Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Un goût d'inachevé à Tyresö

Les buteuses Marta et Véronica Boquete sont revenues sur leur défaite en finale de l'UEFA Women's Champions League à Lisbonne.

Un goût d'inachevé à Tyresö
Un goût d'inachevé à Tyresö ©UEFA.com

Les buteuses Marta et Véronica Boquete sont revenues sur leur défaite en finale de l'UEFA Women's Champions League à Lisbonne. La première a inscrit un doublé et la deuxième un but qui n'ontpas suffi à empêcher le VfL Wolfsburg à triompher 4-3.

Marta, attaquante de Tyresö
Dans le football, ce sont des choses qui arrivent et la vie continue. C’est quelque chose qui nous rend un peu tristes, parce que nous aurions aimé terminer ce cycle avec le club de Tyresö sur une victoire, en gagnant la Champions League. Mais pour nous, les joueuses, d’une certaine manière être allé aussi loin, avoir triomphé d’autant de difficultés et de problèmes sur ce long chemin, je pense que c’est déjà un grand succès. Je pense que c’est quelque chose de très particulier que nous avons réussi. Je pense que ce groupe, sans aucun doute selon moi, doit être chaudement félicité pour ce qu’il a réussi à accomplir.

Véronica Boquete, attaquante Tyresö
Oui, nous savions que ce serait comme ça. Si nous étions parvenus à les empêcher de marquer, l’histoire aurait été bien différente, mais l’équipe a démontré ce dont elle était capable même quand elle a concédé ce deuxième but. On a continué à essayer, on a porté la marque à 3-2, et après ce but, elles sont encore revenues. Je voudrais dire qu’il y a de la fierté dans cette équipe. Je pense que nous avons tout donné, y compris les joueuses qui n’étaient pas au mieux, qui étaient blessées. Je pense que on ne peut qu’applaudir ses efforts et applaudir les efforts des championnes aussi.

Haut