UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Une "incroyable soirée" pour Séville

Les joueurs du FC Séville ne sont pas près d'oublier leur succès net, 4-1, sur le FC Porto qui les qualifie pour le dernier carré.

Séville jouera les demi-finales après une victoire impressionnante sur Porto
Séville jouera les demi-finales après une victoire impressionnante sur Porto ©AFP/Getty Images

Les joueurs du Sevilla FC ne sont pas près d'oublier leur victoire nette, 4-1, sur le FC Porto qui les qualifie pour les demi-finales de l'UEFA Europa League Malgré le revers subi au Portugal en match aller (1-0).

Ivan Rakitić, milieu de Séville
je pense que ce fut une soirée incroyable. Nous avons vraiment fait du super boulot et je pense que c'est la raison pour laquelle nous avons fini par gagner. D'une manière générale, dès le début, nous avons joué très haut sur la pelouse et de manière très positive, en mettant de l'intensité. Porto ne savait pas quoi faire. On avait l'impression d'avoir deux ou trois joueurs de plus sur la pelouse.

Vitolo, ailier de Séville
Il n'y a rien à reprocher à l'équipe ce soir, nous avons tout donné dès la première minute. C'est vrai que dans la seconde période notre adversaire a eu davantage le ballon, mais avec l'avance que nous nous étions construite, et avec le fait que nous étions un de moins sur la pelouse, nous devions jouer de cette manière.

Peu importe maintenant qui nous rencontrerons en demi-finales. Toutes les autres équipes seront très difficiles à jouer. Il y a des équipes qui ont un passé prestigieux, mais je pense que nous avons démontré que nous étions assez fort pour leur poser des problèmes.

Steven Defour, milieu de Porto
Je pense que dans les 20 premières minutes, nous n'avons pas réussi à endiguer la pression de Séville et bien sûr dans les cinq premières minutes, nous avons eu ce penalty qui a été sifflé contre nous. Cela ne nous a pas vraiment aidés, cela leur a donné confiance et les choses sont devenues difficiles pour nous. Je pense que c'est ce qui a fait la différence.

Lorsque l'équipe adverse marque après cinq minutes, les supporters reprennent espoir. Nous savions avant le match que l'ambiance serait délicate. Maintenant, il faut garder la tête haute. (Les suspensions de Jackson Martínez et Fernando) ont été difficiles à gérer pour nous. Ce sont des joueurs importants et je pense que nous avions assez de qualité pour les remplacer. Malheureusement, l'équipe n'a pas bien joué. Cependant, si nous avions marqué davantage de buts au premier match, les choses auraient été différentes.