Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Wagner heureuse pour Wolfsburg

Selina Wagner helped VfL Wolfsburg to semi-final victory on her first start for two years and told UEFA.com: "I never felt we could still give it away," as Arsenal LFC reflected on defeat.

Selina Wagner (à gauche) fête son but pour Wolfsburg
Selina Wagner (à gauche) fête son but pour Wolfsburg ©Getty Images

Les réactions des joueuses du VfL Wolfsburg et de l'Arsenal LFC après la victoire des premières, en demi-finales retour de l'UEFA Women's Champions League. Les Allemandes rencontreront l'Olympique Lyonnais à Stamford Bridge le 23 mai.

Selina Wagner, attaquante de Wolfsburg
J'étais titulaire pour la première fois depuis deux ans. Je suis heureuse d'avoir pu justifier cela avec mon but. L'entraîneur m'a fait preuve de sa confiance. J'étais un peu nerveuse au début du match en particulier en raison du fait de jouer contre une telle foule (8000 personnes). Le but, c'était de marquer tôt dans la partie et cela nous a aidées, cela nous a donné confiance tout en augmentant votre avantage.

Nadine Kessler, capitaine de Wolfsburg
Nous devons être plus précises devant le but. En finale, nous n'aurons pas autant d'occasions. C'est quelque chose sur lequel nous devons travailler. Je suis pressée de me retrouver à Londres pour cette compétition si particulière. Ça va être une sensation incroyable de se retrouver là-bas.

Viola Odebrecht, milieu de terrain de Wolfsburg (suspendue pour la finale)
J'ai le sentiment que nous n'avons jamais douté de la qualification. Il est normal que cette équipe d'Arsenal se procure des occasions. C'est l'une des meilleures équipes en Europe mais nous aurions pu marquer cinq ou six buts aujourd'hui si nous avions été un peu plus précises. J'aurais dû éviter ce carton jaune avec toute mon expérience, mais ce fut comme une sorte de réflexe.

Shelley Kerr, entraîneure d'Arsenal
Dans la première période, Wolfsburg pour l'a été l'équipe à la plus dominatrice sur le terrain. Elle aurait dû marquer peut-être deux ou trois buts de plus. Nous, nous avons eu une chance en seconde période. Nous avons fait preuve de caractère, nous avons marqué au moment où nous pensions le faite. Si nous avions pu marquer un but supplémentaire cela aurait pu être différent.

Haut