UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Everton motivé par l'Europa League

Roberto Martínez pense que l'UEFA Europa League est une étape idéale pour permettre à l'Everton FC de puiser dans ses ressources.

Roberto Martinez lors de la victoire contre West Brom
Roberto Martinez lors de la victoire contre West Brom ©Getty Images

L'entraîneur de l'Everton FC, Roberto Martínez, a hâte de démarrer l'UEFA Europa League avec l'envie de gagner en expérience dans l'optique de jouer l'UEFA Champions League.

La saison dernière, Martínez avait permis aux siens de terminer cinquièmes de Premier League et de retrouver l'Europe pour la première fois depuis 2010. Versés dans le Groupe H, les Anglais ont vraisemblablement hérité de la poule la plus relevée : ils devront en effet débuter mardi par une rencontre à domicile face au VfL Wolfsburg, cinquième de Bundesliga la saison dernière, avant d'affronter le LOSC Lille, troisième de Ligue 1 en 2013/14, puis les Russes du FC Krasnodar. Pourtant, cela n'effraie pas Martínez.

"Nous ne sommes pas du genre à nous plaindre du nombre de matches ou à prendre l'Europa League de haut", affirme le tacticien, arrivé au club en juin 2013. "Nous avons travaillé très dur pendant 12 mois pour accrocher cette place. L'équipe est prête et va être poussée dans ses derniers retranchements. Mais je pense que la seule façon de faire ressortir notre véritable potentiel et d'en apprendre plus sur nous-mêmes, c'est d'affronter des adversaires tels que Wolfsbourg, Lille et Krasnodar.

"Nous sommes impatients de commencer, car j'ai l'impression que jouer face à des équipes allemandes, françaises et russes entraînera une approche tactique tout à fait différente qui nous sera bénéfique", déclare l'entraîneur espagnol de 41 ans.

S'il ne possède pas le budget de certains de ses rivaux en championnat anglais, Everton a néanmoins terminé dans le top 6 à six reprises ces dix dernières années avec en point d'orgue une quatrième place en 2004/05.

Cette saison, le vainqueur de l'UEFA Europa League validera son ticket pour l'UEFA Champions League, ce qui permettra à des équipes comme Everton, vainqueur de la Coupe des coupes en 1985, d'avoir une chance supplémentaire de disputer la principale compétition de clubs.

"Everton doit jouer l'Europe", explique Martínez. "Quand je discute avec les fans, je remarque qu'ils gardent de bons souvenirs du parcours du club sur la scène européenne. C'est donc une priorité pour nous. Malgré tout, je pense que nous ne sommes peut-être pas prêts pour la Champions League, même si on se bat pour finir dans les quatre premières places. Il faut d'abord voir ce dont on est capable en Europa League pour ensuite espérer disputer la Champions League. Je crois en la notion de progression, et je pense que la C3 est une étape idéale."