L'Espagne passe en tête

La victoire de Séville à Bâle était le dixième succès espagnol en Coupe UEFA/UEFA Europa League, les Ibères devançant ainsi l'Italie.

Le trophée gravé du nom du vainqueur
Le trophée gravé du nom du vainqueur ©Getty Images for UEFA

Le triomphe de Séville en UEFA Europa League à Bâle était le dixième d'un club de Liga, permettant ainsi à l'Espagne de devancer l'Italie dans le classement historique.

Les clubs ibériques traversent une série impressionnante dans la compétition, ave huit succès en 13 saisons ainsi que deux places de finaliste. Les cinq victoires de Séville, soit deux de plus que n'importe quel autre club, ont toutes eu lieu au cours de cette période tandis que Valence s'est imposé en 2004 et l'Atlético Madrid a brandi le trophée en 2010 et 2012.

Le Real Madrid, premier vainqueur espagnol en 1985
Le Real Madrid, premier vainqueur espagnol en 1985©Getty Images

Vainqueurs de Coupe UEFA/UEFA Europa League par pays (finalistes entre parenthèses)
Espagne – 10 (5)
Italie – 9 (6)
Angleterre – 7 (6)
Allemagne – 6 (8)
Pays-Bas – 4 (2)
Portugal – 2 (5)

L'Angleterre a pendant longtemps été la force dominante en Coupe UEFA/UEFA Europa League, le ton étant donné dès la première finale lors de laquelle Tottenham Hotspur battait son rival national des Wolves. Liverpool amenait le trophée plus au nord l'année suivante avant que Feyenoord ne stoppe l'hégémonie anglaise en 1974.

2001 : Liverpool gagne une finale à neuf buts
2001 : Liverpool gagne une finale à neuf buts

Liverpool conquérait de nouveau le titre en 1976, imité par Ipswich Town (1981) et Tottenham (1984) pour permettre à l'Angleterre de remporter cinq des 13 premières éditions. Mais les Anglais n'ont signé que deux autres succès en trente ans depuis lors, par Chelsea en 2013 et Liverpool en 2001.

Les années 80 et 90 voyaient les clubs italiens dominer les débats, la Serie A livrant six des sept vainqueurs, et quatre finalistes, entre 1988/89 et 1994/95.

La balance penche en faveur de l'Espagne depuis le changement de siècle. Les clubs de Liga ont été sacrés huit fois en 13 campagnes alors que les seuls succès ibériques précédents appartenaient au Real Madrid, vainqueur coup sur coup en 1985 et 1986.

Haut