UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Le Barça retrouve sa couronne

Barcelone a remporté une nouvelle UEFA Women's Champions League en 2022/23, grâce notamment à un incroyable revirement de situation en finale.

Barcelone fête son deuxième sacre en trois saisons
Barcelone fête son deuxième sacre en trois saisons UEFA via Sportsfile

La deuxième édition de l'UEFA Women's Champions League dans son format avec une phase de groupes s'est avérée au moins aussi spectaculaire que la première, Barcelone récupérant sa couronne de championne au terme d'une finale à couper le souffle.

Voici la saison résumée en quelques lignes :

  • 11 de 22 engagés en groupes 2021/22 l'étaient à nouveau cette saison, alors que la Roma et Vllaznia découvraient cette compétition.
  • Lyon, premier club club à atteindre la barre des 100 victoires dans la compétition, lançait sa campagne par une défaite 5-1 à domicile face à Arsenal, mais terminait à la deuxième place du groupe derrière les Anglaises.
En deux minutes, Lyon 1-5 Arsenal
  • Après avoir cédé son titre à l'OL féminin à Turin l'année dernière, Barcelone inscrivait 29 buts en six matches de groupe pour terminer devant le Bayern à la différence de buts particulière.
  • 264 267 fans assistaient aux 48 rencontres en tribune, contre 158 939 en 2021/22. Barcelone - Bayern affichait même une affluence de 46 967 spectateurs et spectatrices.
  • En quarts, le Barça écartait la Roma, Wolfsburg passait de justesse face à Paris et Arsenal (15e participation record à ce stade de la compétition) sortait le Bayern malgré une défaite à l'aller.
En deux minutes, Chelsea 1-2 Lyon (4-3 t.a.b.)
  • Les deux clubs londoniens échouaient aux portes de la finale. Chelsea s'inclinait 1-0 à domicile face au Barça sur un chef-d'œuvre de Caroline Graham Hansen, également buteuse devant 72 000 personnes au Camp Nou au retour lors d'un match nul 1-1 qualifiant les Blaugrana pour leur troisième finale consécutive.
  • Après avoir été mené 2-0, Arsenal semblait tenir un résultat nul 2-2 jusqu'aux derniers instants du match retour, lorsque Pauline Bremer réduisait les 60 000+ fans des Anglaises au silence pour envoyer les siennes en finale à Eindhoven.
  • Disputée à guichets fermés et devant 33 147 personnes, cette finale commençait de la meilleure manière pour Wolfsburg, lorsqu'Ewa Pajor devenait la meilleure buteuse de la saison avec neuf réalisations après trois minutes de jeu. après Ada Hegerberg avant elle, elle faisait mouche lors d'une quatrième finale différente.
  • Alex Popp doublait la mise en fin de première période pour devenir la deuxième joueuses, après Ada Hegerberg, à faire mouche lors d'une quatrième finale différente.
Barcelone, tous ses buts jusqu'au titre
  • Seule équipe a avoir remonté un déficit de 2-0 en finale en 2014 face à Tyresö, Wolfsburg était pris à son propre jeu par une formation barcelonaise remaniée tactiquement. Patri Guijarro frappait deux fois en cinq minutes au retour des vestiaires, avant que Fridolina Rolfö, passée par Wolfsburg, n'inscrive le but du sacre à 20 minutes de la fin du temps réglementaire.
  • Joueuse de la saison en 2021/22, Alexia Putellas entrait en fin de match pour sa première apparition européenne de la saison à la suite d'une grave blessure. Aitana Bonmatí lui succédait en tant que lauréate de ce prix, alors que Lena Oberdorf était désignée Jeune joueuse de la saison pour ses exploits avec Wolfsburg.