UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

La Gantoise - Wolfsburg, analyse et réactions

La Gantoise aimerait "faire quelquel chose" face à Wolfsburg, autre équipe surprise de cette phase de groupes.

Le gardien de La Gantoise Matz Sels a été excellent en phase de groupes
Le gardien de La Gantoise Matz Sels a été excellent en phase de groupes ©AFP/Getty Images
  • Match aller : La Gantoise - Wolfsburg, mercredi 17 février
  • Match retour : Wolfsburg - La Gantoise, mardi 8 mars

Réactions

Hein Vanhaezebrouck, entraîneur de La Gantoise
Pour moi, peu importe qui on joue. J'ai regardé les réactions de mes joueurs. Mes défenseurs préféraient Wolfsburg, d'autres auraient voulu Barcelone ou le Real Madrid. On peut comparer Wolfsburg avec nous, même s'ils jouent à un plus haut niveau : physiquement très forts, pour eux ces duels physiques, c'est tous les jours. C'est une équipe jeune qui progresse, sans grand succès européen, un peu comme La Gantoise. Nous sommes la révélation en Belgique, comme eux en Allemagne.

C'est un avantage de commencer à domicile, car si vous commencez à l'extérieur et que vous perdez lourdement, le match retour ne sert à rien. Là, nous essaierons de faire un bon résultat à domicile avant d'enchaîner sur un match retour compliqué.

Sven Kums, milieu de La Gantoise
Wolfsburg est une bonne équipe, ils l'ont prouvé en finissant premiers du groupe, ce ne sera donc pas facile. Aucun tirage n'était facile. Je connais [Bas] Dost, avec qui j'ai joué [à Heerenveen], mais aussi Draxler, Schürrle, et quelques autres joueurs ; ils ont montré qu'ils étaient costauds.

Deux gros matches nous attendent, mais nous essaierons de faire un truc. Nous avons confiance en nous. Si ce n'était pas le cas, ce ne serait même pas la peine de jouer.

Matz Sels, gardien de Gent 
"C'est, sur le papier, le tirage le plus simple pour nous. Bien sûr, nous rêvions tous d'affonter une très grosse équipe, mais si on passe, on finira forcément par les rencontrer. On doit donc tout donner pour cela. La Bundesliga est un championnat très relevé. Nous n'avons encore jamais joué d'équipe allemande, ce sera une bonne expérience."

Dieter Hecking, entraîneur de Wolfsburg
La Gantoise a écarté Valence et Lyon. C'est, avec nous, la surprise de ces 8es de finale. Nous devons les respecter. Les deux équipes s'avancent dans l'inconnu. Je m'attends donc à un match intéressant durant lequel il faudra tout donner pour passer.

Klaus Allofs, directeur général de Wolfsburg
Nous sommes très contents. Nos deux clubs affrontent l’une des équipes que tout le monde voulait. La Gantoise est inconnue, c’est un nouveau en Champions League. Pour nous, c’est un tirage intéressant, qui semble jouable, sans prendre cet adversaire à la légère.

Diego Benaglio, gardien de Wolfsburg
C'est un bon tirage, mais on ne va pas se laisser piéger. La Gantoise a prouvé en phase de groupes que c'était une équipe de qualité. À nous maintenant de faire deux bons matches. Mais la qualification est tout à fait possible.

Analyse

  • Première apparition en 8es de finale pour les deux équipes.
  • La Gantoise et Wolfsburg ne se sont jamais rencontrés, et Wolfsburg n'a jamais joué contre un club belge.
  • La Gantoise a joué quatre fois contre des équipes allemandes (victoire 1-0 contre l'Eintracht Frankfurt au 2e tour de la Coupe UEFA 1991/92 UEFA Cup second round - 0-0 à domicile, 1-0 à l'extérieur - et éliminant le Werder Bremen en Coupe UEFA Intertoto 2001 3-2 à l'extérieur et 0-1 à domicile).