Les Lyonnaises tout de même prudentes

Les réactions après la victoire 3-0 de l'Olympique Lyonnais sur le FCF Juvisy-Essonne, en demi-finales de la Champions League féminine.

Les Lyonnaises tout de même prudentes
Les Lyonnaises tout de même prudentes ©UEFA.com

Les réactions dans le camp des deux équipes après la victoire trois buts à zéro de l'Olympique Lyonnais sur le FCF Juvisy-Essonne,  en demi-finale aller de l'UEFA Women's Champions League, à Gerland.

Patrice Lair, entraîneur de Lyon
C'est un résultat positif pour nous, mais nous devons rester vigilants contre toute suffisance. Nous devons marquer le premier but au match retour. Nous avons raté beaucoup d'occasions dans la seconde période mais nous étions à l'aise. Nous savons que cette équipe de Juvisy reste menaçante.

Sandrine Mathivet, entraineure de Juvisy
Nous étions revenus ici pour marquer un but et nous avons pu constater la puissance et la qualité de l'équipe lyonnaise. Au final, le résultat est juste. Contre n'importe quelle autre équipe que Lyon, cela aurait été plus facile de dire que nous pourrions revenir. Nous en devoir marquer rapidement au match retour pour garder espoir.

Élodie Thomis, attaquante de Lyon
Juvisy est une équipe qui a beaucoup d'ambition et qui est venu ici pour faire un résultat. C'était une demi-finale dans laquelle les deux équipes voulaient gagner alors nous somment contentes de ce résultat.

Sonia Bompastor, capitaine de Lyon
C'est une grande victoire mais ce n'était pas un match habituel pour nous. C'est toujours très particulier d'affronter cette équipe de Juvisy et nous avons maintenant un bel avantage. C'est un bon départ. Le troisième but de Lotta (Schelin) était important mais il reste un match à disputer avant de pouvoir penser à cette finale.

Gaëtane Thiney, milieu de terrain de Juvisy
Il y a de la frustration parce que nous avons pris un bon départ. Nous avons manqué des occasions et nous voulions marquer ce but à l'extérieur. Même lorsque nous étions menées deux buts à zéro, cela restait encore possible mais à trois buts à zéro, je m'en suis plus sûr. Elles se sont créées énormément d'occasions qu'elles n'ont pas pu concrétiser en seconde période. Nous avons eu des difficultés mais notre gardienne (Marion Mancion) a réussi un gros match.