Birmingham, une équipe qui monte qui monte

Alors qu'on ne l'attendait pas à ce niveau-là, le Birmingham City LFC va disputer une demi-finale européenne face au Tyresö FF.

Jo Potter au micro d'UEFA.com
Jo Potter au micro d'UEFA.com ©UEFA.com

Le Birmingham City LFC a beau avoir été deuxième des deux premières éditions de la FA Women's Super League (WSL) en 2011 et 2012, lorsque le système de promotion-relégation a été mis en place avec la 2e division en 2014, nombreux son ceux qui pensaient que Birmingham serait le premier club à passer à la trappe.

Mais les choses sont bien différentes. Qualifiée pour la première fois en quarts de finale de l'UEFA Women's Champions League, la jeune équipe de Birmingham s'est facilement défaite de l'Arsenal LFC pour atteindre les demi-finales qu'elle va jouer contre le Tyresö FF. Les Suédoises se déplacent ce samedi dans le nouveau stade de Solihull pour le match aller. C'est une performance d'autant plus remarquable que plusieurs cadres sont parties cet hiver, mais ce n'est pas le cas de la capitaine Karen Carney.

"C'est une immense performance", avoue Carney à UEFA.com. "On entre dans l'histoire du club. On veut aller encore plus loin. Seul Dieu sait ce dont on est capable avec cette équipe, et je n'y ai jamais autant cru que maintenant."

Tout comme Carney, la milieu de terrain Jo Potter est passée par des grands clubs après avoir commencé à Birmingham. Puis elle est revenue dans une équipe transformée. "Jouer avec le maillot bleu maintenant, c'est si différent d'il y a dix ou douze ans. C'est un honneur de jouer our ce club. Pour tous les gens qui sont en coulisses depuis le début, c'est une juste récompense."