Présentation des 16es d'Europa League

Les 16es de finale offriront un véritable florilège avec pas moins de sept champions nationaux ainsi que des attaquants prolifiques.

Séville remet son titre en jeu contre le Borussia Mönchengladbach
Séville remet son titre en jeu contre le Borussia Mönchengladbach ©AFP/Getty Images

Champions en titre
• Aalborg BK (Danemark), AFC Ajax (Pays-Bas), RSC Anderlecht (Belgique), Celtic FC (Écosse), Legia Warszawa (Pologne), Olympiacos FC (Grèce) et le FC Salzburg (Autriche) : voici les sept champions en titre en lice dans ces 16es de finale de l'UEFA Europa League – autant que pour les 8es de finale de l'UEFA Champions League.

Choc des titans
• Les tenants du titre du Sevilla FC (2006, 2007 et 2014) et le VfL Borussia Mönchengladbach (1974 et 1979) ont remporté à eux deux cinq UEFA Europa League, ce qui ajoute du piquant à leur rencontre qui s'annonce passionnante.

Les 10 plus beaux buts de la phase de groupes
Les 10 plus beaux buts de la phase de groupes

Anniversaires
Christoph Kramer du VfL Borussia Mönchengladbach (24 ans), Mauro Icardi, du FC Internazionale Milano (22 ans) et Beñat, de l'Athletic Club (28 ans) fêteront leur anniversaire lors des matches aller. Rudi Garcia, l'entraîneur de l'AS Roma aura 51 au lendemain du match contre Feyenoord.

À domicile
• La finale aura lieu au Stade National de Varsovie, le 27 mai, ce qui veut dire que le Legia abordera le match face à l'Ajax dans l'espoir de jouer cette finale chez lui – Feyenoord a remporté la Coupe de l'UEFA 2002 à Rotterdam, tandis que le Sporting Clube de Portugal a perdu l'édition 2005 à Lisbonne.

Rafael Benítez
Rafael Benítez©AFP/Getty Images

Gloire d'antan
Tandis que son équipe affrontera le Trabzonspor AŞ, Rafael Benítez, entraîneur du SSC Napoli, espère rejoindre Giovanni Trapattoni au rang des triples vainqueurs de la Coupe UEFA ou UEFA Europa League. L'Espagnol a déjà remporté la C3 avec le Valencia CF (2004) et avec le Chelsea FC (2013).

Les buteurs

• Quatre attaquants à surveiller :

Demba Ba (Beşiktaş JK)
Guillaume Hoarau (BSC Young Boys)
Harry Kane (Tottenham Hotspur FC)
Jonatan Soriano (FC Salzburg)

Finale 2.0
Le Celtic et l'Internazionale s'affronteront pour la quatrième fois. Leur première rencontre remonte à la finale de la Coupe d'Europe 1967, où les hommes de Jock Stein avaient battu ceux d'Helenio Herrera 2-1. Les Nerazzurri s'étaient vengés en demi-finale 1971/72 : victoire 5-4 aux tirs au but, à Parkhead, après deux 0-0.

• Le Celtic n'a remporté aucune de ses sept dernières confrontations contre une équipe italienne (2 nuls, 5 défaites), essuyant quatre revers d'affilée.

Souvenir qui fâche
• La dernière fois que le Liverpool FC avait accueilli le Beşiktaş JK lors de la phase de groupes de l'UEFA Champions League 2007/08, les Reds de Benitez et Gerrard avaient écrasé les Turcs 8-0 à Anfield ; il s'agit de la plus large défaite de l'histoire de Beşiktaş sur la scène européenne, mais aussi du plus gros revers de l'histoire de l'UEFA Champions League (de la phase de groupes à la finale).