Les records de la C1 féminine

Après deux beaux succès, Lyon et Wolfsburg semblent partis pour jouer un remake de la finale 2013. Records en jeu.

Lyon fête son succès 7-0 contre Paris
Lyon fête son succès 7-0 contre Paris ©Sportsfile
  • Dimanche : 15h15 (HEC), FFC Frankfurt (0-4) Wolfsburg
  • Lundi : 20h45 (HEC), Paris Saint-Germain (0-7) Lyon
  • Finale : 18 heures (HEC), 26 mai, Stadio Città del Tricolore, Reggio Emilia

Records égalés / battus :
• En perdant 4-0 contre Wolfsburg, Francfort a égalé la plus grosse défaite d'un tenant du titre dans la compétition (Turbine Potsdam, en finale de l'édition 2005/06, avait perdu 4-0, et c'était contre Francfort).

• En gagnant 7-0, Lyon a battu le record de la plus large victoire en demi-finale, détenu depuis la saison passée par Francfort (contre Brøndby).

• Il s'agit également du plus large succès obtenu contre une équipe du même pays.

• La défaite 7-0 de Paris, finaliste de l'édition précédente, représente la plus large défaite encaissée par un ancien finaliste.

• Les 22 050 spectateurs du Stade de Lyon constituent le record d'affluence pour un match de compétition féminine européenne hors finale, ainsi que le record d'affluence du football féminin français.

• La Lyonnaise Camille Abily est devenue la première joueuse à passer les 50 victoires en compétition féminine de l'UEFA.

• En marquant son 40e but européen, la Lyonnaise Lotta Schelin a égalé le record de buts inscrits pour un seul club dans la compétition, établi par Nina Burger, la joueuse de Neulengbach. Elle a dépassé Hanna Ljungberg au rang des Suédoises les plus prolifiques en compétition de l'UEFA.

Ada Hegerberg a marqué deux buts à l'aller
Ada Hegerberg a marqué deux buts à l'aller©Sportsfile

• La Lyonnaise Ada Hegerberg a inscrit un doublé contre Paris, son sixième en sept matches européens cette saison ; aucune joueuse n'avait marqué autant de fois plus d'un but en une même campagne.

• Le troisième but de Lyon contre Paris a fait de l'OL le premier club à passer les 250 buts inscrits dans cette compétition (254 au total, en 68 matches, pour seulement 26 encaissés).

Records à battre :
• Hegerberg est à deux buts d'égaler le record de buts (14) inscrits sur une même saison, actuellement co-détenu par Conny Pohlers (Turbine Potsdam, 2004/05), Margrét Lára Vidarsdóttir (Valur Reykjavík, 2008/09) et Célia Šašić (FFC Frankfurt, 2014/15).

• Si la Parisienne Anja Mittag marque, elle deviendra la première joueuse à atteindre les 50 buts en compétition féminine de l'UEFA. Si la Lyonnaise Schelin marque, elle dépassera Burger au nombre de buts inscrits pour un même club.

Si Abily ne joue pas au retour, sa coéquipière Louisa Necib pourrait égaler son record de 50 victoires.

Wolfsburg a battu Francfort 4-0
Wolfsburg a battu Francfort 4-0©Sportsfile

• Si Francfort remporte la demi-finale retour, ce serait la première défaite de Wolfsburg en 16 matches européens à l'extérieur (le club a aussi gagné ses deux matches joués sur terrain neutre).

• Si la finale mettait aux prises Lyon et Wolfsburg, l'un de ces deux clubs deviendrait le deuxième à remporter trois fois la compétition, et le seul club à gagner trois fois l'UEFA Women's Champions League (en 2001/02, 2005/06 et 2007/08, Francfort avait remporté son ancêtre, l'UEFA Women's Cup, avant de gagner l'UEFA Women's Champions League en 2014/15). En ayant joué quatre finales d'UEFA Women's Champions League (disputées sur les quatre éditions ayant suivi la réédition de la compétition, en 2009/10), Lyon compte déjà deux finales de plus que n'importe quel autre club.

Haut