UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Lima en appelle à l'état d'esprit de Braga

Le FC Porto a beau être favori pour la finale de l'UEFA Europa League, Lima et Alan estiment que Braga a montré être capable de gagner cette finale.

Lima (SC Braga) lors de la conférence de presse précédant la finale
Lima (SC Braga) lors de la conférence de presse précédant la finale ©Getty Images

Pion essentiel au système du SC Braga, l'attaquant Lima est persuadé que son équipe peut battre le FC Porto dans la finale 100 % portugaise de l'UEFA Europa League, mercredi à Dublin.

L'attaquant polyvalent est convaincu que le conte de fée de Braga cette saison se terminera sur une bonne note. "Porto n'est pas imbattable", assure le Brésilien de 28 ans, auteur de quatre buts en UEFA Champions League (phase de qualification comprise) avant de marquer en 16es de finale de l'UEFA Europa League contre le KKS Lech Poznań. "Les deux équipes méritent d'être en finale. J'espère qu'on arrivera à jouer au même niveau que contre (le) Liverpool (FC) et (le FC) Dynamo Kyiv."

Lima indique également que la victoire en barrages de l'UEFA Champions League sur le terrain du Sevilla FC – il inscrivait un triplé lors du succès 4-3 au retour – permet de croire à l'exploit. "J'aimerais revivre une soirée comme celle de Séville, avec cette volonté, cette motivation et cet état d'esprit", dit-il. "J'espère qu'on va réussir à montrer notre unité."

Même si l'ancien joueur du CF Os Belenenses n'a plus trouvé le chemin des filets depuis sa réalisation contre Lech Poznań, il a joué un rôle important dans le triomphe de Braga en demi-finale face au SL Benfica. "Je fais tout pour marquer mais je ne panique pas non plus car je donne tout pour l'équipe. Il y a toujours de la pression mais mercredi, j'aurai l'occasion de marquer et qui sait, c'est peut-être moi qui enverrai nos supporters au paradis."

Le n°18, qui dispute sa première saison à Braga et qui a joué l'intégralité des rencontres des Arsenalistas face à Lech, Liverpool, Dynamo et Benfica pour permettre au club d'atteindre sa première finale européenne, a également trouvé son mentor : l'entraîneur Domingos Paciência. "Le coach apporte une certaine quiétude au groupe", dit-il. "Il aide l'équipe à jouer au bout de ses limites. C'est un grand entraîneur qui est en train d'écrire l'histoire du club. Ensemble, nous pouvons livrer une excellente prestation et brandir ce trophée."

"On sait ce qu'a fait Porto cette saison, ils ont plein de grands joueurs, en attaque et en défense et on sait que ça ne va pas être facile. Mais on a déjà affronté de grandes équipes cette saison, je ne vois pas en quoi ce sera différent."

Alan, l'ailier de Braga, connaît encore mieux ses adversaires qu'il a représentés entre 2005 et 2007. Il refuse de craindre la meilleure attaque de la compétition, avec 36 réalisations. "On sait que Porto est favori mais sur un seul match, tout est possible. Braga montre un grand état d'esprit, une grande solidarité et de la motivation. Mais surtout, nous avons envie de gagner cette finale." Réponse mercredi.

Autres contenus