements de la part de l'UEFA.

José Antonio Reyes tient le trophée après la victoire de Séville en 2015
José Antonio Reyes tient le trophée après la victoire de Séville en 2015 ©Sportsfile

Les 56 clubs ayant participé à l'UEFA Europa League en 2014/15 ont reçu près de 240 M€ de paiements de la part de l'UEFA.

Distribution aux clubs

Les recettes générées par la commercialisation centralisée de l'UEFA Europa League la saison dernière – ainsi qu'une contribution supplémentaire grâce au partage des clubs de l'UEFA Champions League – ont été réparties parmi les 48 clubs ayant pris part au moins à la phase de groupes de la compétition, ainsi qu'aux huit équipes ayant rejoint la compétition en 16es de finale après avoir terminé troisièmes de leur groupe de l'UEFA Champions League.

Les recettes générées par le marché télévisuel ont été réparties en fonction de la valeur proportionnelle du marché télévisuel national alloué à chaque club, entre autres.

Les 48 clubs présents en phase de groupes ont reçu une première prime de participation de 1,3 M€. Ajoutées à cela, des primes de performance de 200 000 € pour chaque victoire et de 100 000 € pour chaque nul en phase de groupes.

Des primes de qualification ont été versées aux équipes présentes en 16es de finale. Les 12 premiers des groupes ont gagné 400 000 € et les deuxièmes 200 000 €. En remportant tous ses matches, le Dinamo Moskva a reçu les plus grosses primes de performance et de qualification en phase de groupes, soit 1,6 M€.

Concernant la phase à élimination directe, les équipes présentes en 16es de finale ont reçu 200 000 € chacune, les clubs en 8es 350 000 € chacun, les quarts de finaliste 450 000 € chacun et les quatre demi-finalistes 1 M€ chacun. Les vainqueurs 2014/15 (et tenants du titre), les Espagnols de Séville, ont reçu 5 M€ pour avoir remporté le titre. Les Ukrainiens du Dnipro Dnipropetrovsk, battus en finale, ont reçu 2,5 M€.

Au total, Séville s'est vu verser quelques 19,1 M€, dont plus de 9,8 M€ du marché télévisuel et 9,3 M€ sous forme de primes de participation et de performance. Les demi-finalistes du Napoli ont reçu le deuxième plus gros montant global, plus de 12,2 M€, devant la Fiorentina et Wolfsburg, tous deux payés 10,5 M€.

Haut