UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
À compter du 25 janvier, UEFA.com ne prend plus en charge Internet Explorer.
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

L'Espagne revient sur l'Italie

La victoire du Sevilla FC en finale de l'UEFA Europa League à Varsovie représente le nevième sacre d'un club espagnol en C3.

Finalistes espagnols en C3 ©Bob Thomas/Getty Images

Avec ce succès sur le FC Dnipro, l'Espagne revient à la première place, à égalité avec l'Italie.

Les équipes espagnoles dominent la dernière décennie avec sept succès en douzeze ans, en plus de deux finalistes. Séville en est à quatre victoires, une de plsu que la Juventus, le FC Internazionale Milano et le Liverpool FC, alors que le Valencia CF s'est imposé en 2003/04 et le Club Atlético de Madrid en 2009/10 et 2011/12.

L'Angleterre était pendant longtemps la force dominante de cette compétition, le ton étant donné lors de la toute première finale de Coupe UEFA au terme de laquelle le Tottenham Hotspur FC dominait le Wolverhampton Wanderers FC. Liverpool prenait le relais la saison suivante, avant que le Feyenoord ne mette finalement un terme à la domination anglaise en triomphant de Tottenham en finale aller-retour de l'édition 1973/74.

Liverpool soulevait une nouvelle fois le trophée en 1975/76, imité par l'Ipswich Town FC (1980/81) et Tottenham (1983/84), l'Angleterre remportant cinq des 13 premières éditions. Cependant, depuis les Spurs, seulement deux formations anglaises sont parvenue à poser les mains sur la C3 : les Reds de Liverpool, vainqueur 5-4 d'une finale à suspense contre le Deportivo Alavés en 2001, puis Chelsea l'an passé.

L'Italie dominait les années 1980 et 1990, l'emportant à six reprises en sept éditions consécutives (et dix finalistes) entre 1988/89 et 1994/95, alors que l'Espagne a pris le relais depuis le début de nouveau millénaire : les clubs espagnols restent sur six sacres en onze ans. Leur unique prédécesseur était le Real Madrid CF, vainqueur en 1984/85 et 1985/86.

Le Portugal, dont les deux succès sont l'oeuvre du FC Porto, a fourni trois des quatre derniers finalistes malheureux. Le SC Braga a perdu contre Porto en 2011, le SL Benfica devenant pour sa part la première équipe à perdre deux finales de rang.

 

Vainqueurs de la Coupe UEFA/UEFA Europa League par pays (finalistes)
Italie – 9 (6)
Espagne – 9 (6)
Angleterre – 7 (5)
Allemagne – 6 (8)
Pays-Bas – 4 (2)
Portugal – 2 (5)