Le site officiel du football européen

Retour sur le Benfica-Séville de 1957

Publié: Lundi, 5 mai 2014, 16.49HEC
Séville et Benfica s'apprêtent à s'affronter pour la deuxième fois. L'unique précédent était une première à plusieurs titres...
Retour sur le Benfica-Séville de 1957
Banderole "La magie du Nervion" des fans de Séville ©Getty Images
 
Publié: Lundi, 5 mai 2014, 16.49HEC

Retour sur le Benfica-Séville de 1957

Séville et Benfica s'apprêtent à s'affronter pour la deuxième fois. L'unique précédent était une première à plusieurs titres...

Le Sevilla FC et le SL Benfica s'affrontent en finale de l'UEFA Europa League à Turin le 14 mai. Il s'agit de la deuxième confrontation entre les deux équipes en compétitions éuropéennes. L'unique précédent était une première à plusieurs titres...

19/09/1957 : Séville 3-1 Benfica
(Pahuet 46e, Iborra 59e, Pepillo 79e ; Palmeiro 48e)
Séville débutait de manière très positive sa première campagne européenne, face à une équipe de Benfica qui était exactement dans le même cas de figure. Vicente Pahuet ouvrait le score lors de ce tour préliminaire de Coupe des clubs champions européens, avant que Francisco Palmeiro n'égalise. Antonio Iborra redonnait l'avantage aux Andalous, qui l'emportaient finalement par deux buts d'écart grâce à Pepillo en fin de match.

"À l'époque, les deux équipes mangeaient ensemble après chaque match", racontait Pahuet, dont l'équipe de Séville avait terminé dauphine du Real Madrid CF en Liga la saison précédente. "Cela a été une journée magnifique. Je ne suis pas vraiment un bel homme, mais tous les dirigeants du club passaient me dire que j'étais le plus beau !"

©Getty Images

Mário Coluna a disputé l'aller comme le retour

26/09/1957 : Benfica 0-0 Séville (tot. 1-3)
Le portier de Séville José María Busto était dans une forme étincelante au match retour à Lisbonne, assurant à lui seul la qualification des Sévillans, qui voyaient un but de Pahuet refusé, mais éliminaient le champion du Portugal en titre. "C'est peut-être mieux ainsi", glissait Otto Glória, l'entraîneur de Benfica. "Nous allons maintenant pouvoir nous concentrer sur le championnat."

La suite
Le club andalou se débarrassait de l'AGF Aarhus au premier tour mais son entraîneur Satur Grech était remercié avant le quart de finale face au champion en titre et futur vainqueur, le Real Madrid CF. Séville s'inclinait 10-2 sur l'ensemble des deux matches face aux coéquipiers d'Alfredo Di Stéfano.

Le Real Madrid allait en effet remporter les cinq premières éditions de la compétition, avant que Benfica ne mette fin à leur règne en 1960/61. Seuls trois joueurs de cette équipe de 1957 disputeraient la finale du titre face au FC Barcelona : Angelo Martins, Mário Coluna et Domiciano Cavém. L'équipe était alors dirigée par l'entraîneur hongrois Béla Guttmann : la priorité donnée au championnat n'avait pas bénéficié à l'équipe de Glória, qui avait quitté le club en 1959.

Mis à jour le: 06/05/14 11.18HEC

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/news/newsid=2100907.html#retour+benfica+seville+1957