UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Lyon 0-3 West Ham (tot. 1-4), l'OL martelé

West Ham atteint sa première demi-finale de l'UEFA Europa League grâce à un large succès à Lyon.

En deux minutes, Lyon 0-3 West Ham

Trois buts en l'espace de 11 minutes avant et après la pause ont offert à West Ham sa première demi-finale dans une compétition majeure de l'UEFA depuis 46 ans.

TROIS POINTS C'EST TOUT

1/ Première demie européenne depuis 1976 pour West Ham
2/ Karl Toko Ekambi trouve le poteau d'entrée
3/ L'OL paie ses erreurs cash

Le match

Les Gones semblaient surpris par le pressing haut des hommes de David Moyes, mais suite à un petit numéro au milieu des défenseurs londoniens, Karl Toko Ekambi trouvait le poteau d'une frappe puissante du droit sur la première incursion lyonnaise dans la surface anglaise. Les Lyonnais enchaînaient les bons centres, notamment de Malo Gusto côté droit, sans véritablement trouver preneur et subissaient une première grosse alerte sur le but de Julian Pollersbeck, titularisé à la place d'Anthony Lopes, blessé, mais Jarrod Bowen, trouvé au second poteau par un centre de Michail Antonio, ne parvenait pas à redresser le ballon dans le but.

Les joueurs de Peter Bosz se faisaient punir dans les dix dernières minutes de la première période, d'abord par Craig Dawson, qui coupait le ballon de la tête à bout portant au premier poteau sur corner, puis par Declan Rice, qui héritait du ballon aux abords de la surface après un dégagement de la défense lyonnaise et voyait sa frappe enroulée déviée dans le but de Pollersbeck.

La seconde période débutait sous les mêmes auspices malgré les entrées de Lucas Paquetá et Tetê. Trouvé seul dans l'axe du terrain, Jarrod Bowen accélérait et trompait le portier allemand de l'OL d'une frappe croisée du droit. Sonné, Lyon tentait de se porter vers le but anglais mais se montrait peu dangereux, obtenant sa meilleure occasion sur une volée du gauche de Moussa Dembélé qui passait juste au-dessus du but d'Alphonse Areola après l'heure de jeu.

Demi-finales (28-avril et 5 mai)

Leipzig - Rangers
West Ham - Francfort

Réactions

Moussa Dembélé, Lyon, attaquant
Au haut niveau, ça ne pardonne pas. Ils ont eu trois occasions, trois buts et le match est plié. Tout au long du tournoi, on a fait de bonnes performances. C'est la première défaite aujourd'hui. On voulait se qualifier pour donner un peu de baume à notre saison qui est compliquée. Il faut se reconcentrer sur le championnat et tout donner jusqu'à la fin de saison. La saison n'est pas terminée, à nous de vite repasser au championnat et de grappiller un maximum de points.

Jason Denayer, Lyon, défenseur
Toute l'équipe y croyait avant le match. On n'a pas mis en place ce qu'il fallait pour concrétiser nos occasions et être assez solides défensivement parce qu'on voit qu'ils marquent trois buts sur des actions qui ne sont pas vraiment dangereuses à la base. On n'a pas su mettre tout en place collectivement pour faire la différence et eux l'ont fait. C'est normal que nos supporters soient déçus car on ne fait pas une bonne saison en championnat et là on avait l'occasion de faire la différence et on ne l'a pas fait. Je comprends leur colère.

Issa Diop, West Ham, défenseur
On a réussi à être efficaces. On a tenu défensivement, on a passé ce premier quart d'heure qui était un peu difficile. Ensuite on a marqué sur coup de pied arrêté, une de nos forces, et on a mis ce deuxième but qui nous a permis de sortir un peu la tête de l'eau. Je pense qu'on a beaucoup subi quand même. J'ai trouvé les joueurs de Lyon bons, ils avaient une très bonne possession. Ils n'ont pas réussi à marquer. Je pense qu'ils ont été la meilleure équipe sur l'aller-retour et nous on a été plus efficaces.

En stats

  • West Ham est devenu le second club anglais seulement à gagner à Lyon, après Arsenal en 2001
  • Lyon a subi son premier revers à domicile en 13 matches de compétitions UEFA (4 v., 8 n.)
  • West Ham avait perdu ses cinq derniers matches à l'extérieur toutes compétitions confondues
  • West Ham a remporté deux de ses trois demi-finales européennes
  • L'OL n'a pas trouvé le chemin des filets pour la seconde fois seulement lors de ses 29 derniers matches d'UEFA Europa League

Compos

Lyon : Pollersbeck ; Gusto, Denayer (Reine-Adélaïde, 89e), Lukeba, Emerson ; Ndombélé (Lucas Paquetá 46e), Mendes ; Faivre (Tetê 46e), Aouar (Barcola 71e), Toto Ekambi ; Dembélé

West Ham : Areola ; Coufal, Dawson, Diop, Johnson ; Souček, Rice (Benrahma 90e), Fornals ; Bowen, Antonio (Yarmolenko 84e), Lanzini (Noble 76e)

Finale de l'Europa League 2022

Le stade Ramón Sánchez-Pizjuán, à Séville, accueillera la finale le mercredi 18 mai.

Les vainqueurs gagneront une place pour la phase de groupes de l'UEFA Champions League 2022/23, s'ils ne se sont pas qualifiés via leur championnat national.