Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Europa League, diamants à polir

Certains des meilleurs jeunes d'Europe fouleront les pelouses de l'UEFA Europa League jeudi. En voici 16 à suivre lors de ces 8es de finale.

Revoyez les buts de la finale de Varsovie à l'issue de laquelle Séville s'est imposé 3-2 face à Dnipro, son quatrième titre en Europa League.
Débuts de rêve pour Rashford avec United
Débuts de rêve pour Rashford avec United

Marcus Rashford (Manchester United, attaquant)
Le joueur de 18 ans était inconnu il y a encore deux semaines. Il s'est propulsé sur le devant de la scène grâce à deux buts face au Midtjylland et a confirmé en signant un nouveau doublé quatre jours plus tard lors du succès de United 3-2 sur Arsenal.

Hakan Çalhanoğlu (Leverkusen, milieu de terrain)
Menace constante sur coups de pied arrêtés et rusé dans le jeu, l'international turc de 22 ans peut évoluer à tous les postes du milieu de terrain mais est peut-être plus précieux dans l'axe.

Iñaki Williams
Iñaki Williams©AFP/Getty Images

Iñaki Williams (Athletic Club, attaquant)
Né à Bilbao, Williams est incontournable pour l'Athletic depuis ses débuts au club en décembre 2014. Alors que de grands clubs européens tentaient de l'approcher, le joueur de 21 ans a paraphé un nouveau contrat avec le club basque en janvier.

Coutinho (Liverpool, milieu de terrain)
Le créateur en chef des Reds est connu comme 'le petit magicien' parmi les fans et ses coéquipiers. Avec son subtil toucher de balle, son esprit créatif et son large éventail de passes, le milieu offensif brésilien a été l'un des joueurs les plus réguliers en Premier League au cours des 18 derniers mois.

Sergej Milinković-Savić
Sergej Milinković-Savić©AFP/Getty Images

Sergej Milinković-Savić (Lazio, milieu de terrain)
Joueur clé de l'équipe de Serbie devenue championne du Monde et d'Europe chez les juniors, Milinković-Savić est arrivé de La Gantoise l'été dernier. Puissant et doué techniquement, le joueur de 21 ans est décrit comme "l'âme de la nouvelle Lazio".

Ozan Tufan (Fenerbahçe, milieu de terrain)
Connu pour ses tacles agressifs et sa capacité à couvrir chaque centimètre de la pelouse, ce milieu défensif de 20 ans seulement a déjà honoré 19 sélections avec la Turquie.

Temps forts : Valence 6-0 Rapid Vienne
Temps forts : Valence 6-0 Rapid Vienne

Santi Mina (Valence, attaquant)
L'attaquant a attiré l'attention grâce à son quadruplé pour le club de sa ville natale, le Celta Vigo, face au Rayo Vallecano en avril dernier, à 19 ans. Il a rejoint Valence dans la foulée et a confirmé sa réputation avec ses deux buts et trois passes décisives lors de la promenade 6-0 face au Rapid Vienne le mois dernier.

Lukáš Juliš (Sparta Prague, attaquant)
L'attaquant de 21 ans est considéré comme le remplaçant à long terme du capitaine du Sparta David Lafata, meilleur buteur de tous les temps du championnat tchèque. Juliš a la capacité de prendre le bon espace au bon moment et a marqué lors de chacune de ses deux titularisations en UEFA Europa League, toutes deux en 16es de finale.

Dele Alli (Tottenham Hotspur, milieu de terrain)*
Le joueur de 19 ans n'a pas eu besoin de temps d'adaptation en passant du MK Dons, en troisième division, aux Spurs. Désormais titulaire régulier dans l'équipe de Mauricio Pochettino et international anglais, Alli a disputé plus de matches de championnat que n'importe quel autre joueur de moins de 20 ans parmi les cinq plus grands championnats européens.

La finale de l'UEFA Youth League 2015
La finale de l'UEFA Youth League 2015

Viktor Kovalenko (Shakhtar Donetsk, milieu de terrain)
Le joueur de 20 ans a profité de la place laissée vacante par Alex Teixeira après son départ en Chine cet hiver. Kovalenko a émergé lors du parcours du Shakhtar jusqu'en finale de l'UEFA Youth League la saison dernière et pourrait figurer dans le onze de l'Ukraine lors de l'UEFA EURO 2016.

Julian Weigl (Dortmund, milieu de terrain)
Weigl a intégré le onze de départ de Dortmund la saison dernière, impressionnant par ailleurs l'entraîneur du Bayern Josep Guardiola. Le joueur de 20 ans est probablement le milieu défensif de demain pour la Mannschaft.

Breel Embolo (Bâle, buteur)
Suspendu en 8e de finale aller, le buteur manquera beaucoup à Bâle, en quête de finale dans son antre. Des offres importantes ont été refusées pendant l'hiver pour le puissant attaquant de 19 ans, élu meilleur joueur de la Super Ligue suisse.

Temps forts : Séville 2015
Temps forts : Séville 2015

Sergio Rico (Séville, gardien de but)
Parachuté en équipe première au début de la saison dernière pour pallier une blessure, Rico a rapidement convaincu Unai Emery qu'il méritait la place de n° 1. Huit mois plus tard, le portier d'1m95 réalisait une série d'arrêts décisifs pour offrir à son club un quatrième triomphe en UEFA Europa League à Varsovie.

Rafa Silva (Braga, milieu de terrain)
L'ailier est la grande force de frappe de Braga. Sélectionné cinq fois par le Portugal, le joueur de 22 ans est l'atout offensif d'une équipe bâtie sur une défense solide et a été impliqué dans six des 11 buts de Braga en UEFA Europa League.

Samu Castillejo
Samu Castillejo©AFP/Getty Images

Samu Castillejo (Villarreal, attaquant)
Villarreal a gagné la compétition pour enrôler Castillejo en provenance de Málaga l'été dernier. L'ailier allie une excellente technique à un grand altruisme.

Frank Acheampong (Anderlecht, milieu de terrain)
Le milieu du Ghana Acheampong brille lors de cette campagne européenne d'Anderlecht. Il est sorti du banc pour signer le but de la victoire face à Monaco puis a signé deux buts en prolongation dans l'antre de l'Olympiacos pour qualifier les Belges pour les 8es.

Haut