UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Francfort 1-1 Barcelone, le Barça tenu en supériorité

Barcelone a répondu au bijou d'Ansgar Knauff par une merveille d'action collective conclue par Ferran Torres.

See how Ferran Torres cancelled out a superb Ansgar Knauff opener to earn Barcelona a first-leg draw in Frankfurt.
En deux minutes, Francfort 1-1 Barcelone

Tout reste à faire jeudi au Camp Nou entre l'Eintracht Francfort, qui a terminé la rencontre à dix, et Barcelone, longtemps malmené en Allemagne avant de retrouver son jeu collectif caractéristique sur un éclair de génie.

Trois points c'est tout

1/ Knauff donne l'avantage à l'Eintracht d'une merveille de demi-volée
2/ Ferran Torres conclut une superbe combinaison avec Dembélé et De Jong, entrés en cours de match
3/ Francfort termine à dix après les deux avertissement reçus par Tuta

Retour le 14 avril

Le match

Le Barça mettait en place son traditionnel tiki-taka d'entrée, avec notamment un petit numéro d'Adama Traoré côté droit dont le centre n'était pas repris par Pierre-Emerick Aubameyang. Les Catalans étaient rapidement victimes d'un coup dur avec la sortie de Gerard Piqué, blessé à l'adducteur gauche et remplacé par le Français Clément Lenglet. Bien en place, les Allemands annihilaient les velléités offensives catalanes et se montraient dangereux lorsqu'ils se portaient vers l'avant, tentant leur chance de loin.

Ferran Torres célèbre son égalisation.
Ferran Torres célèbre son égalisation.Getty Images

Au retour des vestiaires, Ansgar Knauff rôdait aux abords de la surface sur un corner, contrôlait le ballon du gauche et décochait une demi-volée de l'extérieur du droit qui terminait en lucarne. Le Barça tentait de réagir mais le pressing allemand empêchait toute projection vers l'avant. Xavi réalisait alors un double changement côté blaugrana à l'heure de jeu avec les entrées d'Ousmane Dembélé et Frenkie de Jong, qui se manifestaient rapidement puisque, quatre minutes plus tard, le Français trouvait le milieu néerlandais dans la surface qui combinait avec Ferran Torres pour l'égalisation de l'ancien attaquant de Manchester City. Le score en restait là malgré l'expulsion de Tuta pour deux avertissements côté Eintracht.

Demi-finales : 28 avril et 5 mai

Leipzig / Atalanta - Braga / Rangers
West Ham / Lyon - Francfort / Barcelone

Réactions

Xavi Hernández, Barcelone, entraîneur
Ce fut un match compliqué. Ils ont eu de bonnes occasions sur les transitions. Nous nous sommes procuré moins d'occasions que d'habitude et je ne suis pas satisfait de la performance, mais je suis satisfait du résultat. Nous avons souffert et j'avais dit que nous n'avions pas été particulièrement chanceux d'hériter de cet adversaire. L'Eintracht Francfort est un adversaire très difficile et nous devons faire mieux sur leurs transitions.

Ferran Torres, Barcelone, attaquant
Être menés puis revenir au score pourrait être un résultat très précieux pour le match retour. Francfort a été un adversaire compliqué, ils ont compliqué la tâche.

Ansgar Knauff, Francfort, attaquant
Nous avons participé à un grand match. Ils ont signé un but magnifique, on ne peut pas le nier. Tout le monde a vu que nous pouvions rivaliser avec eux.

En stats

  • Francfort est invaincu lors de ses huit derniers matches de compétition UEFA face à des clubs espagnols (5 V., 3 n.).
  • Francfort reste sur quatre matches nuls toutes compétitions confondues.
  • Le but de Knauff était son premier en compétition de clubs de l'UEFA.
  • Ferran Torres a marqué cinq buts lors de ses sept derniers matches pour le Barça.

Compos

Francfort : Trapp ; Tuta, Hinteregger, N'Dicka ; Knauff, Jakić (Rode 89e), Sow, Kostić ; Lindstrøm (Hauge 73e), Borré (Ache 89e), Kamada (Touré 80e).

Barcelone : ter Stegen ; Ronald Araújo, Piqué (Lenglet 23e), Eric García, Jordi Alba ; Pedri, Sergio Busquets, Gavi (F. de Jong 62e) ; Traoré (Dembélé 62e), Aubameyang, Ferran Torres.

Où se dispute la finale de l'Europa League 2022 ?

Le stade Ramón Sánchez-Pizjuán de Séville accueillera la finale le mercredi 18 mai.

Le vainqueur décrochera son billet pour la phase de groupes de l'UEFA Champions League 2022/23, s'il n'est pas déjà qualifié via son championnat national.