UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Anfield, les clés du retour

Thomas Tuchel et Jürgen Klopp se sont quittés dos à dos à Dortmund. Qu'est-ce qui fera la différence à Anfield en quart de finale retour.

Les joueurs de Dortmund saluent leur public
Les joueurs de Dortmund saluent leur public ©Getty Images

1. La défense de Liverpool
La ligne arrière de Liverpool a été remarquable à Dortmund. Dejan Lovren et Mamadou Sakho étaient aux commandes de la défense centrale et leur positionnement était parfait, tandis que les latéraux Nathaniel Clyne et Alberto Moreno n'ont pas failli une seule fois. Simon Mignolet était impérial dans son rectangle et ne peut pas grand-chose sur l'égalisation de Mats Hummels.

Si l'arrière garde de Liverpool reproduit le même schéma au retour, le compteur de Henrikh Mkhitaryan, Pierre-Emerick Aubameyang et Marco Reus pourrait bien rester bloquer à 75 buts cumulés cette saison (qualifications incluses), et Liverpool jouera sa première demi-finale européenne depuis 2009/10.

Suspense dans le Kloppito !
Suspense dans le Kloppito !

Qui Klopp alignera en pointe ? 
L'attaque de Dortmund est impressionnante et donne raison à ceux qui la craignent, mais celle de Liverpool n'est pas en reste. Klopp a préféré Divock Origi à Daniel Sturridge à Dortmund, un choix gagnant puisque le jeune Belge se défaisait de son marquage à la 36e pour marquer un but à l'extérieur qui pourra s'avérer décisif.

"Daniel n'a aucun problème," a insisté Klopp en justifiant sa décision de lancer Origi. "[Sturridge] a joué les derniers matches, il est tout à fait au point." Le retour de blessure de Roberto Firmino offre encore une autre option offensive à Klopp pour le match retour.

Divock Origi après son but
Divock Origi après son but©Getty Images

2. Le but d'Origi, à l'extérieur, sera-t-il décisif ?
Dortmund et Liverpool ont proposé un match assez équilibré malgré la grande différence au classement dans leurs championnats respectif – Dortmund est 2e en Allemagne et assuré de disputer au moins les qualifications de l'UEFA Champions League, tandis que les Reds sont 9e en Angleterre. Au match retour, dont on peut déjà dire qu'il sera à nouveau tendu et serré, le but d'Origi en première période pourrait être déterminant.

"Un but à l'extérieur c'est vraiment très positif et 100% mieux qu'un 0-0," s'est réjoui Klopp. "Nous devrons tout de même jouer un match parfait au retour." La réponse de l'entraîneur de Dortmund, Tuchel, ne s'est pas fait attendre : "Nous pouvons marquer des buts à l'extérieur nous aussi, et on peut en marquer plus d'un."

3. Liverpool maître sur ses terres ?
Anfield a toujours été une forteresse pour Liverpool, et cette saison ne fait pas exception. Les Reds n'y ont encaissé que trois buts en cinq matches d' UEFA Europa League (3 victoires 2 nuls), battant Augsburg et leur ennemi juré Manchester United sans prendre le moindre but. Le triple vainqueur de cette compétition ne s'est jamais incliné face à un adversaire allemand à Anfield (13 vistoire, 3 nuls).

La venue de Dortmund sera un test des plus décisifs. Les Allemands ont déjà écarté Porto et Tottenham Hotspur cette saison. "Nous n'avons pas peur," a déclaré Tuchel. "Nous avons joué dans de nombreux stades, nous y avons marqué et nous y avons gagné."