UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Exclu avant PSG-OL : Bronze ne pense qu'à l'or

Meilleure joueuse UEFA 2019, Lucy Bronze a confié en exclusivité à UEFA.com sa soif de décrocher une nouvelle Women's Champions League. Prochaine étape, mercredi, en demi-finale, dans le derby français contre le PSG.

L'Anglaise Lucy Bronze veut brandir le trophée de l'UEFA Women's Champions League pour la troisième fois
L'Anglaise Lucy Bronze veut brandir le trophée de l'UEFA Women's Champions League pour la troisième fois ©Getty Images

UEFA.com : Cette année, le PSG semble très, très proche de Lyon. Qu'en pensez-vous ?
Lucy Bronze :
Oui, je pense que le PSG a vraiment bien recruté, comme l'an dernier avec (Sara) Däbritz, mais évidemment elle s'est blessée dans la saison, et je pense que cela a été un gros coup dur pour elles. Et là, le club a recruté (Ramona) Bachmann également, qui va être une joueuse majeure pour elles.

Je l'ai trouvée forte lorsqu'elle est entrée en jeu contre nous il y a deux semaines (en finale de la Coupe de France, victoire de Lyon aux tirs au but) donc je pense que leur onze, leur effectif, est beaucoup plus fort. Elles ont l'air affûtées et, bien sûr, elles vont être encore plus motivées à l'idée de battre Lyon.

Nous les avons battues cette saison, puis nous les avons battues en coupe également, donc je pense qu'il y aura la motivation d'éliminer Lyon, et il n'y a pas de meilleure compétition pour le faire que l'UEFA Women’s Champions League. Nous le savons, mais c'est génial d'avoir cette rivalité en demi-finale.

Joueuse de l'année UEFA : Lucy Bronze
Joueuse de l'année UEFA : Lucy Bronze

Le football féminin semble en progrès année après année. Est-ce plus difficile que jamais de remporter l'UEFA Women’s Champions League ?
Oui, je pense que c'est probablement l'année la plus difficile. Je pense qu'on le voit chaque année, le niveau progresse. Je pense que les gens se disaient : « Ah, Lyon va la gagner facilement ». Mais depuis que je suis ici, les matches sont serrés ; pas toujours la finale mais la demi-finale.

L'arrière droite de l'OL en action
L'arrière droite de l'OL en action©Getty Images

Tandis que maintenant, c'est dur en quart de finale, demi-finale et finale ; si on veut gagner la Champions League, il faut jouer plus qu'un ou deux bons matches. Il faut jouer beaucoup de matches. Et je pense que le niveau sera encore meilleur l'an prochain, avec encore plus d'équipes provenant de France, d'Angleterre, d'Allemagne, avec plus de concurrence je pense au cours des cinq à dix prochaines années. Beaucoup d'équipes vont inscrire leur nom au palmarès.

Lyon 2-1 Bayern
Lyon 2-1 Bayern

Quand on vous voit sur le terrain, on peut voir une grande compétitrice. Terminer deuxième n'est pas une option pour vous et pour Lyon...
C'est vrai. Terminer deuxième n'est jamais une option. Dans ma façon de jouer, je suis vraiment compétitrice. Je veux tout gagner. Je veux gagner le match, mais je veux aussi gagner contre mon adversaire directe. Vous savez, je ne veux pas qu'elle touche le ballon. Je ne veux pas qu'elle livre un mauvais match, je veux qu'elle joue à son meilleur niveau, mais je veux annihiler ses velléités en jouant mieux qu'elle. Je pense que c'est la mentalité que j'ai toujours eue et c'est génial d'être dans une équipe aussi compétitrice qui veut juste tout gagner.

Lyon, ses six titres en UWCL
Lyon, ses six titres en UWCL

Malheureusement pour nous Français, vous retournez en Angleterre l'an prochain. J'imagine donc qu'il vous est primordial de remporter le trophée cette année, avant votre retour au pays...
Oui, je suis venue à Lyon pour remporter la Champions League ; je l'ai déjà fait deux fois. Mais j'ai paraphé un contrat de trois ans, et avant de venir à Lyon, c'est ce à quoi j'aspirais pour ces trois ans. Gagner trois Champions Leagues était mon grand objectif.

Donc c'est vraiment génial d'avoir pu aller au bout du tournoi et d'aller au bout d'une manière si différente en raison du coronavirus. Mais je veux vraiment mettre la main sur le trophée une nouvelle fois avec cette équipe.