UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Bruges face à l'ogre napolitain

Le FC Bruges peut toujours espérer une qualification pour les 16es de finale au moment d'accueillir un SSC Napoli déjà qualifié.

L'attaquant de Naples Gonzalo Higuaín à la lutte avec Boli Bolingoli Mbombo lors du match aller
L'attaquant de Naples Gonzalo Higuaín à la lutte avec Boli Bolingoli Mbombo lors du match aller ©Getty Images

Le FC Bruges peut toujours espérer une qualification pour les 16es de finale au moment d'accueillir un SSC Napoli déjà qualifié.

• Le FC Bruges sera éliminé s'il ne bat pas Naples et si le FC Midtjylland s'impose face au Legia Varsovie.

• Naples est sûr de finir premier du groupe.

Antécédents
Naples s'est imposé 5-0 lors de la première rencontre entre les deux équipes en première journée – le FC Bruges n'avait avant cela jamais perdu par plus d'un but d'écart en Italie.

• Les Napolitains ont également battu Midtjylland 5-0 lors de la quatrième journée pour devenir la première formation à signer deux succès 5-0 en une phase de groupes d'UEFA Europa League.

• Le bilan du FC Bruges à domicile face à des formations italiennes est de 3 v., 1 n. et 4 d., les Belges restant sur cinq matches à la maison sans victoire face à des Transalpins.

• Naples a perdu ses deux rencontres disputées en Belgique, même si le dernier déplacement des Italiens dans ce pays remonte à octobre 1979.

Repères
• En s'imposant 1-0 conte le Legia en quatrième journée, Bruges remportait son premier match européen depuis un succès 3-0 contre le Panathinaikos FC 3-0 en 3e tour de qualification retour de l'UEFA Champions League le 5 août.

• Avec 16 buts marqués lors de ses quatre premiers matches, Naples n'est qu'à cinq buts du record de 21 réalisations en une phase de groupes d'UEFA Europa League établi la saison dernière par le FC Salzbourg.

• Naples et le SK Rapid Wien sont les deux seules formations à présenter un sans-faute avant la cinquième journée. Seules six formations ont remporté leurs six matches de groupe en UEFA Europa League, dont les Tottenham Hotspur FC et Salzbourg en 2013/14, unique édition durant laquelle deux équipes ne laissaient échapper aucun point.

• Ces deux formations étaient éliminées par les finalistes malheureux du FC Dnipro Dnipropetrovsk lors de la dernière campagne d'UEFA Europa League ; le FC Bruges en quarts de finale, Naples en demi-finales.

• Le FC Bruges a disputé huit phases de groupes de Coupe UEFA/UEFA Europa League, pour quatre qualifications. Naples s'est qualifié pour la phase à élimination directe au terme de ses trois précédentes participations à la phase de groupes de l'UEFA Europa League.

Le saviez-vous ?
• 1400 km séparent Naples et Bruges.

• Les Napolitains José Callejon et Manolo Gabbiadini font partie des six joueurs à avoir inscrit quatre buts lors des quatre premières journées, aux côtés de Franco Di Santo (FC Schalke 04), Aritz Aduriz (Athletic Club), Pierre-Emerick Aubameyang (Borussia Dortmund) et Raúl Bobadilla (FC Augsbourg).

• Gabbiadini fête ses 24 ans le jour du match chez le FC Bruges.

• Naples compte l'ailier belge Dries Mertens dans ses rangs.

• Le gardien de Naples Pepe Reina compte 145 apparitions en compétitions interclubs de l'UEFA – plus que tout autre joueur engagé dans la compétition cette saison. Il rejoindra Edwin van der Sar et Andriy Shevchenko à la dixième place de ce classement lors de sa prochaine apparition.

• Timmy Simons (FC Bruges) est le joueur de champ qui compte le plus d'apparitions cette saison, avec 120 matches disputés en compétitions interclubs UEFA.

Les entraîneurs
• Ancien gardien des R. Standard de Liège, Mechelen, SL Benfica et de la Belgique, dont il a porté le maillot à 58 reprises, Michel Preud'homme a pris les rênes du FC Bruges en septembre 2013. Sous sa casquette d'entraîneur, il a remporté le championnat de Belgique (Standard, 2007/08) et d'Arabie Saoudite (al-Shabab FC, 2011/12) ainsi que la Coupe de Belgique (KAA Gent, 2009/10) et celle des Pays-Bas (FC Twente, 2010/11). Il a remporté son premier trophée avec Bruges, la Coupe de Belgique, la saison dernière.

• Originaire de Naples, Maurizio Sarri succède à Rafael Benítez, parti pour le Real Madrid CF en fin de saison dernière, sur le banc napolitain. Après un début de carrière passé dans les petites divisions italiennes, il offrait la montée en Serie A à l'Empoli FC en 2013/14, avant de décrocher le maintien sans trop de difficultés la saison dernière.