Reprise du jeu : l'UEFA se prépare pour le retour en toute sécurité de ses compétitions d'élite.
En savoir plus >

L'OM assure face à Groningen

Olympique de Marseille 2-1 FC Groningen
L'OM s'est imposé grâce à son duo Georges-Kévin N'Koudou-Michy Batshuayi. Hedwiges Maduro avait égalisé

Highlights: Marseille 2-1 Groningen
Highlights: Marseille 2-1 Groningen

Vainqueur 0-3 à l’aller, l’Olympique de Marseille devait impérativement l’emporter face au FC Groningen, dernier au classement, pour maintenir l’espoir de sortir du Groupe F de l’UEFA Europa League.

L’OM pointe désormais à la seconde place du Groupe F et le déplacement à Liberec sera décisif pour la qualification, l’OM devant ramener au moins un nul de République tchèque, face à Liberec.

L’OM mettait la pression sur les Néerlandais dès l’entame du match par Michy Batshuayi dont la première frappe était trop molle pour inquiéter Sergio Padt (6e). Deux minutes plus tard, Lucas Ocampos en bonne position à l’entrée de la surface voyait son tir passer de peu au dessus des cages de Groningen.

Benjamin Mendy centrait ensuite depuis son aile droite sur Ocampos, mais la reprise spectaculaire de l’Argentin passait de peu à côté du poteau (13e). Batshuayi servi par Georges-Kévin N’Koudou plaçait ensuite un nouveau tir depuis l’entrée de la surface, là encore de peu à côté des cages (26e).

Le duo d’attaquants marseillais allait de nouveau frapper deux minutes plus tard. Le Belge s’extrayait de trois défenseurs et plaçait une frappe des 25 mètres que Padt repoussait dans les pieds de N’Koudou qui comme au match aller ouvrait le score, cette fois à bout portant dans le but vide (1-0, 28e).

Batshuayi intenable passait ensuite en revue la défense néerlandaise mais sa frappe à l’entrée de la surface était cette fois bien captée par le gardien. Sur l’action suivante, N’Koudou trouvait de nouveau le Belge mais s la tête plongeante heurtait le poteau de Padt (40e). Le score reflétait cette mi-temps à sens unique avec 12 tirs contre 0 et 68% de possession pour l’OM.

À la reprise, Groningue plaçait sa première action quand sur un long centre Danny Hoesen enlevait trop sa reprise pour le premier tir hollandais de la rencontre (47e). Et contre le cours du jeu, Groningen égalisait sur une grossière erreur de défense. Sur un corner tiré par Albert Rusnák, Benjamin Mendy tentait de renvoyer du pied le ballon vers Steve Mandanda mais Hedwiges Maduro s’emparait du cuir et trompait Mandanda à bout portant (1-1, 50e).

L’OM sonné tentait de se reprendre avec un centre venu de la gauche de N’Koudou, mais Rémy Cabella qui avait le temps de contrôler en pleine surface manquait le cadre (63e). Quatre minutes plus tard sur corner, Rolando plaçait une tête puissante, mais captée en deux temps par Padt.

Cabella encore parvenait à traverser le terrain par un rush solitaire mais son tir en bout de course était arrêté sans problème par Padt (70e). Trois minutes plus tard, N’Koudou échouait lui aussi sur le gardien néerlandais. L’OM continuait son forcing et sur un une-deux dans la surface avec Cabella, Batshuayi tirait mais Hans Hateboer sauvait sur sa ligne. N’Koudou récupérait le ballon, mais sa frappe était également contrée (74e). Mais Groningue profitait des contres, comme sur ce long ballon vers Jesper Drost détourné in extremis en corner par Rolando (84e).

L’OM obtenait enfin sa délivrance quand N’Koudou sur l’aile gauche débordait et centrait en retrait sur Batshuayi qui trompait enfin Padt d’une tête plongeante au point de penalty (2-1, 88e).

©Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©Getty Images
©AFP/Getty Images
©Getty Images
©Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images


 

Haut