UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Barcelone 2-3 Francfort (tot. 3-4), l'Eintracht tient bon au Camp Nou

Un doublé de Filip Kostić et une superbe frappe de Rafael Borré offrent une qualification pour les demi-finales aux Allemands, qui ont tremblé sur la fin.

Catch all the goals - including a sensational Rafael Borré strike - as Frankfurt stunned Barcelona to reach the semi-finals.
En deux minutes, Barcelone 2-3 Francfort

Un doublé de Filip Kostić et une superbe frappe de Rafael Borré offrent une qualification dans le dernier carré à l'Eintracht Francfort, qui affrontera West Ham, tombeur de l'Olympique Lyonnais dans le même temps, pour une place en finale à Séville après s'être fait peur en toute fin de rencontre.

TROIS POINTS C'EST TOUT

1/ Doublé de Kostić, qui ouvre le score sur penalty dès la quatrième minute et corse l'addition après la pause
2/ Borré double la mise d'une frappe surpuissante des 25 mètres
3/ Le Barça, auteur de deux buts dans les arrêts de jeu, restait sur 15 matches sans défaite toutes compétitions confondues

Le match

Après une entame de match à 100 à l'heure, les Allemands ouvraient le score dès la quatrième minute par l'intermédiaire de Filip Kostić du point de penalty suite à une faute d'Eric García sur Jesper Lindstrøm par le cou. Le Barça tentait de réagir mais peinait à se créer des occasions face à une formation de l'Eintracht très bien organisée derrière et se projettant très rapidement vers l'avant.

L'équipe allemande allait même doubler la mise peu après la demi-heure de jeu suite à une récupération de balle au milieu de terrain. Daichi Kamada et Kostić font de bons appels, mais Rafael Borré les ignore pour décocher une frappe surpuissante des 25 mètres qui vient se loger sous la barre catalane !

Francfort ne lâchait rien après la pause, et aurait pu s'offrir un troisième but au terme d'une nouvelle contre attaque conclue par une frappe croisée de Lindstrøm repoussée du pied par Ter Stegen. Qu'à celle ne tienne, Kostić allait s'offrir un doublé à la 67e minute d'une autre frappe croisée, cette fois du gauche, sur un décalage de Kamada.

Trois à zéro, la messe était dite pour une formation d'outre-Rhin soutenue par près de 30 000 supporters pour son premier déplacement au Camp Nou, et ce n'est pas la jolie demi-volée de Sergio Busquets ou le penalty de Memphis Depay dans le temps additionnel qui allait changer l'issue de cette double confrontation.

Demi-finales (28 avril et 5 mai)

Leipzig - Rangers
West Ham - Francfort

Réactions

Xavi Hernández, Barcelone, entraîneur
Nous avons essayé d'avoir un peu d'héroïsme à la fin, mais ce n'était pas suffisant. Nous n'avons pas joué de la meilleure façon - en fait, nous n'avons pas été bons ce soir. Ils ont bien joué en contre-attaque et, bien que leur deuxième but ait été fantastique, il a découlé d'une erreur très bête de notre part.

Oliver Glasner, Francfort, entraîneur
C'est incroyable la façon dont les gars ont joué ce soir, mais nous avons tremblé sur la fin alors que ce n'était pas nécessaire. Bravo à nos garçons pour nos garçons et nos fans. Tous ceux qui étaient présents ce soir ne l'oublieront jamais.

Kevin Trapp, Francfort, gardien
Je ne trouve pas les mots. Pour être honnête, personne ne s'attendait à ça. Tout le monde pensait que nous allions souffrir, que le Barça ferait tourner le ballon. Nous avons su être réaliste devant le but, c'est ce que nous avions à faire. Si vous menez 2-0 mais que vous prenez un but au Camp Nou, ça peut vite se compliquer. C'est pour ça que nous voulions ce troisième.

Ronald Araújo, Barcelone, défenseur
Quel dommage de perdre ce match - malgré le résultat, nous avons fait ce sur quoi nous travaillions à l'entraînement. C'est dommage car ils nous ont fait mal à tous les moments clés - il y a des erreurs que vous ne pouvez pas commettre dans le football européen et c'est pourquoi nous sommes éliminés ce soir.

En stats

  • L'ouverture du score de Kostić était le penalty encaissé le plus tôt dans un match de compétition UEFA par le Barça
  • Aubameyang n'a pas trouvé le chemin des filets pour la première fois en six matches à domicile face à Francfort.
  • Francfort est invaincu en cinq déplacements sur le sol espagnol en compétition UEFA (quatre victoires).
  • Première défaite pour le Barça en 16 rencontres toutes compétitions confondues.

Compos

Barcelone : Ter Stegen ; Mingueza (Dest 61e), Eric García, Ronald Araújo, Jordi Alba ; Gavi, Sergio Busquets, Pedri (F. de Jong 46e); Dembélé, Aubameyang (Traoré 61e) , Ferran Torres.

Francfort : Trapp ; Touré, Hinteregger, N'Dicka ; Knauff, Jakić, Rode, Kostić ; Lindstrøm, Kamada ; Borré.

Finale de l'Europa League 2022

Le stade Ramón Sánchez-Pizjuán, à Séville, accueillera la finale le mercredi 18 mai.

Les vainqueurs gagneront une place pour la phase de groupes de l'UEFA Champions League 2022/23, s'ils ne se sont pas qualifiés via leur championnat national.