Europa League, J1, les points chauds

UEFA.com revient sur certains faits marquants de la première semaine, dont la combativité bordelaise et les déboires de Fenerbahçe.

Europa League, J1, les points chauds
Europa League, J1, les points chauds ©Getty Images

La combativité bordelaise
Willy Sagnol n'était pas le genre de joueur à baisser les bras face à l'adversité et il semble avoir transmis cet état d'esprit à ses troupes. Buteur à la 81e lors du nul 1-1 mérité des Girondins face à Liverpool, Jussiê a confirmé la tendance bordelaise de ce début de saison puisque les Aquitains ont inscrit six de leurs 13 buts toutes compétitions confondues dans le dernier quart d'heure.

Bernardo Silva (à droite) contre Anderlecht
Bernardo Silva (à droite) contre Anderlecht©AFP/Getty Images

Monaco cherche la bonne formule
Particulièrement actif sur le marché des transferts cet été, Monaco possède désormais de nombreuses solutions devant. Quatre joueurs à vocation offensive étaient d'ailleurs sur le banc au coup d'envoi du match contre Anderlecht et l'un d'eux, Lacina Traoré, a signé l'égalisation lors du nul 1-1.

Leonardo Jardim semble encore hésiter entre le 4-3-3 et le 4-2-3-1 aligné en Belgique mais Bernardo Silva se montre confiant. "Nous possédons beaucoup de nouveaux joueurs très talentueux. Nous réaliserons nos meilleures performances en temps voulu."

Fenerbahçe sera-t-il à la hauteur ?
Fenerbahçe devait être l'un des poids lourds de la compétition cette saison et le match d'ouverture face à Molde semblait l'occasion rêvée pour Robin van Persie ou Nani de s'illustrer. Et même en l'absence de Diego et Simon Kjær, blessés, peu de personnes auraient pu imaginer une défaite 3-1 à domicile contre les Norvégiens.

Il est encore trop tôt pour écarter les Turcs de la course à la qualification, mais avec des déplacements compliqués sur les terrains de l'Ajax, du Celtic et de Molde à venir, Fenerbahçe risque d'avoir bien besoin de l'apport de ses stars.

Nouveau record pour les fans de Dortmund
Nouveau record pour les fans de Dortmund©Getty Images

Les fans de Dortmund aiment l'Europe
Le Borussia Dortmund n'a pas besoin de disputer l'UEFA Champions League pour compter sur le soutien de ses fans : après avoir établi le record d'affluence à domicile aux tours précédents, les supporters allemands ont encore répondu présent au BVB Stadion Dortmund cette semaine. Ils étaient en effet 55 200 à avoir assisté à la victoire 2-1 des leurs, ce qui constitue un nouveau record en phase de groupes, le dernier étant détenu par leurs homologues du Schalke 04 lors de l'exercice 2011/12 (53 123 cotnre le Steaua Bucureşti). En trois matches européens chez lui cette saison, Dortmund a donc réuni quelques 184 590 personnes !