UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Mourinho : "Ce n'est pas fini"

Les réactions des deux entraîneurs José Mourinho et Fatih Terim après la victoire 3-0 du Real Madrid CF face au Galatasaray AŞ en quarts de finale aller.

Mourinho : "Ce n'est pas fini"
Mourinho : "Ce n'est pas fini" ©UEFA.com

Les réactions des deux entraîneurs après la victoire 3-0 du Real Madrid CF face au Galatasaray AŞ.

José Mourinho, entraîneur du Real Madrid
Je pense que nous avons joué avec sérieux. On a respecté Galatasaray. On sait que c'est une bonne équipe avec de fantastiques buteurs, mais on a été très bons en défense. Pour moi, on a été meilleurs en défense qu'en attaque. On aurait pu marquer d'autres buts, et on a gaspillé quelques occasions. Mais défensivement, on a très bien géré l'adversaire.

Si on marque un but [au match retour], ils devront en mettre cinq. Mais j'ai vu tellement de choses incroyables dans le football que plus rien ne peut me surprendre. Istanbul est un endroit très difficile pour l'adversaire et ils vont tout donner. On va devoir être très sérieux, c'est la seule manière de passer. Ils vont tout donner pour faire quelque chose d'historique, et je sais que Fatih Terim va essayer. L'histoire du football est pleine de miracles. Pourquoi ne devraient-ils pas y croire ? Je sais que ce n'est pas fini, et je vais essayer de convaincre mes joueurs.

Quant à [Didier] Drogba et Wesley [Sneijder], je les ai vus à la fin. Ils font partie de la famille. Pas pendant les 90 minutes, mais ils font partie de la famille.

Fatih Terim, entraîneur de Galatasaray
Malgré tout notre travail et nos entraînements, on ne pensait pas encaisser ce genre de buts. Dans ce genre de match, il ne faut pas faire la moindre erreur. Le Real Madrid a dominé et je l'accepte. Le match à Istanbul sera compliqué. On aurait aimé rentrer à la maison avec de l'espoir, mais ce n'est pas le cas. Mes joueurs ont fait de leur mieux. La Turquie doit savoir ça : dans ce genre de match, il faut marquer quand on en a l'occasion. Il faut arrêter de penser et agir émotionnellement.