UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Le Real Madrid trop fort pour Galatasaray

Real Madrid CF 3-0 Galatasaray AŞ
Cristiano Ronaldo, Karim Benzema et Gonzalo Higuaín rapprochent les Madrilènes du but.

Le Real Madrid trop fort pour Galatasaray
Le Real Madrid trop fort pour Galatasaray ©UEFA.com

Le Real Madrid CF a fait un pas important vers une 24e demi-finale européenne (un record). Les hommes de José Mourinho ont été trop forts pour le Galatasaray AŞ.

Après les mots de l'entraîneur des Turcs Fatih Terim qui avait reconnu qu'une défaite ne serait pas une surprise, le Real Madrid ne tardait pas à justifier cet avis et prenait l'avantage à la 9e minute. Cristiano Ronaldo inscrivait son 18e but lors de ses 16 derniers matches d'UEFA Champions League. Karim Benzema doublait la mise pour le club neuf fois champion d'Europe juste avant le demi-heure de jeu. Gonzalo Higuaín, qui remplaçait l'ancien Lyonnais en seconde période, marquait le troisième but de la tête à 17 minutes de la fin.

Absent lors de la victoire au Manchester United FC en quarts de finale retour, Benzema semblait avide de jeu en début de partie. Il reprenait un centre d’Ángel Di María mais son ballon passait à côté. Puis il était l’auteur d’une bonne combinaison avec Mesut Özil. La passé precise de l’Allemand démarquait Ronaldo qui s’échappait et trompait la sortie de Fernando Muslera d’une belle pichenette pour ouvrir le score.

Les Turcs, alignant une formation offensive, avaient remporté leurs trois derniers matches d’UEFA Champions League à l’extérieur avant celui-ci, et Didier Drogba se défaisait du marquage de Raphaël Varane avant de décocher une frappe qui passait au-dessus de la barre. Vainqueur de la compétition la saison dernière avec le Chelsea FC, Drogba butait ensuite sur Diego López qui dégageait du poing face à une équipe de Galatasaray qui continuait à pousser.

Mais malgré les assauts des leaders du championnat turc, le Real était l'équipe la plus dangereuse et doublait logiquement l'avantage à la 29e minute. Michael Essien, préféré à Álvaro Arbeloa, centrait au deuxième poteau. Emmanuel Eboué et Semih Kaya étaient trop courts et Benzema doublait la mise d'une frappe qui entrait en touchant le poteau droit de Muslera.

Eboué avait une chance de se rattraper, mais son tir trouvait les pieds de Diego López. Galatasaray continuait à se procurer des occasions, et après la pause, Felipe Melo se ruait à l'attaque avant de tirer à côté.

Après avoir mis fin à une série de six éliminations consécutives au stade des 8es de finale à son arrivée au club en 2010, Mourinho pourrait bien qualifier les Merengues pour une troisième demi-finale consécutive. Les Espagnols poussaient pour marquer ce troisième but qui les rapprocherait de leur objectif. Les instructions du stratège portugais étaient suivies à la lettre, et Higuaín, entrée en jeu à la place de Benzema,  marquait son premier but dans la compétition cette saison. Sur un coup franc de Xabi Alonso, il s'élevait plus haut que tout le monde pour offrir à Madrid un avantage confortable avant le match retour de mardi.