Le Steaua prend une option

L'ancien champion d'Europe roumain fait partie des équipes bien placées après le 2e tour qualificatif aller de la Coupe UEFA.

L'ancien champion d'Europe du FC Steaua Bucuresti fait partie des équipes bien placées après le 2e tour qualificatif aller de la Coupe UEFA.

Des buts en début de match
Le Steaua, vainqueur de la Coupe des clubs champions européens en 1986, s'est imposé 4-2 face au FK Železnik dans le stade du FK Partizan à Belgrade. Les Roumains, qui jouaient leur 159e match européen, étaient opposés à une équipe qui faisait ses débuts sur la scène européenne. Au bout de 34 minutes, ils menaient 3-0 suite à des buts de Daniel Oprita, Adrian Neaga et Ion Paraschiv.

Réaction tardive
Mais après le second but de Neaga (4-0) cinq minutes après la reprise, Železnik a retrouvé son jeu. Darko Drinic a remis son équipe dans le match en marquant de la tête à la 67e minute et, à quatre minutes de la fin, Gefferson Da Silva a redonné un peu d'espoir à l'équipe monténégrine pour le match retour, qui se disputera le 26 août, tout comme l'ensemble des rencontres retour.

Litex en tête
Deux équipes hongroises ont obtenu une victoire aux dépens d'une formation de Bosnie-Herzégovine. Le PFC Litex Lovech a rattrapé son retard en s'imposant 2-1 chez le FK Željeznicar. Les locaux ont dominé le début de rencontre mais n'ont pu concrétiser qu'à l'heure de jeu grâce à Arben Avdija. Mourad Hidiouad égalisait rapidement de la tête, avant que Joao Soares De Almeida ne marque le but synonyme de victoire pour Litex.

Levski se régale
Pendant ce temps, le PFC Levski Sofia enregistrait une large victoire face au FK Modrica, qui débutait en Coupe d'Europe, en s'imposant 5-0. Dès la 5e minute, Stanislav Angelov a ouvert la marque, imité six minutes plus tard par Georgi Chilikov. Après l'expulsion du joueur de Modrica Gvozden Zelincevic à la 73e, il fallut six minutes à Chilikov pour finir son coup du chapeau. Plus tard, Angelov clôturait le score.

Victoires ukrainiennes
Deux équipes ukrainiennes se sont imposées 3-0 ce jeudi. Le FC Dnipro Dnipropetrovsk s'en est allé battre le FC Artmedia Bratislava en Slovénie, alors que le FC Metalurh Donetsk s'imposait à domicile face au club moldave du FC Tiraspol grâce à l'ouverture du score de Yaya Ture et au doublé de Ilija Stolica dans les 15 dernières minutes.

L'Austria tenu en échec
Une autre équipe ukrainienne, le FC Illychivets Mariupil, qualifiée grâce à leur classement au Fair Play, n'a pu s'imposer face au FK Austria Wien, mais bénéficie d'un match nul encourageant (0-0) : les Ukrainiens n'ont toujours pas encaissé le moindre but lors de leur campagne européenne. Le déplacement du Brøndby IF chez le FK Ventspils s'est également soldé par un score nul et vierge.

Match nul en Suède
Club voisin de Ventspils en Lituanie, le FHK Liepajas Metalurgs a également fait match nul, face à l'Östers IF, l'équipe suédoise qualifiée grâce à leur classement au Fair Play. Rär Cederquist a ouvert la marque pour l'Öster à la 20e, mais Aleksandr Katasonov égalisait juste avant la pause. Et alors que Cederquist semblait avoir marqué le but de la victoire à trois minutes du coup de sifflet final, Viktors Dobrecovs remettait son équipe à niveau dans les toutes dernières secondes.

Occean donne l'avantage à Odd
Les deux représentants norvégiens ont gagné 3-1 hier soir. L'Odd Grenland a remporté sa première victoire dans un match européen, à domicile face aux Lituaniens du FK Ekranas. A la mi-temps, les visiteurs menaient grâce à un but de Povilas Luksys, mais en 17 minutes, Olivier Occean marquait par deux fois et Anders Rambekk mettait également la balle au fond des filets.

Stabæk s'impose
Le Stabæk IF s'est imposé face aux Finlandais du FC Haka qui marquaient cependant les premiers par Valeri Popovich à la 49e. Mais en quatre minutes, Veigar Páll Gunnarsson et Erik Markegard avaient redonné l'avantage à leur équipe, et malgré l'expulsion de Martin Andresen à cause d'un deuxième avertissement à la 72e, Inge Olsen ajoutait un troisième but lors du temps additionnel.

Le FC Wil trébuche
Le FC Wil 1900, pensionnaire de la deuxième division suisse, a mené au score pendant 72 minutes face aux Slovaques du FK Dukla Banská Bystrica, pour finalement s'incliner 3-1. Robert Semenik s'est offert un doublé, marquant son deuxième but sur un penalty qui faisait suite à une faute pour laquelle Damir Dzombic a été expulsé, et Martin Jakubko parachevait l'œuvre slovaque dans le temps additionnel. Dans un autre match, le SK Sigma Olomouc aussi a rattrapé un but de retard pour s'imposer 2-1 sur le terrain du FC Nistru Otaci.