UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Cinq premières réussies en 8es

La Gantoise va faire ses débuts en phase à élimination directe de l'UEFA Champions League, mais qu'elle se rassure : l'inexpérience n'est pas toujours fatale à ce stade.

La joie des joueurs de Villarreal après qu'un nul 1-1 devant les Rangers les qualifiait pour les quarts de finale
La joie des joueurs de Villarreal après qu'un nul 1-1 devant les Rangers les qualifiait pour les quarts de finale ©Getty Images

2013 : Málaga 0-1 2-0 Porto (tot. 2-1)
Débutant dans la compétition, Málaga terminait en tête d'un groupe composé de l'AC Milan, du Zenit et d'Anderlecht, mais l'ordre des choses semblait rétabli lorsque les doubles champions d'Europe de Porto remportaient le match aller. Isco trouvait le chemin des filets au retour pour l'équipe de Manuel Pellegrini qui se qualifiait. Seul un incroyable retour de Dortmund barrait la route de Málaga en quarts de finale.

2012 : APOEL 0-1 1-0 Lyon (tot. 1-1, t.a.b. 4-3)
Comme Málaga, le club chypriote s'inclinait à l'extérieur à l'aller et peu croyaient en un échec des Lyonnais à Nicosie. Gustavo Manduca égalisait sur les deux matches au retour et la rencontre allait jusqu'aux tirs au but. Dionisios Chiotis réalisait deux arrêts et l'APOEL devenait la première équipe chypriote à atteindre les quarts de finale de la C1.

La joie de Darijo Srna et Willian
La joie de Darijo Srna et Willian©Getty Images

2011 : Shakhtar Donetsk 3–2 3-0 Roma (tot. 6-2)
Il fallait 11 tentatives au Shakhtar pour atteindre la phase à élimination directe et les hommes de Mircea Lucescu fêtaient cet accomplissement avec panache. Un court succès en Italie ouvrait la voie à une promenade au retour, Willian signant un doublé lors d'une victoire 3-0 sur une Roma anéantie par un penalty manqué et le carton rouge de Philippe Mexès en première période.

2010 : CSKA Moscou 1–1 2-1 Séville (tot. 3-2)
Rien n'était joué après un nul 1-1 à l'aller mais, inspiré par Keisuke Honda, le CSKA était tout simplement trop fort au retour face à une équipe de Séville qualifiée pour les 8es de finale pour la seconde fois en trois saisons. Le meneur de jeu du Japon marquait un but et délivrait une passe décisive  pour une formation russe déjà dirigée par Leonid Slutsky.

2006 : Villarreal 2–2 1-1 Rangers (tot. 3-3, Villarreal qualifié grâce aux buts à l'extérieur)
Le Sous-marin jaune torpillait tout sur son passage pour ses débuts en UEFA Champions League. Face aux Rangers, la solidité défensive qui avait vu les Espagnols n'encaisser qu'un but en phase de groupes s'envolait, mais l'équipe dirigée par Manuel Pellegrini (oui, encore lui) assurait le minimum. Elle signait un autre triomphe grâce aux buts à l'extérieur en quarts de finale avant de buter sur Arsenal.