UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Arsenal et l'Allemagne au sommet

L'année 2007 a ressemblé à 2006 au niveau des sélections, mais le football féminin de clubs a fait souffler un vent nouveau.

L'année 2007 a ressemblé à 2006 au niveau des sélections, mais le football féminin de clubs a fait souffler un vent nouveau.

Soucis allemands
Avant la Coupe du Monde féminine de la FIFA en Chine, on se demandait si l'Allemagne pourrait rééditer sa performance de 2003, ou celle des 4 derniers Championnats d'Europe féminins de l'UEFA. Ses résultats étaient moyens, son arrière Steffi Jones avait pris sa retraite internationale et sa gardienne Silke Rottenberg était souvent blessée.

Record
Mais les Allemandes ont rassuré tout le monde dès le premier match en atomisant l'Argentine 11-0, un record. Les Anglaises résistaient ensuite aux assauts allemands (0-0) et les accompagnaient en quarts de finale, contrairement aux Suédoises, pourtant finalistes en 2003. Les Etats-Unis s'avéraient trop forts pour les Britanniques, la Norvège éliminait les hôtes chinoises, et l'Allemagne se défaisait aisément de la Corée du Nord. En demi-finale, les Allemandes s'imposaient 3-0 contre les Danoises, alors que le Brésil corrigeait les Américaines 4-0, notamment grâce à un doublé de la joueuse de l'Umeå IK, Marta, qui portait ainsi son total à 7 buts dans l'épreuve. L'Allemagne triomphait 2-0 en finale grâce à Birgit Prinz et Simone Laudehr. La remplaçante de Rottenberg, Nadine Angerer, finissait le tournoi sans avoir encaissé le moindre but.

En route pour la Finlande
La Suède se consolait en battant le Danemark en barrages pour rejoindre l'Allemagne et la Norvège aux Jeux Olympiques de 2008. A présent, tous les regards sont tournés vers l'UEFA WOMEN'S EURO 2009™ en Finlande. Si les Allemandes sont les grandissimes favorites de la compétition, l'Angleterre, la Suède, la Norvège, l'Ukraine et le Danemark n'abdiquent pas.

Triomphe d'Arsenal
Les exploits de la sélection anglaise sont presque passés inaperçus car l'Arsenal LFC est devenu la première équipe à ravir le trophée aux clubs allemands et suédois. Données perdantes en finale face à Umeå, les joueuses d'Arsenal se sont courageusement imposées 1-0 en Suède, sur un but d'Alex Scott en fin de partie, avant de tenir le 0-0 à Borehamwood et de coiffer leur couronne. Cette année, elles ont néanmoins trébuché dès les quarts de finale contre les Françaises de l'Olympique Lyonnais, qui s'apprêtent désormais à défier Umeå. Dans l'autre demi-finale, les anciennes championnes du FFC Frankfurt rencontreront les Italiennes de l'ASD CF Bardolino Verona. Francfort a perdu Jones, partie à la retraite et qui préside le Comité d'organisation de la Coupe du Monde 2011 en Allemagne.

Compétitions de jeunes
L'Allemagne a également conservé son bien lors du Championnat d'Europe féminin des moins de 19 ans en Islande en s'imposant après prolongation contre la France en demi-finale, puis contre l'Angleterre en finale. Les Allemandes se sont facilement qualifiées pour le 2e tour de qualification de l'épreuve qui aura lieu en France au mois de juillet, et ont aussi atteint ce palier pour le tout premier Championnat d'Europe féminin des moins de 17 ans. Seules 4 équipes participeront à la phase finale, en mai.