UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Anderlecht face à l'ogre des groupes

Repêché de l'UEFA Champions League, Anderlecht accueille le Dinamo Moskva, meilleure équipe des groupes, en 16es aller.

Anderlecht a disputé la phase de groupes de l'UEFA Champions League
Anderlecht a disputé la phase de groupes de l'UEFA Champions League ©Getty Images

Le RSC Anderlecht voudra confirmer après une rare victoire à domicile à l’automne au moment d’accueillir l’équipe la plus performante en phase de groupes de l’UEFA Europa League 2014/15, le FC Dinamo Moskva.

Ce qu'ils disent
L'entraîneur d'Anderlecht Besnik Hasi : "Le Dinamo Moscou est une équipe de qualité, un adversaire redoutable. Steven Defour se sent mieux et a participé à l'entraînement collectif, aujourd'hui ; on verra jeudi s'il peut jouer. Il est très difficile de remplacer un joueur tel que Steven. On est déjà privés de Denis Praet et [Ibrahima] Conté. Le Dinamo est une belle équipe mais, comme en Champions League, on va être surmotivés."

L'entraîneur du Dinamo Stanislav Cherchesov : "Ce sera un match très intéressant avec beaucoup de pression. Anderlecht a très bien joué en Champions League et reste un grand nom européen. Aleksei Ionov a la grippe et Igor Denisov revient d'une grave blessure – on verra à l'entraînement s'ils sont aptes. On est très heureux d'avoir Valbuena avec nous."

Précédents
• Les deux équipes se croisent pour la première fois en compétition interclubs de l’UEFA.

• Les rencontres à domicile d’Anderlecht face à des formations russes ont pour habitude de voir des buts ; ses six rencontres à la maison contre des Russes ont accouché de 29 buts – 16 pour les locaux, 13 pour les visiteurs.

• Le dernier match du Dinamo en Belgique était aussi passionnant : les Russes s’imposaient 4-3 chez le RFC Seraing lors d’une rencontre du 1er tour de la Coupe UEFA en septembre 1994.

Repères
• La victoire 2-0 d’Anderlecht contre le Galatasaray AŞ à l’occasion de la dernière rencontre à domicile des Belges en phase de groupes de l’UEFA Champions League 2014/15 mettait fin à une série des six défaites consécutives à la maison en Europe. Il s'agit de leur seule victoire en 14 sorties européennes (1 v., 5 n., 8 d.).

• Seule formation à s’être extirpée de la phase de groupes après un sans faute, le Dinamo n’avait plus participé à une compétition UEFA après les Fêtes depuis une élimination face au SK Rapid Wien en quarts de finale de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1995/96.

• Le Dinamo est l’un des cinq rescapés du 3e tour de qualification, aux côtés des BSC Young Boys, Club Brugge KV, PSV Eindhoven et Torino FC. Les Moscovites n’ont perdu aucune de leurs dix rencontres européennes cette saison (8 v., 2 n.) et sont sortis vainqueurs de leurs cinq déplacements sur le Vieux Continent, toujours par un but d’écart.

Bon à savoir
• Le milieu de terrain français du Dinamo William Vainqueur a évolué aux côtés des joueurs d’Anderlecht Steven Defour (2011-12) et Cyriac (2011-14) durant son passage au R. Standard de Liège.

• Defour pourrait disputer sa 50e rencontre en compétition interclubs de l’UEFA face au Dinamo.

• Anderlecht (Belgique) fait partie des sept champions nationaux présents en 16es de finale, aux côtés des Legia Warszawa (Pologne), Aalborg BK (Danemark), FC Salzburg (Autriche), Celtic FC (Écosse), Olympiacos FC (Grèce), et l’AFC Ajax (Pays-Bas).

• Anderlecht (1983) est l’un des 11 anciens vainqueurs de la Coupe UEFA/UEFA Europa League en 16es de finale avec les Tottenham Hotspur FC (1972 et 1984), Liverpool FC (1973, 1976 et 2001), VfL Borussia Mönchengladbach (1974 et 1979) Feyenoord (1975 et 2002), PSV Eindhoven (1978), SSC Napoli (1989), FC Internazionale Milano (1991, 1994 et 1998), AFC Ajax (1992), les tenants du titre du Sevilla FC (2006, 2007 et 2014) et le FC Zenit (2008).

Les entraîneurs
• L’entraîneur d’Anderlecht Besnik Hasi compte 47 sélections pour l’Albanie mais a passé la majorité de sa carrière de joueur en Belgique, où il a gagné le championnat avec le KRC Genk en 1998/99 avant de remporter trois autres titres de champion avec Anderlecht. Le milieu de terrain retrouvait Bruxelles lorsqu’il rejoignait le staff technique d’Anderlecht en 2008, puis prenait les commandes des Mauves en mars 2014, remportant la Première Division belge au terme de cette même saison.

• Entraîneur du Dinamo depuis avril 2014, Stanislav Cherchesov s’est fait un nom en tant que gardien de but des FC Spartak Moskva, 1. FC Dynamo Dresden et FC Tirol Innsbruck, lui qui a également gardé les buts de l’Union soviétique, de la Communauté des États indépendants et de la Russie sur la scène internationale. Il a remporté trois titres de champion d’Autriche en tant que joueur avec le Tirol, avant d’entraîner le FC Wacker Innsbruck puis plusieurs formations russes, dont le Spartak.