UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Tout savoir sur le futsal

En quelques minutes de lecture, maîtrisez les fondamentaux du jeu en salle.

UEFA via Sportsfile

Qu'est-ce que le futsal ?

Le futsal est le football joué en salle de petite taille reconnu par la FIFA (le mot est une contraction de l'espagnol « fútbol sala », football en salle). Il se joue entre deux équipes qui ont chacune cinq joueurs sur le terrain à tout moment, avec une rotation de remplaçants et un ballon plus petit qu'au football, plus dur et moins rebondissant.

En plus d'être un sport professionnel à part entière, avec des championnats nationaux et internationaux, il est également considéré comme un éducatif pour le football à onze.

Une brève histoire du futsal

Le futsal a été développé dans les années 1930 en Uruguay par un professeur nommé Juan Carlos Ceriani, à l'origine pour jouer sur un terrain de basket. Pour en rédiger les règles, il s'est inspiré de la taille des équipes à cinq et de la durée de 40 minutes des matchs de basket-ball, des dimensions du terrain et des buts du handball, et des règles du gardien de but du water-polo.

Le jeu s'est rapidement répandu en Amérique du Sud, où les règles ont été normalisées et où la première confédération internationale a été créée en 1965.

En 1989, la FIFA a pris le relais en tant qu'instance dirigeante mondiale de la discipline, organisant la première édition de sa Coupe du Monde en janvier aux Pays-Bas, le Brésil battant le pays hôte en finale. Le premier tournoi de l'UEFA a eu lieu en 1996, remporté par l'Espagne, pays organisateur, et il s'en est suivi un Championnat d'Europe de futsal de l'UEFA en 1999, remporté par la Russie.

D'ici à 2022, il y aura une compétition de 16 équipes aux Pays-Bas, 50 des 55 membres de l'UEFA étant qualifiés. En clubs, la Coupe de futsal de l'UEFA, a vu le jour en 2001/02 et perdure aujourd'hui avec l'UEFA Futsal Champions League, qui s'inscrit dans le prolongement des compétitions professionnelles organisées sur la majeure partie du continent.

Dans des pays comme le Brésil, l'Argentine, le Portugal et l'Espagne, le futsal est un passage obligé pour tous les joueurs, même ceux qui se tournent vers le football. Certains attribuent leur talent au futsal. Des stars comme Cristiano Ronaldo, Lionel Messi, Neymar, Philippe Coutinho ont joué au futsal. Wissam Ben Yedder a même été international français dans cette discipline avant de le devenir dans le football.

Les postes au futsal

  • La nature fluide du futsal et la taille du terrain font que les joueurs de champ couvrent généralement l'ensemble de ce dernier, mais qu'ils ont généralement des rôles principaux.
  • Tous les systèmes n'utilisent pas tous les postes. Certains joueurs sont dits "universels" et peuvent s'adapter à n'importe quel poste.

Gardien : Peut toucher le ballon à la main dans la surface de réparation mais est plus engagé dans le jeu que dans le football à onze, la petite taille du terrain rendant la relance à la main cruciale, c'est pourquoi les gardien ne portent pas de gants.

Défenseur : sans surprise, le dernier joueur devant le gardien de but mais aussi important pour lancer les attaques et s'y mêler

Ailier : souvent les joueurs les plus habiles et les plus créatifs, et qui jouent un rôle crucial tant en attaque qu'en défense.

Pivot : généralement, le joueur le plus en pointe sur le terrain. Son rôle n'est pas seulement de marquer des buts, mais aussi d'être capable de tenir le ballon et de trouver ses coéquipiers.

Équipes

Cinq joueurs par équipe (quatre joueurs de champ plus le gardien) mais chaque nation disposera de 14 joueurs, tous disponibles pour chaque rencontre (sauf suspendus), avec cinq titulaires et neuf remplaçants.

Remplacements

Remplacements illimités à tout moment mais le remplaçant doit attendre que son partenaire soit totalement sorti du terrain pour entrer depuis la zone appelée zone de remplacement. Plusieurs joueurs peuvent être remplacés en même temps.

Futsal Champions League : la finale 2019
Futsal Champions League : la finale 2019

Durée du match

Un match est divisé en deux mi-temps de vingt minutes chacune, mais vingt minutes de temps effectif. Le chronomètre s'arrête dès que le ballon sort du terrain ou pendant les temps morts (un par équipe et par mi-temps, d'une durée de 60 secondes). Les prolongations durent 2x5 minutes effectives avec séance de tirs au but si le score est toujours de parité. Aucun temps mort autorisé pendant les prolongations.

Arbitres

Trois arbitres à chaque match, un sur chaque ligne de touche et un troisième qui gère le chronomètre, les fautes et les temps morts. Les arbitres communiquent entre eux grâce à divers gestes.

Fautes

Pour les coups francs et penalties, c'est le même modèle que le football. Mais si une équipe a commis cinq fautes en une mi-temps, son adversaire a un coup franc sans mur depuis le deuxième point de réparation situé à dix mètres du but (quatre mètres plus loin que le premier). Si la faute est commise plus près du but, le coup franc sera joué à l'endroit de la faute. Les fautes sont remises à zéro à la mi-temps, mais les fautes commises en seconde période compteront lors d'éventuelles prolongations.

Ricardinho brille
Ricardinho brille

Cartons

Un joueur est exclu après deux cartons jaunes ou un carton rouge direct, et il ne participera pas à la fin de la rencontre. Après une expulsion, l'équipe pénalisée peut remplacer le joueur expulsé après deux minutes de pénalités où elle jouera avec un joueur de moins. Si elle encaisse un but pendant cette infériorité numérique, le remplaçant pourra alors entrer avant la fin des deux minutes.

Suspensions

Un joueur expulsé est suspendu pour le match suivant. Les cartons jaunes n'ayant pas débouché sur une exclusion sont annulés avant les quarts de finale. Un joueur ayant reçu deux cartons jaunes lors de deux matches différents sera suspendu pour le match suivant.

Gardien volant

Un joueur peut entrer à la place du gardien mais l'arbitre doit vérifier que le gardien volant porte un maillot de gardien avec son propre numéro – tous les gardiens volants d'une équipe doivent porter la même couleur de maillot (différente de celle du gardien et des autres joueurs).

Surface de réparation

Les joueurs peuvent entrer dans la surface de réparation et le gardien peut en sortir. En revanche, lorsqu'il effectue un dégagement, le gardien ne peut pas retoucher le ballon jusqu'à ce qu'il soit dans le camp adverse ou qu'il soit touché par un adversaire. Les relances doivent être effectuées à la main.

Rentrée de touche

Le jeu reprend avec une rentrée de touche quand le ballon franchit une ligne autre que la ligne de but ou si le ballon heurte le plafond. Un but ne peut pas être marqué directement sur une rentrée de touche.

Règle des 4 secondes

Pour les rentrées de touche, les coups francs, les dégagements du gardien, les corners, le ballon doit être joué dans les quatre secondes (compte à rebours effectué par l'arbitre avec ses doigts) sous peine d'un coup franc indirect pour l'équipe adverse. Le gardien de but ne dispose aussi que de quatre secondes pour relancer dans sa propre moitié de terrain.

Futsal Champions League: Inter - Barça
Futsal Champions League: Inter - Barça

Compétitions européennes et mondiales de futsal

Équipes nationales

EURO de Futsal de l'UEFA (tenant Portugal)
EURO féminin de Futsal de l'UEFA (tenant Espagne)
EURO M19 de Futsal de l'UEFA (tenant Espagne)
Coupe du Monde de Futsal de la FIFA (tenant Argentine)
Tournoi olympique des jeunes garçons (tenant Brésil)
Tournoi olympique des jeunes filles (tenant Portugal)

Clubs

UEFA Futsal Champions League (tenant Barcelone)

Équipes les plus titrées

Équipes Nationales

Espagne : A remporté sept des dix titres masculins majeurs en compétitions de futsal de l'UEFA, ainsi que deux Coupes du Monde de futsal de la FIFA.

Portugal : Vainqueur du dernier EURO de futsal en battant l'Espagne en finale.

Russie : Vainqueur de l'EURO de futsal 1999 et finaliste à quatre reprises depuis. Aussi finaliste du Mondial 2016.

Italie : Champions d'Europe en 2003 et 2014, finaliste de la Coupe du Monde en 2004.

Brésil : A remporté cinq Coupes du Monde sur huit.

Argentine: Vainqueur de la dernière Coupe du Monde, en 2016, après avoir battu la Russie en finale.

Iran : A remporté 12 des 15 compétitions asiatiques de futsal, et medaillé de bronze au Mondial 2016 après avoir sorti le Brésil en 8es.

Ricardinho, son but à l'EURO
Ricardinho, son but à l'EURO

Clubs européens

Inter FS (ESP) : A remporté cinq Coupes de futsal de l'UEFA (désormais UEFA Futsal Champions League ).

Barça (ESP) : Trois titres UEFA dont celui remporté en 2020 à domicile.

Playas de Castellón (ESP) : A remporté les deux premières Coupe de futsal de l'UEFA Fen 2001/02 et 2002/03.

Murcia FS (ESP) : Champion d'Espagne à cinq reprises (contre 14 pour l'Inter), hôte de la première phase finale à quatre en 2007 et finaliste la saison suivante.

Kairat Almaty (KAZ) : Seule équipe non-espagnole championne d'Europa à deux reprises.

Barça 2-5 Kairat
Barça 2-5 Kairat

FC Dynamo (RUS) : Vainqueur de la Coupe de futsal en 2007 et finaliste à cinq autres reprises.

Benfica et Sporting CP (POR) : Ces deux rivaux lisboètes ont remporté un titre UEFA chacun.

Joueurs de légende

Falcão : généralement considéré comme le plus grand joueur de ce sport, il a marqué 401 buts en 258 apparitions pour le Brésil, remportant les Coupes du monde 2008 et 2012.

Manoel Tobias : avec plus de 300 sélections et presque autant de buts pour le Brésil, il fut un élément clé titres « auriverde » en Coupes du monde 1992 et 1996. Ses 19 buts dans l'édition 2000 sont toujours un record et son total de 43 buts en Coupe du monde n'est dépassé que par celui de 48 de Falcão (personne d'autre n'en a plus de 30).

Magique Ricardinho
Magique Ricardinho

Konstantin Eremenko : illustre pivot de la Russie. Il marqua 11 buts lors de la victoire de son pays à l'EURO et 1999 et compte 44 buts dans la compétition (qualifications comprises). Il a marqué plus de 1 000 buts dans sa carrière, dont 122 pour la Russie et 972 pour le club russe dominateur des années 1990, le DInamo Moscou. Contraint de prendre sa retraite en 2001, il devient président du FC Dynamo l'année suivante et supervise son ascension vers la gloire européenne, mais meurt d'une crise cardiaque en mars 2010.

Luis Amado : a remporté deux Coupes du Monde et cinq EURO de futsal en tant que gardien de but de l'Espagne ainsi que trois Coupes de futsal de l'UEFA avec l'Inter. Amado est considéré par beaucoup comme le plus grand gardien de l'histoire de ce sport. Il a pris sa retraite en 2016.

Schumacher : surnommé d'après le gardien de but allemand mais défenseur de futsal hors pair, Schumacher a aidé le Brésil à remporter la Coupe du Monde 2008 contre l'Espagne, où il a passé 11 ans comme joueur de l'Inter, remportant trois Coupes de futsal de l'UEFA.

Javi Rodriguez : ses deux tirs au but tardifs de dix mètres ont permis à l'Espagne de remporter la Coupe du Monde 2000 et il l'a aidée à conserver son titre en 2004 et à remporter quatre EURO de futsal. Capitaine de longue date de son pays, il a également remporté la Coupe UEFA de futsal avec Castellón et le Barça. Aujourd'hui, il vit une très belle carrière d'entraîneur.

Kike : il est aux côtés d'Amado et de Javi Rodriguez dans la génération dorée de l'Espagne. Kike était un défenseur maître ès tactique. Il a pris sa retraite en 2014 avec à son actif deux Coupes du Monde et cinq EURO, ainsi que plusieurs titres nationaux avec Murcie.

Le bijou de Ricardinho
Le bijou de Ricardinho

Ricardinho : O Mágico (le magicien en portugais) s'est fait tatouer un portrait de Falcão et l'ailier portugais est souvent associé au Brésilien au le panthéon du futsal. Il a remporté la Coupe UEFA de futsal avec Benfica en 2010. Après des séjours au Japon et en Russie, il a rejoint l'Inter en 2013 et l'a aidé à remporter deux Coupes de futsal de l'UEFA en 2017 et 2018, parmi de nombreux autres titres. Il a relevé un nouveau défi avec l'ACCS en France. Ses prestations spectaculaires lors des tournois pour le Portugal ont trouvé leur point d'orgue avec la victoire de à l'EURO 2018, Ricardinho terminant meilleur marquer avec sept buts.

Ortiz : Autre élément clé du succès de l'Espagne avec quatre titres à l'EURO, ainsi que des Coupe UEFA avec l'Inter en 2009, 2017 et 2018. Il a rejoint Ricardinho à l'ACCS. C'est aussi le joueur le plus capé en Espagne (près de 200 sélections).