UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Coke : "Une finale tous les ans"

Coke, le capitaine de Séville, explique à UEFA.com pourquoi l'Europa League est si particulière pour son club.

Coke fête la qualification pour la finale
Coke fête la qualification pour la finale ©Getty Images

Coke, le capitaine de Séville, a remporté l'UEFA Europa League à deux reprises, ces deux dernières saisons, il explique ce que signifierait pour lui de réaliser la passe de trois, à Bâle, mercredi.

Le lien entre le FC Séville et l'UEFA Europa League…
"Il y a une relation double entre notre équipe et cette compétition. L'UEFA Europa League a donné à Séville une reconnaissance internationale et du respect, c'est la raison pour laquelle nous avons toujours abordé cette compétition de manière la plus sérieuse. Nous avons dû jouer le tour préliminaire à Podgorica, en 2013/14, et quand nous avons abordé ce match, nous étions tous très enthousiastes, comme si nous jouions une finale ! Cette attitude a porté l'équipe à apprécier ce tournoi, de même que les supporters. Au final, l'UEFA Europa League nous en a largement récompensés avec de grandes victoires et beaucoup de succès."

Liverpool…
"Cette équipe s'est qualifiée pour la finale en battant des formations du meilleur niveau, elle a surclassé Villarreal, qui est en train de vivre une saison remarquable dans le championnat espagnol. Liverpool est une grande équipe et elle est très bien entraînée. Parfois, ses adversaires sont submergés et semblent acculés sur leur but. Les deux équipes sont très enthousiastes à l'idée de jouer cette finale, il risque d'y avoir un round d'observation, mais après cela, je pense que ce sera un grand spectacle."

Regardez comment Séville l'a emporté en 2015
Regardez comment Séville l'a emporté en 2015

La signification d'un troisième titre
"Avant la finale 2014, à Turin, nous l'abordions comme un cadeau qui nous était fait, comme une récompense pour une grande saison. Mais ensuite nous sommes allés à Varsovie, et aujourd'hui nous jouons la troisième finale. Il importe vraiment de prendre plaisir dans des matches tels que celui-ci, comme si c'était votre dernier. Notre équipe s'est battue pour en arriver jusque-là et certains de mes coéquipiers, comme (Marco) Andreolli et Michael (Krohn-Dehli), malheureusement, ne pourront pas jouer en raison d'une blessure, et ça, ça fait mal. Nous allons nous battre pour eux et pour nos familles."

"Séville et l'UEFA Europa League ont déjà une relation très étroite, et je pense que remporter ce trophée pour la cinquième fois, la troisième fois d'affilée, signifierait littéralement que nous entrons dans l'Histoire. Personne ne sait si quelqu'un rééditera ces exploits un jour, je pense que c'est très peu probable. Bien sûr, nous n'avons pas réellement conscience de l'ampleur de ce que nous sommes en train de faire, mais je pense que ça va se révéler dans les années qui vont venir. J'adorerais jouer une finale tous les ans, mais je sais que c'est très difficile."