UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Mourinho et le Real à 100 %

Malgré la victoire 3-0 la semaine dernière au match aller, l'entraîneur du Real Madrid José Mourinho demande à ses joueurs de se mobiliser à 100 %.

Galatasaray - Madrid - l'avant match ©AFP/Getty Images

Le Galatasaray AŞ devra faire l'impossible pour empêcher le Real Madrid CF de José Mourinho de continuer sur sa lancée avec une septième demi-finale en UEFA Champions League. Menée 3-0 après le match aller, l'équipe de  Fatih Terim doit se passer de Dany Nounkeu et de Burak Yılmaz, huit buts et suspendu. Si l'entraîneur garde un peu d'espoir, il sait que "rien n'est facile" contre le Real.

Galatasaray
Fatih Terim, entraîneur
Quand on regarde les 24 équipes déjà éliminées de la compétition, les exploits de Galatasaray sont plus faciles à comprendre. Le Real est l'une des meilleures équipes au monde. On voulait jouer contre eux. Je pense que ce sera un match plaisant pour nos supporters. Le résultat ne sera pas important. Les objectifs de Galatasaray sont toujours les mêmes. S'il y a un but, alors Galatasaray essayera de l'atteindre. Avec ou sans moi.

Je tiens à remercier tous mes joueurs. Tout est possible dans le football, mais quand on joue contre le Real, les choses sont difficiles. Galatasaray fera tout ce qui est possible. Ce n'est pas encore fini. Notre mission est de réussir en Europe et dans le monde, c'est clair.

Aujourd'hui, j'ai accordé la permission à Burak Yılmaz de se reposer car il aura un entraînement spécial demain. Il ne s'est pas reposé depuis le début de la saison, il l'a bien mérité. De toute façon, il ne jouera pas demain (suspendu). Nous avons perdu l'un des joueurs les plus importants de la Champions League.

Ce week-end
Samedi : Galatasaray 3-1 Mersin İdman Yurdu (Melo 61e s.p., Drogba 69e, 84e ; Burhan Eşer 3e)
Muslera ; Sabri, Gökhan, Nounkeu, Hakan ; Melo ; Hamit, Sneijder (Semih 46e), Emre (Amrabat 46e) ; Burak (Eboué 75e), Drogba.

• Les choses avaient mal commencé pour l'équipe de Terim face à la lanterne rouge. Mené 1-0, Galatasaray perdait Dany Nounkeu, expulsé dès la 30e minute. Mais Felipe Melo transformait un penalty pour son premier but depuis mai, puis Drogba inscrivant ses premiers buts en huit matches pour offrir la victoire.

Blessés et suspendus
Nounkeu et Burak Yılmaz sont suspendus, mais Johan Elmander devrait être remis à temps de sa blessure au pied contractée début février.

Real Madrid
José Mourinho, entraîneur
Lors de notre premier entraînement, j'ai dit à mes joueurs qu'une équipe qui gagne l'aller 3-0 peut perdre le retour sur le même score. J'ai dit que tout était possible dans ce match et que nous devions être très prudents contre Galatasaray. Lors d'un autre entraînement, nous avons analysé les formations défensives de Galatasaray. Au premier match, ils ont commencé avec quatre défenseurs et sont passés à trois en seconde période. Nous avons étudié des tactiques pour contrer ces différents styles.

En 2003, quand j'entraînais Porto, nous avons joué contre le club turc du Denizlispor. Nous avons gagné l'aller 6-1 mais nous avons vu une équipe totalement différente au retour (2-2). Le stade était plein et l'ambiance complètement différente. On s'attend à entrer dans un stade plein à craquer avec une ambiance très intense. Les supporters peuvent être intimidants, mais mes joueurs et moi adorons ce genre d'atmosphère.

Avant l'aller des quarts de finale, je me disais que les huit équipes étaient du même niveau. J'ai changé d'avis, je pense que Barcelone, le Real Madrid, la Juventus et le Bayern sont un cran au-dessus des autres. Ces quatre équipes ont 25 % de chances de gagner la Champions League. Si nous perdons 2-0 ou 3-1, nous serons quand même qualifiés mais je ne rentrerais pas heureux. Je veux que mon équipe gagne.

Ce week-end
Samedi : Madrid 5-1 Levante UD (Higuaín 36e, Kaká 39e s.p., Ronaldo 84e, Özil 87e, 90e+1 ; Míchel 31e)

López ; Arbeloa, Pepe, Ramos, Marcelo ; Modrić, Alonso ; Callejón (Ronaldo 46e), Kaká (Di Maria 57e), Benzema (Özil 76e) ; Higuaín.

• Gonzalo Higuaín a mis le Real sur les rails d'une belle reprise pour la 10e victoire du club en 12 matches (deux nuls). Cristiano Ronaldo a inscrit son 46e but en autant de matches pour Madrid cette saison, tandis que Mesut Özil a mis fin à 23 matches de disette en club et sélection.

Blessés et suspendus
Xabi Alonso et Sergio Ramos sont suspendus, Kaká est blessé à la jambe. Iker Casillas est à nouveau disponible après sa fracture du pouce du 23 janvier et était sur le banc samedi, mais Diego López devrait être encore titulaire. Raúl Albiol "pourrait jouer" à la place de Pepe si le Portugais (ischio-jambiers) n'est pas remis à temps.

Bon à savoir
Mourinho s'est toujours qualifié en quarts de finale de l'UEFA Champions League avec les FC Porto (2004), Chelsea FC (2005, 2007), FC Internazionale Milano (2010) et son club actuel en 2011 et 2012.

Autres contenus